Journal indépendant, sans publicité, sans actionnaire, en accès libre, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info Logo Reporterre
Fermer

Agriculture

L214 diffuse des images de cochons en décomposition dans une porcherie bretonne abandonnée

Des dizaines de cochons ont été retrouvés morts putréfiés dans une porcherie près de Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor), a révélé lundi 25 janvier l’association de défense des animaux L214.

Les faits se seraient produits entre les mois d’août et de décembre 2020. L’élevage a été fermé et les cochons abandonnés à leur sort. Certains cadavres, parfois presque à l’état de squelettes, ont été grignotés par les rats. Une brouette pleine d’ossements traînait dans l’exploitation.

Les images de L214 ont été tournées le 13 janvier 2021, les corps des cochons ont depuis été retirés. Une enquête devra déterminer la cause du décès des animaux. « En tout état de cause, ils sont morts par manque de soins, ce qui caractérise le délit d’abandon passible de deux ans d’emprisonnement et de 30.000 euros d’amende », souligne l’association L214 dans un communiqué.

L’éleveur à qui appartient le lieu possède une autre porcherie, toujours en fonctionnement, sur la même commune que l’élevage abandonné. L214 demande aux services de l’État de mener une enquête approfondie et d’ordonner une fermeture administrative immédiate de toutes les exploitations de cet éleveur. L’association souhaite qu’il ne puisse plus détenir d’animaux ni exercer cette activité professionnelle.

Elle a porté plainte pour cruauté et abandon d’animaux auprès du procureur de Saint-Brieuc.

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende