La Cour de cassation avalise les contrôles judiciaires des militants anti-Cigéo

Durée de lecture : 1 minute

28 novembre 2018



Mercredi 28 novembre, la Cour de cassation a rejeté le pourvoi déposé par cinq militants antinucléaires de Bure mis en examen dans le cadre d’une enquête pour association de malfaiteurs, et sous contrôle judiciaire très strict.

La Cour a ainsi suivi l’avis de l’avocat général jugeant que ces contrôles judiciaires, qui interdisent notamment à ces personnes d’entrer en contact et de circuler librement, « ne constituent pas une interdiction de mener une activité sociale et militante ».

« Ce revers judiciaire ne nous arrêtera pas, a précisé dans un communiqué la coordination Stop Cigéo, qui regroupe les collectifs d’opposants. Le combat que nous menons contre la criminalisation de la lutte de Bure se poursuivra en tout état de cause. (...) Nous engagerons toutes les procédures nécessaires et les mèneront jusqu’à la Cour européenne des droits de l’Homme s’il le faut, afin de faire jurisprudence et dissuader tout usage de ces dispositifs liberticides à l’avenir. »

Plus de 100 personnalités ont par ailleurs lancé un appel demandant la levée des contrôles judiciaires et dénonçant un scandale d’État. Prochaines audiences en lien avec la lutte anti-Cigéo : le 10 janvier ainsi que le 5 février devant la cour d’appel de Nancy et au tribunal de grande instance de Bar-le-Duc.

Ce mercredi, la Ligue des droits de l’Homme a également annoncé la mise en place d’une « commission d’enquête sur le traitement judiciaire et les opérations de maintien de l’ordre à Bure ».





Lire aussi : À Bure, la justice sert à réprimer la lutte contre les déchets nucléaires


23 octobre 2020
Le Colorado ravagé par le plus grand incendie de son histoire
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Face au déclin du vivant, des scientifiques demandent aux dirigeants de prendre des engagements plus ambitieux
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Le Parlement européen veut mettre fin à la déforestation mondiale provoquée par l’UE
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Sénateurs et députés s’accordent sur la loi Asap, une nouvelle entaille dans le droit de l’environnement
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Changement d’heure : des ONG demandent un retour à « l’heure naturelle »
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
À Montpellier, la « Maison de l’écologie et des résistances » expulsée
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Attentat de Conflans : associations et syndicats appellent à plus de solidarité et de justice sociale
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Aux États-Unis, les opérateurs de gaz de schiste laissent fuir le méthane, suite au Covid
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Des inondations ont tué au moins 111 personnes au Vietnam
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Monsanto définitivement reconnu coupable des dommages causés à l’agriculteur Paul François
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
L’entreprise Nokia va déployer la 4G sur la Lune
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Le gouvernement suspend l’utilisation des masques Dim
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Avec l’uranium appauvri, le volume des déchets radioactifs français grossit encore, estime l’ASN
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
La pollution de l’air coûte 943 euros par an et par Français
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2020
Agriculture, urbanisation : le déclin de la biodiversité se poursuit en Europe
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Déchets nucléaires

24 octobre 2020
États-Unis : mais pourquoi votent-ils Trump ?
Reportage
22 septembre 2020
La betterave, cheval de Troie des néonicotinoïdes
Reportage
23 octobre 2020
En Côte d’Ivoire, la bio-architecture, solution face au tout-béton ?
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Déchets nucléaires