La fonte des glaces augmente le risque de tsunamis en Alaska

Durée de lecture : 2 minutes

16 mai 2020



La fonte d’un glacier alaskien, accéléré par le dérèglement climatique, pourrait provoquer un tsunami catastrophique dans la région, selon un groupe de scientifiques étasuniens.

Les chercheurs ont découvert que les températures anormalement chaudes des dernières années avaient provoqué la récession du glacier Barry Arm, situé le long d’un fjord. Leur inquiétude provient du fait que ce glacier contribue à soutenir une pente rocheuse. En raison du réchauffement climatique, seulement un tiers de cette pente est désormais soutenu par de la glace. En cas de tremblement de terre, de forte pluie ou de canicule, un glissement de terrain important pourrait donc avoir lieu, ce qui provoquerait un tsunami.

Selon les estimations du groupe de chercheurs, dans le cas où l’ensemble de cette pente rocheuse s’effondrerait, près de 500 millions de mètres cubes de roche et de poussières pourraient être emportés. Le tsunami ainsi généré pourrait faire, au départ du glacier, plus de 30 mètres de haut. À son arrivée au village de Whittier, situé de l’autre côté du fjord, il pourrait faire près de 10 mètres de haut et provoquer des dommages considérables. « C’est un risque très inquiétant », estime Hig Higman, un chercheur étudiant les risques géologiques.

En 2015 et 2017, deux tsunamis provoqués par des glissements de terrain ont eu lieu, respectivement en Alaska et au Groenland. Ces phénomènes rares pourraient devenir plus fréquents en raison du dérèglement du climat, selon des scientifiques.

  • Photo : Le glacier Barry Arm en 2008. Flickr (Frank Kovalchek/CC BY 2.0)




Lire aussi : La fonte accélérée des glaces fait monter les océans plus vite que prévu


31 juillet 2020
L214 et la Ligue des droits de l’Homme attaquent la cellule Déméter en justice
Lire sur reporterre.net
31 juillet 2020
Le préfet de Seine-Maritime autorise l’abattage de 1.430 renards
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
De plus en plus de cours d’eau s’assèchent en France
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Triste record en 2019 : le plus grand nombre de défenseurs de la terre assassinés en une seule année
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Pesticides : les habitants de Tautavel privés d’eau potable
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
« Autoroute ferroviaire », « train des primeurs » : Jean Castex esquisse un plan de relance du fret
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Trois milliards d’animaux touchés par les feux de forêt en Australie
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
En 46 ans, la population de poissons migrateurs a baissé de 76 %
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Aux Etats-Unis, de grands groupes pétroliers financent la police
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Le Premier ministre Jean Castex dénonce l’ « écologie punitive voire sectaire » et prône la croissance verte
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Convention citoyenne pour le climat : le gouvernement commence à prendre des mesures, mais au rabais
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
À la Réunion, une opposition toujours vive contre la « nouvelle route du littoral »
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Bérangère Abba, Joël Giraud : l’engagement écolo à géométrie variable des nouveaux secrétaires d’État
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Le bruit sismique d’origine humaine a diminué de 50 % pendant le confinement
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Une Australienne lance un procès à propos des pertes financières dues au changement climatique
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Eau, mers et océans

THEMATIQUE    Climat
31 juillet 2020
Bâtiments qui se fissurent, routes qui ondulent... L’Arctique russe face à la fonte du pergélisol
Reportage
31 juillet 2020
Écologistes, nous marchons contre le racisme et pour la justice sociale
Tribune
31 juillet 2020
Un été pour explorer
La vie de Reporterre


Dans les mêmes dossiers       Eau, mers et océans



Sur les mêmes thèmes       Climat