La guerre du soja entre Chine et Etats-Unis accroit la déforestation de l’Amazonie

Durée de lecture : 1 minute

4 avril 2019



La hausse réciproque des tarifs douaniers entre les États-Unis et la Chine conduit celle-ci à importer toujours plus de soja brésilien, pour assouvir sa demande de viande, selon une recherche publiée dans Nature.

En 2018, les États-Unis ont accru les tarifs douaniers sur les produits made in China, conduisant celle-ci à en faire autant sur les produits étasuniens. Résultat : les achats chinois de soja étasunien ont chuté de moitié entre 2017 et 2018. Dans le même temps, 75 % des importations chinoises de soja étaient d’origine brésilienne, révélant une substitution totale du soja étasunien par le brésilien.

La conséquence en sera une déforestation accrue de l’Amazonie, selon Richard Fuchs, de l’Institut de recherche météorologique et climatique de Karlsruhe (Allemagne), et ses collègues. En 2016, la Chine avait acheté 37,6 millions de tonnes de soja aux Etats-Unis. Pour en faire autant, le Brésil devrait accroître de 39 % la surface agricole dédiée au soja devra, soit 13 millions d’hectares additionnels — une surface comparable à celle de la Grèce.

Selon les chercheurs, la bataille pour l’Amazonie semble perdue d’avance, sauf si les États-Unis et la Chine décident d’exclure le soja de leur chantage respectif. Sans cela, la Chine devra augmenter sa production de soja, diversifier ses importations, et, peut-être, envisager de nouveaux modes de consommation, moins chargés en viande.

  • Photo : Champs de soja jouxtant la forêt vierge dans le Cerrado, au Brésil (Credit : Marizilda Cruppe/Greenpeace) (Nature)




Lire aussi : Dans le Brésil de Bolsonaro, indigènes et écologistes payent le prix du sang


23 octobre 2020
Le Colorado ravagé par le plus grand incendie de son histoire
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Face au déclin du vivant, des scientifiques demandent aux dirigeants de prendre des engagements plus ambitieux
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Le Parlement européen veut mettre fin à la déforestation mondiale provoquée par l’UE
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Sénateurs et députés s’accordent sur la loi Asap, une nouvelle entaille dans le droit de l’environnement
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Changement d’heure : des ONG demandent un retour à « l’heure naturelle »
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
À Montpellier, la « Maison de l’écologie et des résistances » expulsée
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Attentat de Conflans : associations et syndicats appellent à plus de solidarité et de justice sociale
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Aux États-Unis, les opérateurs de gaz de schiste laissent fuir le méthane, suite au Covid
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Des inondations ont tué au moins 111 personnes au Vietnam
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Monsanto définitivement reconnu coupable des dommages causés à l’agriculteur Paul François
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
L’entreprise Nokia va déployer la 4G sur la Lune
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Le gouvernement suspend l’utilisation des masques Dim
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Avec l’uranium appauvri, le volume des déchets radioactifs français grossit encore, estime l’ASN
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
La pollution de l’air coûte 943 euros par an et par Français
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2020
Agriculture, urbanisation : le déclin de la biodiversité se poursuit en Europe
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Forêts tropicales Chine

THEMATIQUE    Économie
5 octobre 2020
La plus grande action jamais menée en France contre le trafic aérien
Reportage
22 septembre 2020
La betterave, cheval de Troie des néonicotinoïdes
Reportage
23 septembre 2020
La réforme de la recherche « ne nous incite pas à prendre soin du monde dans lequel on vit »
Entretien


Dans les mêmes dossiers       Forêts tropicales Chine



Sur les mêmes thèmes       Économie