La hausse de la production de plastique menace l’environnement mondial

5 janvier 2018

Chaque minute, un million de bouteilles en plastique sont achetées dans le monde. Cette frénésie mondiale pour le plastique, qui cause déjà des dommages considérables aux océans, aux habitats et aux chaînes alimentaires, devrait considérablement augmenter au cours des dix prochaines années, affirmait le quotidien britannique The Guardian, fin décembre 2017. Depuis 2010, les groupes qui gèrent les combustibles fossiles ont en effet investi 186 milliards de dollars dans 318 nouveaux projets, selon l’American Chemistry Council (ACC), le lobby de l’industrie chimique états-unienne. Près de la moitié d’entre eux est en cours de construction ou a été achevée. Le reste est planifié.

Ces investissements doivent permettre à de nouvelles usines de produire la matière première nécessaire à la fabrication des plastiques pour emballages, bouteilles, plateaux, etc. Ces sites, construits par des groupes comme Exxon Mobile Chemical et Shell Chemical, contribueront à une augmentation de 40 % de la production de plastique d’ici à dix ans, pronostiquent les experts, alors que le plastique menace déjà la Terre d’une « pollution permanente ».

Car, bien que la majorité de ces nouveaux investissements se situe aux États-Unis, l’impact se répercutera au-delà des frontières du pays. D’autant que de nouvelles sources d’approvisionnement ont déjà été mises en place vers l’Europe et la Chine. Le géant pétrochimique Ineos, par exemple, expédie du gaz naturel liquéfié (GNL) des États-Unis vers l’Europe sur d’énormes « navires dragons » et prévoit d’envoyer les premiers GNL vers la Chine en 2019, où ils seront transformés en résine plastique dans une nouvelle usine de craquage à Taixing.





22 mai 2019
Une île de plastique dérive au large de la Corse
Lire sur reporterre.net
22 mai 2019
La fonte des glaces d’ici 2100 pourrait provoquer une montée des océans de deux mètres
Lire sur reporterre.net
22 mai 2019
Des militants écolos ont perturbé l’assemblée générale de la Société Générale
Lire sur reporterre.net
22 mai 2019
Center Parcs de Roybon : les opposants remportent une victoire juridique
Lire sur reporterre.net
21 mai 2019
À Londres, une action de Greenpeace contre la multinationale du pétrole BP
Lire sur reporterre.net
21 mai 2019
Entre 16,4 et 24 millions d’Européens seraient contaminés en cas d’accident nucléaire, selon une étude
Lire sur reporterre.net
21 mai 2019
La fin des véhicules thermiques en 2040 inscrit dans le projet de loi Mobilités
Lire sur reporterre.net
20 mai 2019
Affaire du siècle : la procédure judicaire est lancée
Lire sur reporterre.net
18 mai 2019
San Francisco interdit la reconnaissance faciale
Lire sur reporterre.net
18 mai 2019
Les subventions aux fossiles responsables de 28 % des émissions de CO2
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
Dans l’Aude, des Faucheurs volontaires occupent l’usine de Monsanto
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
Une chaleur exceptionnelle frappe l’Arctique
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
La France n’est pas préparée au « choc climatique », selon un rapport sénatorial
Lire sur reporterre.net
16 mai 2019
« En France, il n’y a pas de pressions de lobbyistes de Monsanto », selon le ministre de l’Agriculture
Lire sur reporterre.net
15 mai 2019
L’Andra finance une campagne de communication contre les déchets radioactifs
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Pollutions
22 mai 2019
Animaux, internet libre, décroissance… des « petits » partis en campagne
Enquête
21 mai 2019
À Meaux, l’eau de la Terre chauffe les maisons
Reportage
21 mai 2019
Malgré les lobbies, un Parlement européen utile à l’écologie
Enquête


Sur les mêmes thèmes       Pollutions