La hausse de la production de plastique menace l’environnement mondial

5 janvier 2018

Chaque minute, un million de bouteilles en plastique sont achetées dans le monde. Cette frénésie mondiale pour le plastique, qui cause déjà des dommages considérables aux océans, aux habitats et aux chaînes alimentaires, devrait considérablement augmenter au cours des dix prochaines années, affirmait le quotidien britannique The Guardian, fin décembre 2017. Depuis 2010, les groupes qui gèrent les combustibles fossiles ont en effet investi 186 milliards de dollars dans 318 nouveaux projets, selon l’American Chemistry Council (ACC), le lobby de l’industrie chimique états-unienne. Près de la moitié d’entre eux est en cours de construction ou a été achevée. Le reste est planifié.

Ces investissements doivent permettre à de nouvelles usines de produire la matière première nécessaire à la fabrication des plastiques pour emballages, bouteilles, plateaux, etc. Ces sites, construits par des groupes comme Exxon Mobile Chemical et Shell Chemical, contribueront à une augmentation de 40 % de la production de plastique d’ici à dix ans, pronostiquent les experts, alors que le plastique menace déjà la Terre d’une « pollution permanente ».

Car, bien que la majorité de ces nouveaux investissements se situe aux États-Unis, l’impact se répercutera au-delà des frontières du pays. D’autant que de nouvelles sources d’approvisionnement ont déjà été mises en place vers l’Europe et la Chine. Le géant pétrochimique Ineos, par exemple, expédie du gaz naturel liquéfié (GNL) des États-Unis vers l’Europe sur d’énormes « navires dragons » et prévoit d’envoyer les premiers GNL vers la Chine en 2019, où ils seront transformés en résine plastique dans une nouvelle usine de craquage à Taixing.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


26 mars 2019
Un expert des violences policières interpellé par la police et en garde à vue
Lire sur reporterre.net
26 mars 2019
La centrale au gaz de Landivisiau, projet devenu « décalé » pour Delphine Batho
Lire sur reporterre.net
26 mars 2019
Jeunes en grève pour le climat : 24 heures en garde à vue pour de la farine bio et un gilet jaune
Lire sur reporterre.net
25 mars 2019
A Lyon, un activiste anti-pub placé en garde à vue
Lire sur reporterre.net
25 mars 2019
L’ex EELV Pascal Canfin sera candidat du parti de M. Macron aux européennes
Lire sur reporterre.net
25 mars 2019
1 milliard de dollars dépensé en lobbying par les pétroliers contre la politique climatique
Lire sur reporterre.net
25 mars 2019
« Grande America » : deux oiseaux mazoutés retrouvés sur des plages basque et landaise
Lire sur reporterre.net
25 mars 2019
Les grandes banques ont financé les fossiles pour 1.900 milliards de dollars depuis 2015
Lire sur reporterre.net
23 mars 2019
L’Angleterre va ouvrir une nouvelle mine de charbon
Lire sur reporterre.net
22 mars 2019
Total : 20.000 tonnes d’huile de palme arrivent à la raffinerie de La Mède
Lire sur reporterre.net
22 mars 2019
Un leader indien assassiné au Costa-Rica
Lire sur reporterre.net
22 mars 2019
Aux États-Unis, un juge arrête des centaines de projets de forage pétroliers et gaziers
Lire sur reporterre.net
21 mars 2019
À Paris, les trois activistes du climat et le youtubeur Vincent Verzat libérés après huit heures de garde à vue
Lire sur reporterre.net
21 mars 2019
La cour d’appel de Nancy annule la condamnation de deux militants anti-Cigéo
Lire sur reporterre.net
21 mars 2019
La Haute Cour de justice australienne reconnaît la spoliation des terres de deux groupes autochtones
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Pollutions
26 mars 2019
Pourquoi être passée de l’Affaire du siècle à la liste européenne écologiste ?
Une minute - Une question
25 mars 2019
Nous avons tout industrialisé, maintenant il faut écologiser
Tribune
25 mars 2019
Depuis l’ouverture du parc éolien de Nozay, les vaches meurent et les humains sont malades
Enquête


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Pollutions