La hausse de la production de plastique menace l’environnement mondial

Durée de lecture : 1 minute

5 janvier 2018

Chaque minute, un million de bouteilles en plastique sont achetées dans le monde. Cette frénésie mondiale pour le plastique, qui cause déjà des dommages considérables aux océans, aux habitats et aux chaînes alimentaires, devrait considérablement augmenter au cours des dix prochaines années, affirmait le quotidien britannique The Guardian, fin décembre 2017. Depuis 2010, les groupes qui gèrent les combustibles fossiles ont en effet investi 186 milliards de dollars dans 318 nouveaux projets, selon l’American Chemistry Council (ACC), le lobby de l’industrie chimique états-unienne. Près de la moitié d’entre eux est en cours de construction ou a été achevée. Le reste est planifié.

Ces investissements doivent permettre à de nouvelles usines de produire la matière première nécessaire à la fabrication des plastiques pour emballages, bouteilles, plateaux, etc. Ces sites, construits par des groupes comme Exxon Mobile Chemical et Shell Chemical, contribueront à une augmentation de 40 % de la production de plastique d’ici à dix ans, pronostiquent les experts, alors que le plastique menace déjà la Terre d’une « pollution permanente ».

Car, bien que la majorité de ces nouveaux investissements se situe aux États-Unis, l’impact se répercutera au-delà des frontières du pays. D’autant que de nouvelles sources d’approvisionnement ont déjà été mises en place vers l’Europe et la Chine. Le géant pétrochimique Ineos, par exemple, expédie du gaz naturel liquéfié (GNL) des États-Unis vers l’Europe sur d’énormes « navires dragons » et prévoit d’envoyer les premiers GNL vers la Chine en 2019, où ils seront transformés en résine plastique dans une nouvelle usine de craquage à Taixing.




19 septembre 2019
EDF signale des problèmes de fabrication sur six réacteurs nucléaires en activité, mais les juge aptes au service
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2019
La pollution de l’air dans le métro est encore très mal évaluée
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2019
Réserver la moitié de la planète à la vie sauvage : une idée plébiscitée à travers le monde
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
Feux de forêt : Human Rights Watch accuse le gouvernement brésilien de laisser faire les « réseaux criminels »
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
Une étude montre la perte vertigineuse des glaciers andins
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
48 heures de garde à vue pour avoir fabriqué un homard géant
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Les vifs incendies en Indonésie enfument la Malaisie et tuent les éléphants
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Bercy veut supprimer 1.700 postes au ministère de l’Écologie en 2020
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Mobilisation contre le projet de blanchisserie nucléaire de Joinville
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2019
À Lyon, les « décrocheurs » de portraits de Macron ont été relaxés
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2019
Mort de Steve : « Les mesures prises par le commissaire divisionnaire ont manqué de discernement »
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2019
Deux écologistes assassinés au Honduras
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2019
La loi énergie - climat définitivement adoptée, des ONG déçues
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2019
À Besançon, mobilisation pour soutenir deux journalistes injustement accusés
Lire sur reporterre.net
11 septembre 2019
Pont sur la Loire : déboisement en cours, des opposants face aux machines
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Pollutions
25 juillet 2019
Aux Rencontres de la photographie d’Arles, les murs séparent, la nature relie
À découvrir
7 septembre 2019
Gilets jaunes, écologistes : marchons ensemble le 21 septembre
Tribune
20 septembre 2019
Les simulations françaises décrivent un avenir catastrophique
Info


Sur les mêmes thèmes       Pollutions