La hausse du seuil de revente à perte entre en vigueur

Durée de lecture : 1 minute

4 février 2019

La hausse du seuil de revente à perte (SRP), l’une des mesures phares de la loi Alimentation entre en vigueur ce 1er février.

L’objectif de cette mesure : mieux rémunérer les producteurs en diminuant la pression sur les prix et en imposant aux distributeurs d’augmenter leur marge.

Au total, 4 % du catalogue devrait être concerné par cette mesure : épicerie, boissons, rayon frais et aliments pour animaux. Mais l’impact de la mesure devrait se répercuter sur l’ensemble des produits agricoles. Actuellement, pour compenser leur faible marge sur les produits les plus populaires, les distributeurs font pression sur l’ensemble des industriels pour compenser leur manque à gagner.

Mais le législateur n’a prévu aucune obligation de faire ruisseler les marges dégagées vers les producteurs. Certains craignent même que les distributeurs ne s’accaparent les bénéfices dégagés grâce à la mesure.

Ce vendredi 1er février sur RMC, le porte-parole de la Confédération paysanne, Laurent Pinatel s’est ainsi alarmé : « J’ai demandé à un distributeur comment reverser ces 10% supplémentaires aux producteurs. Il m’a dit ’Avec la guerre des prix qu’on se livre, c’est pas possible, on va devoir les garder’ ». Pour lui, « il faut revenir à l’essence de la loi qui était de partir du coût de production des producteurs. Il n’y a rien aujourd’hui qui oblige les distributeurs à payer les paysans en fonction de leur coût. »

Du côté des distributeurs, c’est l’épouvantail du pouvoir d’achat qui est agité. Selon les chiffres de l’UFC Que choisir, le relèvement du SRP pourrait se traduire par une augmentation des prix entre 0,7 Et 2%.

- Source : L’Usine nouvelle.



Lire aussi : La loi Agriculture et Alimentation définitivement adoptée


6 avril 2020
Face à la chute des cours du pétrole, l’État prêt à soutenir le parapétrolier Vallourec
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Le mois de mars 2020 figure parmi les plus chauds jamais enregistrés
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Amazon mis en demeure par l’Inspection du travail
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Plan de relance : 250 organisations dénoncent le lobbying de l’aviation
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Un incendie près de Tchernobyl provoque une forte hausse de la radioactivité
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
L’enquête publique sur un grand projet autoroutier maintenue malgré le confinement
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Les semences et plants potagers de nouveau autorisés à la vente
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Pour les peuples autochtones, le coronavirus « représente une réelle menace d’extermination »
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Dividendes : de grandes entreprises, dont Total, continuent à verser des dividendes massifs
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Un cinquième indigène amazonien Guajajara assassiné au Brésil en quatre mois
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Du sang de ver marin pourrait soigner des malades du Covid-19
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
La COP26 sur le climat reportée à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Un salarié d’Amazon en réanimation
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
La pollution liée aux épandages grandit, aggravant l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Une start-up française invente les masques respiratoires en fibre d’asperge
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Alimentation

3 avril 2020
Confinés avant le virus, ils témoignent
Enquête
6 avril 2020
Au nom du coronavirus, l’État met en place la société de contrôle
Enquête
4 avril 2020
SPÉCIAL OUTREMER - À Mayotte, le coronavirus s’installe dans un département sinistré
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Alimentation