La hausse du seuil de revente à perte entre en vigueur

Durée de lecture : 1 minute

4 février 2019



La hausse du seuil de revente à perte (SRP), l’une des mesures phares de la loi Alimentation entre en vigueur ce 1er février.

L’objectif de cette mesure : mieux rémunérer les producteurs en diminuant la pression sur les prix et en imposant aux distributeurs d’augmenter leur marge.

Au total, 4 % du catalogue devrait être concerné par cette mesure : épicerie, boissons, rayon frais et aliments pour animaux. Mais l’impact de la mesure devrait se répercuter sur l’ensemble des produits agricoles. Actuellement, pour compenser leur faible marge sur les produits les plus populaires, les distributeurs font pression sur l’ensemble des industriels pour compenser leur manque à gagner.

Mais le législateur n’a prévu aucune obligation de faire ruisseler les marges dégagées vers les producteurs. Certains craignent même que les distributeurs ne s’accaparent les bénéfices dégagés grâce à la mesure.

Ce vendredi 1er février sur RMC, le porte-parole de la Confédération paysanne, Laurent Pinatel s’est ainsi alarmé : « J’ai demandé à un distributeur comment reverser ces 10% supplémentaires aux producteurs. Il m’a dit ’Avec la guerre des prix qu’on se livre, c’est pas possible, on va devoir les garder’ ». Pour lui, « il faut revenir à l’essence de la loi qui était de partir du coût de production des producteurs. Il n’y a rien aujourd’hui qui oblige les distributeurs à payer les paysans en fonction de leur coût. »

Du côté des distributeurs, c’est l’épouvantail du pouvoir d’achat qui est agité. Selon les chiffres de l’UFC Que choisir, le relèvement du SRP pourrait se traduire par une augmentation des prix entre 0,7 Et 2%.

- Source : L’Usine nouvelle.





Lire aussi : La loi Agriculture et Alimentation définitivement adoptée


31 juillet 2020
L214 et la Ligue des droits de l’Homme attaquent la cellule Déméter en justice
Lire sur reporterre.net
31 juillet 2020
Le préfet de Seine-Maritime autorise l’abattage de 1.430 renards
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
De plus en plus de cours d’eau s’assèchent en France
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Triste record en 2019 : le plus grand nombre de défenseurs de la terre assassinés en une seule année
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Pesticides : les habitants de Tautavel privés d’eau potable
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
« Autoroute ferroviaire », « train des primeurs » : Jean Castex esquisse un plan de relance du fret
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Trois milliards d’animaux touchés par les feux de forêt en Australie
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
En 46 ans, la population de poissons migrateurs a baissé de 76 %
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Aux Etats-Unis, de grands groupes pétroliers financent la police
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Le Premier ministre Jean Castex dénonce l’ « écologie punitive voire sectaire » et prône la croissance verte
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Convention citoyenne pour le climat : le gouvernement commence à prendre des mesures, mais au rabais
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
À la Réunion, une opposition toujours vive contre la « nouvelle route du littoral »
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Bérangère Abba, Joël Giraud : l’engagement écolo à géométrie variable des nouveaux secrétaires d’État
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Le bruit sismique d’origine humaine a diminué de 50 % pendant le confinement
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Une Australienne lance un procès à propos des pertes financières dues au changement climatique
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Alimentation

31 juillet 2020
Un été pour explorer
La vie de Reporterre
1er août 2020
Agenda : les rendez-vous festifs, écolos et militants de l’été
Info
1er août 2020
EN BÉDÉ - L’avion, un secteur qui doit (beaucoup) décroître
Info


Dans les mêmes dossiers       Alimentation