Faire un don
48176 € récoltés
OBJECTIF : 80 000 €
60 %
Pour une presse libre comme l'air ! Soutenir reporterre

La loi Agriculture et Alimentation définitivement adoptée

Durée de lecture : 2 minutes

3 octobre 2018

La loi « pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine et durable » a été adopté par l’Assemblée nationale mardi 2 octobre.

La première partie de la loi a pour objectif de redonner du revenu aux agriculteurs, notamment en inversant le rapport de force et en permettant aux producteurs de proposer un prix à leurs acheteurs. Autre mesure : les distributeurs auront interdiction de revendre avec moins de 10 % de marge par rapport au prix d’achat au fournisseur, et les promotions seront plafonnés à 34 % de la valeur finale d’un produit.

Des mesures insuffisantes pour le syndicat agricole la Confédération paysanne, qui dénonce « un texte très éloigné des promesses des États généraux de l’alimentation » et qui ne permettra pas de « rééquilibrer le rapport de forces conduisant au partage de la valeur. »

Le titre II de la loi est consacré à « une alimentation saine, de qualité, durable, accessible à tous et respectueuse du bien-être animal », mais les défenseurs de l’écologie déplorent un manque d’ambition général. Notamment, l’interdiction du glyphosate n’est pas inscrite dans la loi, de même que l’interdiction de l’élevage en cage. Ils se consolent avec quelques maigres avancées :

  • L’obligation d’avoir 20% de produits bio dans la restauration collective publique à partir de 2022 ;
  • L’interdiction du plastique dans les cantines en 2025 ;
  • L’expérimentation pour 2 ans d’un repas végétarien par semaine dans les cantines ;
  • L’interdiction des pesticides ayant des modes d’action similaires aux néonicotinoïdes ;
  • La suspension annoncée du dioxyde de titane dans l’alimentation (à confirmer par décret) ;
  • L’étiquetage obligatoire de l’origine du miel ;
  • L’interdiction de l’installation de nouveaux élevages de poules en cage ;
  • L’interdiction des ristournes et rabais pour les produits phytosanitaires et certains biocides ;
  • La séparation de la vente et du conseil pour les pesticides.

« Les quelques rares avancées votées ne masqueront pas l’échec global d’une loi qui ne fixe aucun cap clair pour aider les agriculteurs à sortir de leur dépendance à la chimie et leur assurer un revenu décent », résume l’association Agir pour l’environnement dans un communiqué.



Lire aussi : Loi Alimentation et agriculture : quasi statu quo après la seconde lecture des députés


13 décembre 2019
Un méga projet d’usine à biomasse abandonné dans le Limousin
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2019
Appel à sortir du Traité de l’énergie, instrument aux mains des multinationales
Lire sur reporterre.net
12 décembre 2019
Le parc naturel régional du Morvan renonce à ses exigences sur la gestion forestière
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
L214 dénonce la production de foie gras, une « pure cruauté »
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
Paris bonne élève, Marseille dans le rouge : que font les villes françaises contre la pollution de l’air ?
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
La calotte glaciaire du Groenland fond sept fois plus vite que prévu
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
Les États-Unis ont fortement réduit les moyens des agences de protection de l’environnement
Lire sur reporterre.net
10 décembre 2019
Les députés votent l’interdiction des emballages plastiques... en 2040
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
L’Anses annonce le retrait de 36 produits à base de glyphosate
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
Peuples autochtones : l’accès à la COP bloquée par Extinction Rebellion et Minga
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
L’usine des « mille vaches » finalement condamnée en appel
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
Deux « gardiens de la forêt » assassinés au Brésil
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
100 portraits de Macron brandis à l’envers devant la Tour Eiffel
Lire sur reporterre.net
8 décembre 2019
L’énergie nucléaire pourrait être exclu de la « finance verte » par le Parlement européen
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2019
18 associations demandent l’annulation de l’extension de Roissy
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Agriculture
12 décembre 2019
La bataille pour les retraites est une bataille écologique
Tribune
13 décembre 2019
La Chine, une inquiétude pour le climat mondial
Info
12 décembre 2019
Le « pacte vert » européen croit encore en la croissance verte
Info


Sur les mêmes thèmes       Agriculture