Faire un don
58350 € récoltés
OBJECTIF : 120 000 €
49 %
Pour une presse libre comme l'air ! Soutenir reporterre

La manifestation pour la liberté de manifester brutalement empêchée à Toulouse

Durée de lecture : 2 minutes

15 avril 2019

La manifestation pour le droit de manifester, pourtant dûment déclarée, a été brutalement empêchée par la police à Toulouse le 13 avril. Le Syndicat national des journalistes le déplore. Voici le texte de son communiqué :

« Le droit de manifester a été piétiné le 13 avril à Toulouse

La plus élémentaire des libertés que se doit de garantir toute démocratie digne de ce nom est bien celle de pouvoir manifester. Or hier [samedi 13 avril] à Toulouse, les deux manifestations prévues, dont une au moins déclarée en bonne et due forme en préfecture, n’ont pu se dérouler normalement, tout simplement !

Dès 12h30, une première attaque massive et violente des forces de l’ordre a ainsi interdit tout début de formation de cortège des Gilets Jaunes, qui avaient choisi Toulouse comme point de ralliement national. Et moins d’une heure plus tard, c’est la manifestation appelée par plusieurs organisations nationales (LDH, FSU, CGT, Solidaires…) qui a de la même façon été tuée dans l’oeuf, alors même que ce second cortège avait pour mot d’ordre la défense de la liberté de manifester…

Dans les deux cas pourtant, aucun début d’acte de violence ou de dégradation n’avait pu donner prétexte à une telle répression, jamais encore vue de mémoire de Toulousain, dans leur ville.

Le SNJ, première organisation de la profession, s’insurge contre cette atteinte au droit élémentaire de manifester, une atteinte aussi grave qu’insupportable de la part d’un pouvoir qui visiblement a décidé de répondre uniquement par la brutalité aux citoyens qui l’interpellent. Car cette atteinte à la liberté de manifester n’est rien d’autre qu’une interdiction de s’exprimer ! Or sans liberté d’expression, pas de liberté de la presse. Le SNJ appelle tous les responsables et représentants de l’État à un retour immédiat à l’état de droit. »

Source : SNJ

Photo : Fabrice Valéry



Lire aussi : Appel à manifester pour les libertés samedi 13 avril



14 juin 2019
Gilets jaunes : les tirs de LBD et de grenades ont explosé en 2018
Lire sur reporterre.net
13 juin 2019
En Bretagne, la préfète demande à un maire de réautoriser les pesticides dans sa commune
Lire sur reporterre.net
13 juin 2019
Privatisation d’Aéroports de Paris : la collecte des signatures pour le référendum a commencé
Lire sur reporterre.net
13 juin 2019
Les inondations records aux Etats-Unis provoquent une augmentation du prix mondial du maïs
Lire sur reporterre.net
13 juin 2019
Le Conseil de l’UE accroît l’opacité de l’évaluation des OGM
Lire sur reporterre.net
12 juin 2019
Concilier croissance économique et écologie : le « en même temps » du Premier ministre
Lire sur reporterre.net
12 juin 2019
Le journaliste Taha Bouhafs brutalisé et arrêté alors qu’il couvrait une manifestation
Lire sur reporterre.net
12 juin 2019
500 € avec sursis pour les décrocheurs de portraits de Macron
Lire sur reporterre.net
12 juin 2019
Chaque semaine, nous ingérons l’équivalent d’une carte de crédit en plastique
Lire sur reporterre.net
12 juin 2019
Le changement climatique va faire disparaître jusqu’à 17 % de la biomasse des animaux marins
Lire sur reporterre.net
11 juin 2019
Les navires de croisière polluent plus que toutes les voitures européennes
Lire sur reporterre.net
10 juin 2019
Les gardes forestiers ont manifesté contre la privatisation de l’ONF
Lire sur reporterre.net
10 juin 2019
Loi Mobilités : les députés rejettent les amendements proposant la fin de vente des véhicules thermiques dès 2030
Lire sur reporterre.net
10 juin 2019
La « zone morte » du golfe du Mexique s’agrandit encore
Lire sur reporterre.net
7 juin 2019
La France est le plus gros pollueur par les déchets plastiques de la Méditerranée
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Libertés
13 juin 2019
Reporterre a 30 ans. Voici les articles de l’anniversaire
La vie de Reporterre
14 juin 2019
Taha Bouhafs : « Je ne suis pas plus militant qu’un journaliste du “Point” ou de BFM TV »
Entretien
15 juin 2019
La fermeture des maternités, symbole de l’abandon des petites villes
Enquête


Sur les mêmes thèmes       Libertés