Je fais un don
OBJECTIF :
120 000 €
65716
COLLECTÉS
55 %

La marche contre le Sida pourrait être interdite

30 novembre 2016

Pour la première fois depuis vingt-cinq ans, la manifestation du 1er décembre soutenant la lutte contre le sida pourrait ne pas avoir lieu. Cette marche permet d’alerter l’opinion et les pouvoirs publics des enjeux de la prévention et de combattre la sérophobie. Une mise en lumière nécessaire à l’heure où les contaminations par le VIH ne diminuent pas et augmentent même chez les plus jeunes. Cette année encore, 6.000 nouvelles contaminations ont été recensées.

Dans une lettre ouverte, Act Up-Paris interpelle les pouvoirs publics. « Pour la préfecture de police de Paris, les vies et la visibilité des séropos et des minorités ne valent pas deux bornes dans le Marais », s’insurge aujourd’hui Act Up-Paris.

La préfecture de police a fait connaître aux organisateurs ses nouvelles exigences de sécurité : non plus un cortège, mais un rassemblement statique dans le Marais composé de « filtrages, fouilles et barrières partout », rapporte Jacques Pisarik, secrétaire général d’Act Up-Paris au magazine Têtu. La préfecture met en avant l’arrestation récente de terroristes qui projetaient de passer à l’action le 1er décembre, et elle menace de ne pas autoriser la manifestation si ces conditions ne sont pas remplies.

Dans un communiqué, Anne Souyris et David Belliard, coprésident-es du groupe écologiste de Paris, apportent leur soutien aux organisateurs et demandent à la préfecture de police de Paris d’assurer la sécurité de cette manifestation. « Quand la préfecture de police de Paris cherche à contraindre la manifestation parisienne du 1er décembre en un rassemblement fixe pour ne pas avoir à mettre de moyens à disposition des organisateurs pour sécuriser ce rassemblement, c’est un véritable problème de santé et de libertés publiques qui se pose à nous. »

- Source  : Têtu et courriel à Reporterre.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


20 juin 2018
Bure : 50 avocats défendent leur collègue placé en garde à vue
Lire sur reporterre.net
20 juin 2018
4.700 agriculteurs pourraient perdre une aide « essentielle »
Lire sur reporterre.net
20 juin 2018
Un avocat des opposants à Bure, Me Ambroselli, a été interpellé
Lire sur reporterre.net
20 juin 2018
EPR de Flamanville : nouveau retard en raison de l’analyse par l’ASN des défauts de soudure
Lire sur reporterre.net
20 juin 2018
M. Hulot autorise un projet de transformateur électrique contesté en Aveyron
Lire sur reporterre.net
19 juin 2018
La menace sur les oiseaux, les chauves-souris et les saumons « en train de changer d’ampleur » en France
Lire sur reporterre.net
18 juin 2018
Le « dieselgate » envoie le patron d’Audi en prison
Lire sur reporterre.net
18 juin 2018
La fonte des glaces en Antarctique s’accèlère
Lire sur reporterre.net
16 juin 2018
9 des 13 baobabs les plus anciens et les plus grands d’Afrique sont morts durant la dernière décennie
Lire sur reporterre.net
16 juin 2018
Tours coupe les fonds de l’éducation à l’environnement, mais augmente la subvention à l’aéroport
Lire sur reporterre.net
14 juin 2018
Le préfet du Tarn-et-Garonne autorise une porcherie industrielle près d’un ancien camp de concentration
Lire sur reporterre.net
13 juin 2018
Variscan abandonne ses projets miniers en Bretagne
Lire sur reporterre.net
13 juin 2018
La mise en service de l’EPR finlandais repoussée à septembre 2019
Lire sur reporterre.net
13 juin 2018
« Secret des affaires : monsieur le Président, en marche vers la censure ? »
Lire sur reporterre.net
13 juin 2018
Pêche électrique : ONG et pêcheurs demandent une enquête pour fraude
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Libertés
20 juin 2018
Contre la détresse des agriculteurs, le pouvoir de la parole
Reportage
19 juin 2018
Nicolas Hulot vu par le HulotScope : 69 % de mesures négatives pour l’environnement
Enquête
31 mai 2018
Linky, le compteur qui observe la vie privée des gens
Enquête


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Libertés