La marche contre le Sida pourrait être interdite

30 novembre 2016



Pour la première fois depuis vingt-cinq ans, la manifestation du 1er décembre soutenant la lutte contre le sida pourrait ne pas avoir lieu. Cette marche permet d’alerter l’opinion et les pouvoirs publics des enjeux de la prévention et de combattre la sérophobie. Une mise en lumière nécessaire à l’heure où les contaminations par le VIH ne diminuent pas et augmentent même chez les plus jeunes. Cette année encore, 6.000 nouvelles contaminations ont été recensées.

Dans une lettre ouverte, Act Up-Paris interpelle les pouvoirs publics. « Pour la préfecture de police de Paris, les vies et la visibilité des séropos et des minorités ne valent pas deux bornes dans le Marais », s’insurge aujourd’hui Act Up-Paris.

La préfecture de police a fait connaître aux organisateurs ses nouvelles exigences de sécurité : non plus un cortège, mais un rassemblement statique dans le Marais composé de « filtrages, fouilles et barrières partout », rapporte Jacques Pisarik, secrétaire général d’Act Up-Paris au magazine Têtu. La préfecture met en avant l’arrestation récente de terroristes qui projetaient de passer à l’action le 1er décembre, et elle menace de ne pas autoriser la manifestation si ces conditions ne sont pas remplies.

Dans un communiqué, Anne Souyris et David Belliard, coprésident-es du groupe écologiste de Paris, apportent leur soutien aux organisateurs et demandent à la préfecture de police de Paris d’assurer la sécurité de cette manifestation. « Quand la préfecture de police de Paris cherche à contraindre la manifestation parisienne du 1er décembre en un rassemblement fixe pour ne pas avoir à mettre de moyens à disposition des organisateurs pour sécuriser ce rassemblement, c’est un véritable problème de santé et de libertés publiques qui se pose à nous. »

- Source  : Têtu et courriel à Reporterre.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


21 janvier 2017
Mobilisation samedi 21 janvier contre le CETA
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2017
Philippe Martin est nommé président de l’Agence pour la biodiversité
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2017
L’objectif de réduction des ventes de pesticides dispositif a été annulé
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2017
Grippe aviaire : le ministre veut « tirer les enseignements de la crise »
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2017
En Allemagne, des poids-lourds venus de l’est truqués pour échapper aux contrôles anti-pollution
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2017
Comment le marché du luxe chinois tue les derniers tigres
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2017
Terra Eco annonce son retour sur internet pour avril
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2017
Nouveau record de chaleur sur Terre en 2016, pour la troisième année d’affilée
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2017
Un arrêté pesticides allégé soumis à la consultation du public
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2017
La fonte des glaces en Antarctique menace une station scientifique
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2017
Antonio Tajani, nouveau président du Parlement européen, a couvert le Dieselgate
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2017
La moitié des pesticides commercialisés ne sont pas conformes
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2017
Aux Etats-Unis, dans le Wyoming, un projet de loi pourrait interdire les énergies renouvelables
Lire sur reporterre.net
17 janvier 2017
Les soupçons du « dieselgate » s’abattent sur Citroën
Lire sur reporterre.net
17 janvier 2017
8 milliardaires détiennent autant que la moitié la plus pauvre de l’humanité
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Libertés
20 janvier 2017
A Troyes, le restaurant alternatif fait vivre la culture
Alternative
21 janvier 2017
Le jour où un moineau punk m’a rendu l’émerveillement
Chronique
20 janvier 2017
Les idées de la décroissance infusent la société en silence
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Libertés