Lait contaminé par des salmonelles : Lactalis savait... et n’a rien dit

Durée de lecture : 2 minutes

3 janvier 2018

Lactalis s’est bien gardé d’ébruiter l’affaire. Comme l’y autorise la loi, le numéro 1 mondial des produits laitiers n’a pas fait savoir qu’au mois d’août, puis de novembre 2017, elle avait repéré « des salmonelles sur du matériel de nettoyage et sur les carrelages » de son site de Craon, en Mayenne, rapporte Le Canard Enchaîné mercredi 3 janvier. C’est la même usine d’où sont issus les lots de laits infantiles dont le rappel a été ordonné par les pouvoirs publics début décembre... pour cause de contamination aux salmonelles.

L’hebdomadaire satirique révèle aussi que l’inspection sanitaire du ministère de l’Agriculture est passée à côté de la contamination de l’usine, lors d’une visite de routine en septembre dernier. Interrogé par Le Canard Enchaîné, un expert en sécurité sanitaire des aliments s’en étonne : « Comment les contrôleurs s’y sont-ils pris pour ne détecter en septembre aucune salmonelle, alors que l’on sait aujourd’hui, après enquête, que l’usine était infectée depuis février, au moins ? »

Il faudra attendre la mobilisation du ministère de la Santé, alerté par le nombre inhabituel de salmonelloses chez des nourrissons ayant consommé du lait Lactalis, pour que le groupe d’enquête nationale des Fraudes découvre le pot-aux-roses début décembre. Sur place, les enquêteurs notent qu’une colonne de séchage, où le lait liquide est transformé en poudre, « est plombée par les salmonelles ». D’où la demande immédiate de rappel de plusieurs lots Lactalis.

Fait inquiétant, l’usine n’a été que partiellement fermée. « La fabrication des laits pour nourrissons est bloquée. Mais... pas celle des boîtes de céréales », relève l’hebdomadaire. Alors même que certains lots de céréales infantiles sont concernés par les rappels.



Lire aussi : Scandale Lactalis : le père d’un bébé de deux mois porte plainte


26 juillet 2019
De multiples records de chaleur enregistrés par Météo France
Lire sur reporterre.net
26 juillet 2019
Greenpeace dépose un recours contre la suppression des enquêtes publiques
Lire sur reporterre.net
26 juillet 2019
Les algues vertes frappent à nouveau la Bretagne
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Huile de palme : Total saisit le Conseil constitutionnel
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Nouveau revers pour le projet de centre commercial de Val Tolosa
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Les opposants à EuropaCity neutralisent les travaux de la future gare
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Le record estival de consommation d’électricité a été battu
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Un rapport officiel étudie comment atteindre le « zéro artificialisation » des sols
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2019
Des animaux sont transportés sur de longues distances en pleine canicule, d’après des ONG
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2019
Le 125e portrait d’Emmanuel Macron décroché au pays Basque
Lire sur reporterre.net
23 juillet 2019
Les députés ont voté pour la ratification du Ceta
Lire sur reporterre.net
23 juillet 2019
Canicule : EDF obligé de mettre à l’arrêt deux réacteurs nucléaires
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
Bure : expulsion en cours au bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
La justice interdit à Greenpeace de s’approcher de convois transportant des déchets nucléaires
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
À Bure, le bois Lejuc est réoccupé
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Alimentation

27 juillet 2019
Voiture reine, magasins à perte de vue... Bienvenue à la zone commerciale géante de Plan-de-Campagne
Reportage
27 juillet 2019
Compromis ou radicalité, le mouvement écolo cherche sa stratégie
Enquête
8 août 2019
Comment se passer de l’avion ?
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Alimentation