Laurent Wauquiez accorde une subvention de 3 millions d’euros aux chasseurs

Durée de lecture : 2 minutes

18 décembre 2018



Mardi 18 et mercredi 19 décembre, les élus de la Région Auvergne-Rhône-Alpes vont débattre et voter un nouveau plan chasse de 3 millions d’euros, porté par le président de la région, Laurent Wauquiez.

Il s’agit d’une convention triennale établie entre la région et la fédération régionale des chasseurs, la seconde depuis l’arrivée de M. Wauquiez à la tête de la région. Celle-ci devrait permettre notamment la création d’une filière de commercialisation des venaisons sous le label la Région du goût. D’après le site Place Gre’net, en mars dernier, la région avait déjà annoncé son intention de reconduire le partenariat avec la fédération régionale de la chasse, sur la base d’un bilan jugé positif.

« L’amélioration de la connaissance des espèces, les études faunistiques, l’amélioration des milieux naturels ne sont pas au niveau, ont souligné les élus écologistes dans un communiqué. La protection de la biodiversité confiée aux chasseurs génère toujours huit fois plus de sangliers tués qu’il y a trente ans et des dommages aux agriculteurs qui s’élèvent à près de 50 millions d’euros au plan national. »

L’association Oikos Kai Bios a par ailleurs lancé une mobilisation épistolaire, invitant les citoyens à envoyer une lettre-type au président de région.

Dans une période où beaucoup de Français vivent dans la précarité, je viens d’apprendre que les chasseurs, qui ont déjà reçu trois millions d’euros, vont encore recevoir de l’exécutif régional cette même somme. Cet argent est destiné à créer une filière commerciale destinée à vendre les produits de la chasse. (…) Si cela est voté, ils tueront encore plus pour gagner de l’argent. Ces protecteurs de la nature grâce à nos élus et à l’argent des citoyens pourront s’en donner à cœur joie.

  • Source : Reporterre




Lire aussi : Ces chasseurs sachant chasser les subventions de Laurent Wauquiez


11 juillet 2020
La baleine franche de l’Atlantique nord est au bord de l’extinction
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
Pollution de l’air : le Conseil d’État ordonne au gouvernement d’agir, sous astreinte de 10 millions d’euros par semestre
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
Lubrizol poursuit sa réouverture progressive, au grand dam des associations et élus locaux
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
Budget : les députés ne prennent pas en compte les mesures de la Convention climat
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
La justice condamne la construction illégale du barrage de Caussade
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2020
Projet T4 de terminal à Roissy : 0/20, à revoir, selon l’Autorité environnementale
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2020
Le projet de Center Parcs à Roybon est abandonné, grâce aux luttes
Lire sur reporterre.net
8 juillet 2020
Manifestation : Ensemble pour le climat et contre les violences policières
Lire sur reporterre.net
7 juillet 2020
Le mois dernier fut le « 2e mois de juin le plus chaud pour l’Europe »
Lire sur reporterre.net
7 juillet 2020
Contre l’avis de la mairie de Paris, le gouvernement valide le réaménagement polémique de la gare du Nord
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2020
Aux Etats-Unis, la critique de la pollution par le plastique est qualifiée de « terrorisante »
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2020
Des collectifs demandent un moratoire sur les projets de centres commerciaux et logistiques
Lire sur reporterre.net
3 juillet 2020
Pollution de l’air : l’État risque une lourde amende pour inaction
Lire sur reporterre.net
3 juillet 2020
Mercosur : « Stoppées net » selon M. Macron, les négociations sont finalisées, annonce l’Union européenne
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Le reporter Stéphane Trouille est condamné à huit mois ferme en appel
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Politique
10 juillet 2020
EPR : la Cour des comptes étrille la filière nucléaire
Info
11 juillet 2020
Pièges à lapin, plantes comestibles et purificateurs d’eau : j’ai suivi un stage survivaliste
Reportage
11 juillet 2020
Antennes téléphoniques : des enfants italiens invoquent le principe de précaution
Tribune


Sur les mêmes thèmes       Politique