Le Conseil d’Etat annule des arrêtés autorisant la chasse à la glu

Durée de lecture : 1 minute

26 février 2019

Le lundi 25 février, le Conseil d’Etat a annulé les arrêtés du 27 juillet 2017 fixant les quotas de piégeage à la glu pour la saison de chasse 2017-2018 pour les départements des Alpes-Maritimes, des Bouches du Rhône, du Var et du Vaucluse.

Le juge a suivi les conclusions du rapporteur public qui avait considéré lors de l’audience du 4 février 2019, que l’objet de ces arrêtés et leur caractère dérogatoire établissait « l’existence d’une incidence directe et significative sur l’environnement ». Et que, par conséquent, les arrêtés en question auraient dû faire l’objet d’une consultation publique préalable.

Anticipant peut-être cette décision, en 2018, le ministère en charge de l’Écologie a procédé à une consultation publique concernant le projet de piégeage pour la saison de chasse 2018-2019. 90 % des répondants à cette consultation se sont dits opposés à cette pratique, jugée « cruelle et non sélective » par la Ligue de protection des oiseaux (LPO). Les quotas des prises autorisées ont été réduits, mais le ministre a tout de même signé les arrêtés.

Pour la LPO, Allain Bougrain Dubourg a rappelé dans un communiqué que cette pratique du piégeage à la glu est désormais interdite dans tous les pays d’Europe : « La France ne peut pas continuer à se revendiquer comme un exemple à suivre en matière de protection de la biodiversité (...) et laisser perdurer des pratiques infâmes et d’un autre âge contre les oiseaux. »

  • Source : LPO.


Lire aussi : Le Conseil d’État rejette le recours de la Ligue de protection des oiseaux contre la chasse à la glu


1er avril 2020
Un salarié d’Amazon en réanimation
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
La pollution liée aux épandages grandit, aggravant l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Une start-up française invente les masques respiratoires en fibre d’asperge
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
En Colombie, les gangs profitent du confinement pour assassiner des militants des droits humains
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
En pleine crise du coronavirus, l’UE donne son feu vert à un accord de libre-échange avec le Vietnam
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
Les « éléphants à touristes » menacés de mourir de faim en Thaïlande à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
Une manifestation pour sauver le système de santé
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Le général Lizurey, qui a expulsé la Zad, assiste Édouard Philippe dans la lutte contre le Covid-19
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Le délai de mise en service de l’EPR de Flamanville repoussé à 2024
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Michel Tibon-Cornillot, penseur du « déferlement des techniques », est mort du Covid-19
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Au Portugal, les immigrés régularisés le temps de la crise sanitaire
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Coronavirus : une usine d’oxygène fermée par un fonds spéculatif demande sa nationalisation
Lire sur reporterre.net
28 mars 2020
Les dépenses françaises pour la bombe atomique pourraient financer 100.000 lits de soins intensifs
Lire sur reporterre.net
28 mars 2020
Aux États-Unis, en raison du coronavirus, l’administration suspend les contrôles environnementaux
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
En pleine crise du Covid-19, les entreprises se préparent à verser des dividendes record
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Animaux

1er avril 2020
Confinés à quai, les marins ne vont plus au grand large
Reportage
1er avril 2020
Partout en France, les « manifs de confinement » prennent de l’ampleur
Alternatives
31 mars 2020
Au Québec, la crise du coronavirus pourrait ouvrir « le grand chantier de l’autosuffisance » alimentaire
Info


Dans les mêmes dossiers       Animaux