Le Conseil national de protection de la nature considérablement affaibli par un projet de décret du gouvernement

Durée de lecture : 2 minutes

7 mai 2019

Un décret qui était en consultation jusqu’à hier lundi 6 mai pourrait considérablement affaiblir les pouvoirs du Conseil national de protection de la nature (CNPN), vénérable instance chargée de la protection des espèces menacées.

L’information a été révélée par Médiapart le dimanche 5 mai au soir, via un article et une tribune de membres du CNPN.

Le CNPN donne des avis consultatifs - mais très détaillées et très utiles en cas de procédure juridique - concernant les dérogations à la protection d’espèces protégées. Par exemple si une nouvelle autoroute risque de détruire l’habitat d’une plante, d’un insecte ou un rongeur protégé. Mais ce projet de décret voudrait réduire la consultation du CNPN à peau de chagrin, seulement dans les cas où quelques espèces menacées d’extinction sont concernées. Selon l’enquête de Médiapart, le CNPN perdrait environ 80% des dossiers qu’ils traite actuellement. Ils seraient transférés à des instances régionales, bien plus perméables aux pressions des préfets et collectivités locales.

Par ailleurs, Actu Environnement signale que le même décret voudrait supprimer d’autres consultations, comme celles des Agences régionales de santé ou de l’Institut national de l’origine et de la qualité, de l’Office national des forêts lors des projets de défrichement, ou encore de différents organismes quand un projet relève de la loi sur l’eau.

Selon le ministère de la Transition écologique, cité par Actu Environnement, « les consultations systématiques quelle que soit la nature du projet conduisent, au retour d’expérience, à engorger les services instructeurs et les organismes consultés ».




18 septembre 2019
Feux de forêt : Human Rights Watch accuse le gouvernement brésilien de laisser faire les « réseaux criminels »
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
Une étude montre la perte vertigineuse des glaciers andins
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
48 heures de garde à vue pour avoir fabriqué un homard géant
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Les vifs incendies en Indonésie enfument la Malaisie et tuent les éléphants
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Bercy veut supprimer 1.700 postes au ministère de l’Écologie en 2020
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Mobilisation contre le projet de blanchisserie nucléaire de Joinville
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2019
À Lyon, les « décrocheurs » de portraits de Macron ont été relaxés
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2019
Mort de Steve : « Les mesures prises par le commissaire divisionnaire ont manqué de discernement »
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2019
Deux écologistes assassinés au Honduras
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2019
La loi énergie - climat définitivement adoptée, des ONG déçues
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2019
À Besançon, mobilisation pour soutenir deux journalistes injustement accusés
Lire sur reporterre.net
11 septembre 2019
Pont sur la Loire : déboisement en cours, des opposants face aux machines
Lire sur reporterre.net
11 septembre 2019
De nombreux soutiens au procès parisien des « décrocheurs » de portrait de Macron
Lire sur reporterre.net
10 septembre 2019
Le Val-de-Marne, premier département à prendre un arrêté antipesticides
Lire sur reporterre.net
10 septembre 2019
Des écoféministes décrochent un portrait de Macron
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Nature Politique
17 septembre 2019
Dans les forêts du Morvan, l’État refuse d’encadrer les coupes rases
Enquête
18 septembre 2019
Les travailleurs sous-traitants du nucléaire en grève car « la sécurité se dégrade »
Entretien
20 juillet 2019
En Grèce, les low-tech au secours des migrants
Alternative


Sur les mêmes thèmes       Nature Politique