Le budget 2020 manque le « virage écologique » promis par Macron

Durée de lecture : 2 minutes

27 septembre 2019



Le gouvernement a présenté ce vendredi 27 septembre son projet de loi de finances pour 2020, annoncé comme celui du virage écologique. « On s’attendrait à la présentation d’un budget compatible avec les accords de Paris sur le climat, les objectifs de développement durable et les enjeux environnementaux, incluant des objectifs de cohésion sociale, a déclaré France Nature Environnement dans un communiqué. Pourtant, ce budget manque pour le moins d’ambition de ce point de vue. »

Lors de la présentation du projet de loi de finances, ce vendredi, Bercy a pourtant publié un « livret de la transition écologique », qui recense toutes les mesures en faveur de l’environnement contenues dans ce texte. Un exercice inédit, selon les Échos, qui détaille les principales nouveautés :

  • les crédits de la mission « écologie, développement et mobilité durables » vont grimper l’an prochain de 800 millions d’euros par rapport à cette année. Les moyens mis à la disposition de l’Agence de financement des infrastructures de transport de France (AFITF, chargée de coordonner les grands projets d’infrastructures) seront notamment augmentés de 500 millions d’euros.
  • l’instauration de la taxe de solidarité sur les billets d’avion portera la contribution des compagnies aériennes au budget à 230 millions d’euros en 2020.
  • le gouvernement a fait évoluer les critères d’éligibilité de la prime à la conversion automobile en excluant de ce dispositif les véhicules les plus polluants et les plus coûteux. Le bonus automobile sera porté à 6.000 euros pour l’achat d’un véhicule électrique.
  • 6,3 milliards d’euros seront consacrés au soutien des énergies renouvelables, contre 7,3 milliards annoncés l’an dernier.
  • L’Office français de la biodiversité nouvellement créé sera doté de 41 millions d’euros.

Sur le fond, « les besoins d’investissement en matière de transition sont sous-dimensionnés dans le projet de budget 2020 », a affirmé FNE. Surtout, a précisé l’organisation environnementale, « la hausse annoncée de ce budget [selon Bercy, les crédits de l’Écologie devraient progresser de 640 millions d’euros] masque mal des suppressions de postes massives ». Comme Reporterre l’avait rapporté, le ministère de l’Écologie devrait ainsi perdre 1,8 % d’effectifs (− 1.769 postes) en 2020 et 5 % (− 4.961 postes) d’ici trois ans.

Pourtant, la transition écologique a besoin de ces services dans les territoires pour devenir réalité, accompagner collectivités et entreprises dans la transition. Comment le nouvel Office français pour la biodiversité nouvellement créé pourra-t-il remplir son rôle crucial pour la protection de la biodiversité avec moins d’effectifs ? Comment éviter de nouveaux accidents industriels comme AZF sans personnel pour inspecter les installations industrielles ? L’accident survenu hier dans une usine à haut risque à Rouen nous montre notre vulnérabilité et le besoin de personnel pour contrôler le respect des règles et assurer notre sécurité. » FNE






29 mai 2020
La COP26 de Glasgow reportée à novembre 2021
Lire sur reporterre.net
29 mai 2020
En Belgique, action de détournement publicitaire au nom de la priorité climatique
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
Actions antinucléaires à Paris, Lyon et dans la Drôme pour réclamer la fermeture de la centrale du Tricastin, âgée de 40 ans
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
« Le Monde d’après » : une floraison de propositions
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
L’Autorité de sûreté nucléaire pointe un recul de la rigueur chez EDF
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
Des incendies « zombies » en Arctique inquiètent les scientifiques
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
En Australie, la compagnie minière Rio Tinto détruit une grotte sacrée connue depuis 46.000 ans
Lire sur reporterre.net
27 mai 2020
Le gouvernement et l’automobile : tout pour l’électrique
Lire sur reporterre.net
27 mai 2020
Quatre associations attaquent le décret permettant de déroger aux normes environnementales
Lire sur reporterre.net
27 mai 2020
Les sociétés civiles française et allemande proposent un plan de relance européen écologique
Lire sur reporterre.net
26 mai 2020
Les travaux du Charles-de-Gaulle Express ont repris, ceux des lignes RER B et D sont reportés
Lire sur reporterre.net
26 mai 2020
Dieselgate : la justice allemande condamne Volkswagen à un remboursement partiel
Lire sur reporterre.net
26 mai 2020
Quarante millions de professionnels de santé demandent le respect de l’environnement
Lire sur reporterre.net
26 mai 2020
Les petits pêcheurs demandent une répartition équitable des quotas de thon rouge
Lire sur reporterre.net
26 mai 2020
Des associations proposent 34 mesures pour une relance écologique et sociale
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Politique
23 mai 2020
Déconfinés, les jardins familiaux peuvent enfin sourire au printemps
Alternatives
28 mai 2020
Contre les avions et le béton, la bataille repart au nord de Paris
Info
29 mai 2020
Face au capitalisme, se fédérer pour le « salut commun »
Tribune


Sur les mêmes thèmes       Politique