Le congrès US abolit la protection des données des internautes

4 avril 2017

Le Congrès américain a abrogé durant la semaine du 27 mars les règles de confidentialité fédérales qui empêchaient les fournisseurs d’Internet d’utiliser ou de vendre l’historique de navigation Web haut débit des clients, sans leur consentement.

Cette règlementation, qui avait été adoptée quelques jours avant les élections de 2016 par la Commission fédérale des Communications (FCC) est l’une des nombreuses législations tardives de l’ère Obama, que les législateurs ont décidé de faire annuler par le président Trump, qui devrait signer l’abrogation dans les prochains jours.

Les grands « providers » comme FAI, Comcast ou Verizon ont été soutenus par presque tous les groupes républicains et conservateurs du Sénat, appuyés par Charles et David Koch.

Google et Facebook, qui craignaient que des règlements semblables à celui qui existait depuis 2016, puissent être introduits pour réduire leur propre capacité à récolter les données de leurs utilisateurs, ont eux aussi soutenu ce changement de réglementation.

Pour les défenseurs des consommateurs qui avaient milité pour les règles de la FCC et exhorté les internautes à s’unir pour peser contre l’effort du Parti républicain, l’abrogation rapide de cette protection par le Congrès est l’exemple de la puissance des grandes sociétés qui prime sur la protection des citoyens Américains ordinaires.

  • Compléments d’infos : Un Représentant, Mike Capuano, s’est rebellé le 28 mars, contre la loi qui lève les protections sur la vie privée. Voici un extrait de son discours :

L"original en anglais :




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Tristan Nitot : « Nous sommes surveillés par nos ordinateurs »


17 novembre 2018
70 parlementaires demandent à M. Macron le moratoire sur le GCO
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2018
Pour le nouveau ministre brésilien des affaires étrangères, le changement climatique est un dogme pour étouffer la croissance des pays occidentaux
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2018
Le gouvernement confirme qu’il continuera à piller le budget des Agences de l’eau
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2018
Le bilan de l’incendie en Californie s’alourdit à 63 morts
Lire sur reporterre.net
15 novembre 2018
GCO : la grève de la faim reste déterminée, tandis que les gendarmes se livrent à des violences
Lire sur reporterre.net
14 novembre 2018
La répression contre les militants anti-Cigéo devant la Cour de cassation
Lire sur reporterre.net
13 novembre 2018
Gaspard d’Allens est relaxé à Bar-le-Duc
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2018
Près de 50.000 manifestants pour le climat au Québec
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2018
Les incendies en Californie ont déja causé 31 morts et 228 disparus
Lire sur reporterre.net
10 novembre 2018
Une première victoire juridique pour les défenseurs de la forêt de Romainville
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2018
Les opposants au projet GCO ont manifesté chez Vinci et au ministère des Transports
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2018
Débat public sur les déchets nucléaires : la CNDP rappelle le gouvernement à ses devoirs
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2018
Le potentiel de développement durable de la Guyane n’est pas dans l’or
Lire sur reporterre.net
8 novembre 2018
Un Français « consommerait » 352 m2 de forêt tropicale par an
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2018
12 h de garde à vue pour avoir peint des coquelicots
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Informatique et internet

THEMATIQUE    Libertés
10 novembre 2018
Gabriel, paysan pris à la gorge par une administration aveugle
Tribune
16 novembre 2018
Matthieu Auzanneau : « Augmenter les taxes sur l’essence sans proposer d’alternative cohérente, c’est faire le lit du fascisme »
Entretien
16 novembre 2018
En procès à Dijon, les faucheurs d’OGM se disent « lanceurs d’alerte »
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Informatique et internet



Sur les mêmes thèmes       Libertés