Le gouvernement autorise une nouvelle autoroute, entre Toulouse et Castres

Durée de lecture : 2 minutes

23 juillet 2018

Le Premier ministre a pris un décret le 20 juillet déclarant d’utilité publique la liaison autoroutière entre Castres et Toulouse. Une décision qui ravie les pros autoroute.

Le décret « déclarant d’utilité publique des travaux de création d’une liaison à 2 × 2 voies entre Castres et Verfeil, conférant le statut autoroutier à la liaison nouvellement créée » pris par le Premier ministre Edouard Philippe au Journal officiel. Une grande bataille remportée par les pros autoroute qui n’ont pas pour autant encore gagné la guerre.

Reste en effet maintenant à lever le doute sur les délais. Si le conseil d’orientation des infrastructures, sur lequel le gouvernement va s’appuyer pour prioriser ses investissements, a confirmé en février dernier la nécessité de cette liaison, il évoque deux scénarios, l’un qui permettrait une réalisation d’ici 2024 et l’autre pas avant 2030. Il va donc encore falloir que tous les acteurs politico-socio-économiques du territoire restent mobilisés et unis jusqu’au premier coup de pioche. L’État doit financer à hauteur de 115 millions d’€ la subvention d’équilibre de ce projet qui sera confié à un concessionnaire alors que la Région a confirmé sa participation de 59 millions d’€, le département pour 31 millions d’€ et l’agglo pour 20 millions d’€. La communauté de communes de Sor-Agout a également annoncé qu’elle apporterait une participation volontaire étant traversée par cette autoroute dont elle va bénéficier.

José Cambou, vice-présidente de France nature environnement Midi Pyrénées est quant à elle très remontée : « Cette décision de l’État ne peut que nous écœurer et nous interroger sur la crédibilité et la sincérité des arguments pour justifier une telle infrastructure, et sur la volonté de l’État à engager une vraie politique de transition écologique et solidaire. Comment comprendre que le Premier ministre, sur proposition du ministre d’État Nicolas Hulot et de la ministre des Transports Élisabeth Bornes, décrète d’utilité publique un projet d’autoroute sans avoir étudier d’autres solutions, et que dans le même temps ces mêmes ministres présentent un plan sur les engagements de l’État en faveur de la mobilité propre et de la qualité de l’air » ?

Pour Frédéric Manon, porte-parole du collectif RN126, « ce décret n’est pas une surprise puisqu’annoncé depuis bien longtemps par les services de l’État. Mais cette autoroute à péage et tout le processus mis en œuvre par l’État et ses services sous la pression des lobbies locaux depuis plus de 10 ans pour parvenir coûte que coûte à une déclaration d’utilité publique, représentent malheureusement l’archétype du pire en matière d’aménagement du territoire, de développement durable et d’équité sociale. »



Lire aussi : Entre Castres et Toulouse, un projet d’autoroute ruineux et détruisant l’environnement


22 février 2020
Le gouvernement veut libérer dans l’environnement les déchets à très faible radioactivité
Lire sur reporterre.net
21 février 2020
Mille scientifiques l’affirment : « Face à la crise écologique, la rébellion est nécessaire »
Lire sur reporterre.net
20 février 2020
Fin d’un permis de recherches d’hydrocarbures : le gouvernement accusé de double jeu
Lire sur reporterre.net
20 février 2020
Le jaguar, l’éléphant d’Asie et le requin océanique seront mieux protégés
Lire sur reporterre.net
20 février 2020
Contre l’extension de l’aéroport de Roissy, 15 associations déposent un recours
Lire sur reporterre.net
20 février 2020
L214 dévoile une nouvelle vidéo choc, tournée dans un abattoir de veaux
Lire sur reporterre.net
20 février 2020
La limitation d’Airbnb devient un enjeu des municipales à Paris
Lire sur reporterre.net
19 février 2020
L’épidémie de coronavirus fait baisser les émissions de CO2 de la Chine de 25 %
Lire sur reporterre.net
19 février 2020
Pollution radioactive de la Loire : une plainte déposée contre EDF et contre X
Lire sur reporterre.net
19 février 2020
Un kit pédagogique sur les poissons « oublie » le problème de la surpêche
Lire sur reporterre.net
19 février 2020
Élisabeth Borne stigmatise « le développement anarchique » des éoliennes
Lire sur reporterre.net
18 février 2020
Les fongicides dans l’eau potable aggraveraient la maladie d’Alzheimer, selon des chercheurs du CNRS
Lire sur reporterre.net
18 février 2020
Le gouvernement veut que la chasse commence deux mois plus tôt
Lire sur reporterre.net
18 février 2020
De nombreux pesticides ont été mesurés dans l’air
Lire sur reporterre.net
18 février 2020
Pour protéger le climat et la biodiversité, une autre politique forestière est nécessaire, assure un rapport
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Autoroutes

21 février 2020
Qu’est-ce que l’écologie du XXIe siècle ?
1 minute, 1 question
22 février 2020
Déméter, la cellule de la gendarmerie qui surveille les opposants à l’agriculture productiviste
Enquête
21 février 2020
Coronavirus : « Ne stigmatisons pas les chauves-souris »
Info


Dans les mêmes dossiers       Autoroutes