Le gouvernement et l’automobile : tout pour l’électrique

Durée de lecture : 2 minutes

27 mai 2020



En 2012, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault promettait une voiture consommant deux litres d’essence aux cent kilomètres. Une ambition totalement oubliée. Mardi 26 mai, le Président de la République, Emmanuel Macron, a annoncé un plan automobile axé sur la relance du marché et la promotion de la voiture électrique.

L’Etat y consacrera un milliard d’euros (s’ajoutant à 5 milliards d’aide à Renault et au soutien à l’industrie de la batterie électrique) :
- prime à la conversion de 3.000 euros pour l’achat d’une automobile à la motorisation thermique plus récente ;
- bonus écologique jusqu’à 7.000 euros pour l’achat de véhicules électriques et prime de 2.000 euros pour l’achat de véhicules hybrides rechargeables (essence-électrique).
- 100.000 bornes de recharge électrique seront disponibles en France dès 2021 (au lieu de 2022) et un million de véhicules propres doivent être produits d’ici à 2025.

Le coeur de la perspective présidentielle est le développement massif de l’auto électrique : l’Etat vise à l’horizon 2025 la production en France d’un million de véhicules électriques, hybrides ou hybrides rechargeables.

Les organisations écologistes ont réagi selon deux idées :
. soutien mitigé à la voiture électrique mais regret du soutien aux véhicules thermiques (WWF et Fondation Nicolas Hulot) ;
. critique du soutien massif à l’auto électrique, qui ne remet pas en question la domination du véhicule individuel comme moyen de transport premier (Greenpeace France).

« Alors que les huit milliards d’euros engagés devraient permettre d’imposer une transformation en profondeur de l’industrie automobile, le plan de soutien annoncé aujourd’hui par Emmanuel Macron fait fausse route et perpétue une dépendance néfaste à la voiture individuelle, qu’elle soit électrique, hybride ou thermique, incompatible avec la transition écologique et sociale », écrit Greenpeace.

Pour Greenpeace, « la prime à la conversion doit être transformée en une prime à la mobilité durable, qui permette d’accompagner les ménages vers d’autres modes de transports que la voiture individuelle (adhésion à un service d’autopartage, acquisition d’un vélo, notamment vélo électrique, abonnement aux transports en commun, etc.). »

Les trois organisations observent que rien n’a été dit par le gouvernement à propos des SUV, autos très consommatrices d’essence, le segment du marché qui progressait le plus fortement avant la pandémie.

- Sources : Reporterre avec :
. "Plan de soutien à l’automobile" (dossier du ministère de la Transition écologique)
. Les Echos
. communiqués de WWF, Fondation Nicolas Hulot et Greenpeace.

- Photo : À Montpellier, 2006 (© Hervé Kempf/Reporterre)





Lire aussi : Les salariés de l’automobile veulent croire à une relance écologique du secteur


23 octobre 2020
Le Colorado ravagé par le plus grand incendie de son histoire
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Face au déclin du vivant, des scientifiques demandent aux dirigeants de prendre des engagements plus ambitieux
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Le Parlement européen veut mettre fin à la déforestation mondiale provoquée par l’UE
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Sénateurs et députés s’accordent sur la loi Asap, une nouvelle entaille dans le droit de l’environnement
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Changement d’heure : des ONG demandent un retour à « l’heure naturelle »
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
À Montpellier, la « Maison de l’écologie et des résistances » expulsée
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Attentat de Conflans : associations et syndicats appellent à plus de solidarité et de justice sociale
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Aux États-Unis, les opérateurs de gaz de schiste laissent fuir le méthane, suite au Covid
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Des inondations ont tué au moins 111 personnes au Vietnam
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Monsanto définitivement reconnu coupable des dommages causés à l’agriculteur Paul François
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
L’entreprise Nokia va déployer la 4G sur la Lune
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Le gouvernement suspend l’utilisation des masques Dim
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Avec l’uranium appauvri, le volume des déchets radioactifs français grossit encore, estime l’ASN
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
La pollution de l’air coûte 943 euros par an et par Français
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2020
Agriculture, urbanisation : le déclin de la biodiversité se poursuit en Europe
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Transports

5 octobre 2020
La plus grande action jamais menée en France contre le trafic aérien
Reportage
22 septembre 2020
La betterave, cheval de Troie des néonicotinoïdes
Reportage
23 septembre 2020
La réforme de la recherche « ne nous incite pas à prendre soin du monde dans lequel on vit »
Entretien


Dans les mêmes dossiers       Transports