Le gouvernement projette de « simplifier » l’urbanisation

Durée de lecture : 1 minute

18 juin 2019

Le gouvernement voudrait réduire les contraintes environnementales sur l’aménagement du territoire, nous apprend le site Actu-environnement lundi 17 juin. L’exécutif souhaite « réduire le nombre de documents de planification environnementale opposables aux documents d’urbanisme », indique-t-il.

Ainsi, le gouvernement a mis en place fin mars une plateforme de consultation en ligne, intitulée « Planifions nos territoires ensemble ». Elle doit recueillir des avis, dans le but, d’ici la fin de l’année, que le gouvernement puisse publier trois ordonnances de « simplification de la planification ».

L’idée avancée est que les documents d’urbanisme, qui planifient notamment où l’on peut — ou pas — construire, quelles sont les zones agricoles, naturelles, industrielles, etc, doivent aujourd’hui prendre en compte trop de documents divers. Ils doivent par exemple être en conformité avec les documents de gestion de l’eau et du littoral, des forêts, des carrières, les plans climat-air-énergie, etc.

Pour simplifier, le gouvernement propose que les documents d’urbanisme ne soient plus obligés de prendre en compte ces différents plans, mais seulement d’être compatibles avec eux. Un changement de vocabulaire qui inquiète. « C’est l’accélération des régressions », a réagit Florence Denier-Pasquier, vice-présidente de France Nature Environnement, auprès d’Actu-environnement. « Si une réforme des planifications environnementales est envisagée, cela doit passer par le législateur et pas en douce comme ici », a également contesté l’avocat Sébastien Le Briero auprès du site spécialisé. Lui propose de « remplacer l’obligation de compatibilité par celle de conformité ».



Lire aussi : Projet de décret décrié sur les sites classés : la consultation est ouverte


3 avril 2020
Les semences et plants potagers de nouveau autorisés à la vente
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Pour les peuples autochtones, le coronavirus « représente une réelle menace d’extermination »
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Dividendes : de grandes entreprises, dont Total, continuent à verser des dividendes massifs
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Un cinquième indigène amazonien Guajajara assassiné au Brésil en quatre mois
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Du sang de ver marin pourrait soigner des malades du Covid-19
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
La COP26 sur le climat reportée à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Un salarié d’Amazon en réanimation
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
La pollution liée aux épandages grandit, aggravant l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Une start-up française invente les masques respiratoires en fibre d’asperge
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
En Colombie, les gangs profitent du confinement pour assassiner des militants des droits humains
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
En pleine crise du coronavirus, l’UE donne son feu vert à un accord de libre-échange avec le Vietnam
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
Les « éléphants à touristes » menacés de mourir de faim en Thaïlande à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
Une manifestation pour sauver le système de santé
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Le général Lizurey, qui a expulsé la Zad, assiste Édouard Philippe dans la lutte contre le Covid-19
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Le délai de mise en service de l’EPR de Flamanville repoussé à 2024
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Étalement urbain

THEMATIQUE    Politique
4 avril 2020
SPÉCIAL OUTREMER - Mal préparées par un système de santé dégradé, les Outremer se préparent au pire
Info
4 avril 2020
SPÉCIAL OUTREMER - À Mayotte, le coronavirus s’installe dans un département sinistré
Reportage
4 avril 2020
SPÉCIAL OUTREMER - En Guyane, l’orpaillage illégal s’intensifie pendant la pandémie
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Étalement urbain



Sur les mêmes thèmes       Politique