Le gouvernement veut à nouveau donner un avantage fiscal à l’huile de palme

Durée de lecture : 2 minutes

20 décembre 2019



Les associations Canopée, Amis de la Terre France et WWF France ont découvert hier jeudi 19 décembre une nouvelle décision du gouvernement qui permettrait d’accorder des avantages fiscaux à l’huile de palme.

Pour rappel, il y a un an, les députés avaient voté l’exclusion des produits à base d’huile de palme de la liste des biocarburants à partir du 1er janvier 2020, leur retirant par là un avantage fiscal. Une décision qui a fortement déplu à Total, qui faisait reposer sur cet avantage (évalué entre 70 et 80 millions d’euros par les associations) le succès de sa nouvelle bioraffinerie de La Mède (à Châteauneuf-les-Martigues dans les Bouches-du-Rhône).

La « bioraffinerie » a été conçue pour fonctionner avec un approvisionnement de l’ordre de 500 à 550.000 tonnes de produits à base d’huile de palme (huile de palme brute et PFAD (acides gras distillés d’huile de palme)). L’exclusion de l’huile de palme brute pourrait entraîner un report vers les PFAD.

À la mi-novembre un vote des députés reportant cette exclusion à 2026 plutôt que 2020, et donc prolongeant d’autant l’avantage fiscal, avait provoqué un premier tollé. Face à cela, les députés avaient revoté et maintenu la date du 1er janvier 2020.

« Cette modification pourrait avoir lieu à l’abri des regards pendant la période des fêtes »

Mais sortez Total par la porte, il revient par la fenêtre... Ainsi, cette fois-ci c’est directement via une décision du gouvernement qu’il pourrait garder un avantage fiscal. Concrètement, « le gouvernement a prévu de modifier un arrêté de 2011 relatif à la durabilité des biocarburants qui permettrait de classifier en “résidu” l’un des principaux produits à base d’huile de palme que Total prévoit d’utiliser pour sa “bioraffinerie” de La Mède : les PFAD. Cette modification pourrait avoir lieu à l’abri des regards pendant la période des fêtes de fin d’année, vers le 28 décembre 2019 », expliquent les associations.

Cette décision serait encore plus avantageuse pour la firme pétrolière, car « cette classification permettrait à Total de pouvoir considérer ses biocarburants à base d’huile de palme comme des “biocarburants avancés” et donc de bénéficier d’avantages fiscaux encore plus importants », poursuivent les trois ONG.

La situation pourrait mener à une hausse de l’utilisation de ces « PFAD » (valorisés notamment dans l’alimentation animale, la cosmétique, l’industrie chimique, etc), et donc par une hausse de la déforestation, craignent Canopée, les Amis de la Terre France et le WWF France.

  • Photo : Action des Amis de la Terre le 4 novembre 2017 / Maxime Gobillard




Lire aussi : Greenpeace cible Total à La Mède contre l’importation d’huile de palme


31 juillet 2020
L214 et la Ligue des droits de l’Homme attaquent la cellule Déméter en justice
Lire sur reporterre.net
31 juillet 2020
Le préfet de Seine-Maritime autorise l’abattage de 1.430 renards
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
De plus en plus de cours d’eau s’assèchent en France
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Triste record en 2019 : le plus grand nombre de défenseurs de la terre assassinés en une seule année
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Pesticides : les habitants de Tautavel privés d’eau potable
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
« Autoroute ferroviaire », « train des primeurs » : Jean Castex esquisse un plan de relance du fret
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Trois milliards d’animaux touchés par les feux de forêt en Australie
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
En 46 ans, la population de poissons migrateurs a baissé de 76 %
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Aux Etats-Unis, de grands groupes pétroliers financent la police
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Le Premier ministre Jean Castex dénonce l’ « écologie punitive voire sectaire » et prône la croissance verte
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Convention citoyenne pour le climat : le gouvernement commence à prendre des mesures, mais au rabais
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
À la Réunion, une opposition toujours vive contre la « nouvelle route du littoral »
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Bérangère Abba, Joël Giraud : l’engagement écolo à géométrie variable des nouveaux secrétaires d’État
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Le bruit sismique d’origine humaine a diminué de 50 % pendant le confinement
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Une Australienne lance un procès à propos des pertes financières dues au changement climatique
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Forêts tropicales

31 juillet 2020
Malgré ses annonces, l’État pourrait laisser Amazon construire des entrepôts à gogo
Info
31 juillet 2020
Bâtiments qui se fissurent, routes qui ondulent... L’Arctique russe face à la fonte du pergélisol
Reportage
1er août 2020
Agenda : les rendez-vous festifs, écolos et militants de l’été
Info


Dans les mêmes dossiers       Forêts tropicales