Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

En bref — Animaux

Le gouvernement veut repousser de deux ans la fermeture des élevages de visons

C’est grâce au député Matthieu Orphelin que l’on a appris, dimanche 24 janvier, que le gouvernement veut repousser de deux ans la fermeture des élevages de visons en France. Dans un tweet, le député du Maine-et-Loire souligne un amendement proposé par le gouvernement au projet de loi sur la lutte contre la maltraitance animale, reportant à 2025 cette fermeture, et non en 2023 comme voté par les députés :

Cet amendement est problématique au regard des soupçons scientifiques qui pèsent sur les élevages de visons comme transmetteurs possibles du virus Sars-Cov 2, cause du Covid-19, en Italie comme en Chine.

Interrogé par Reporterre, Matthieu Orphelin réagit : « Il y a des questionnements liés au rôle des élevages de visons en Chine dans la chaîne de transmission du virus Sars-Cov 2. Cela devrait conduire le gouvernement à accélérer la fermeture des élevages de visons en France, pas à ralentir ».

  • Source Reporterre
  • Photo : Vison élevé pour sa fourrure, en 2015, à Zhangjiakou, province de Hebei. © Greg Baker / AFP

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende