Faire un don
43736 € récoltés
OBJECTIF : 80 000 €
55 %
Pour une presse libre comme l'air ! Soutenir reporterre

Le journaliste Taha Bouhafs brutalisé et arrêté alors qu’il couvrait une manifestation

Durée de lecture : 2 minutes

12 juin 2019

Taha Bouhafs, un des journalistes de Là-bas si j’y suis, a été arrêté mardi 11 juin, à 17 heures, et placé en garde à vue au commissariat d’Alfortville (Val-de-Marne) alors qu’il couvrait une manifestation de sans-papiers. Mercredi 12, dans l’après-midi, il n’était toujours pas sorti. Il a été interpellé pour outrage et rébellion.

La scène a eu lieu devant les locaux de Chronopost d’Alfortville. Des travailleurs sans papier s’étaient mis en grève pour obtenir leur régularisation avec le soutien du syndicat Sud-PTT. La situation s’est tendue lorsqu’ils ont tenté d’installer des tentes dans les locaux de Chronopost malgré la pression des vigiles. Une trentaine de policiers de la BAC sont alors arrivés sur place. Ils ont interpellé Taha Bouhaf et un militant, qui ont été plaqués au sol, face contre terre, et menottés.

Dans une vidéo publiée sur Twitter, on peut voir les policiers en civil mener le journaliste jusqu’à un véhicule gris afin de l’emmener au commissariat. « Ils m’ont déboîté l’épaule, se plaint l’interpellé. Ils me l’ont vraiment déboîtée », répète-t-il.


Le site de presse en ligne Là-bas si j’y suis dénonce dans un communiqué « les violences des fonctionnaires de police » et rappelle que « Taha Bouhafs a filmé l’intégralité de la scène. Toute suppression de cet enregistrement serait bien évidemment le fait volontaire de fonctionnaires de police. Tout au long de son interpellation, Taha Bouhafs a fait état de sa qualité de journaliste en exercice. »

Là bas si j’y suis appelle à un rassemblement ce soir, mercredi 12 juin, à 18 h devant le commissariat d’Alfortville pour « défendre la liberté de la presse ».

Le journaliste Taha Bouhafs est notamment connu pour avoir filmé Alexandre Benalla, le collaborateur d’Emmanuel Macron, frappant des manifestants le 1e mai 2018.



Lire aussi : Le journaliste Gaspard Glanz libre de couvrir les manifestations


12 décembre 2019
Le parc naturel régional du Morvan renonce à ses exigences sur la gestion forestière
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
L214 dénonce la production de foie gras, une « pure cruauté »
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
Paris bonne élève, Marseille dans le rouge : que font les villes françaises contre la pollution de l’air ?
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
La calotte glaciaire du Groenland fond sept fois plus vite que prévu
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
Les États-Unis ont fortement réduit les moyens des agences de protection de l’environnement
Lire sur reporterre.net
10 décembre 2019
Les députés votent l’interdiction des emballages plastiques... en 2040
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
L’Anses annonce le retrait de 36 produits à base de glyphosate
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
Peuples autochtones : l’accès à la COP bloquée par Extinction Rebellion et Minga
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
L’usine des « mille vaches » finalement condamnée en appel
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
Deux « gardiens de la forêt » assassinés au Brésil
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
100 portraits de Macron brandis à l’envers devant la Tour Eiffel
Lire sur reporterre.net
8 décembre 2019
L’énergie nucléaire pourrait être exclu de la « finance verte » par le Parlement européen
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2019
18 associations demandent l’annulation de l’extension de Roissy
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2019
Des pays de l’Est et les banques s’opposent aux nouveaux objectifs climatiques de l’Europe
Lire sur reporterre.net
6 décembre 2019
L’Europe interdit le chlorpyrifos, un pesticide neurotoxique
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Libertés
11 décembre 2019
VIDÉO - Yann Arthus-Bertrand : « Je ne prendrai plus l’avion »
Entretien
11 décembre 2019
L’utilisation massive de gaz lacrymogènes inquiète les scientifiques du monde entier
Enquête
12 décembre 2019
À la COP25, « on se parle beaucoup mais on avance peu »
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Libertés