Le militant Txetx Etcheverry poursuivi pour une prise de parole anti-nucléaire

10 mai 2016



Le militant du mouvement altermondialiste basque Bizi ! Txetx Etcheverry a été entendu par la police mardi 10 mai à 10 h au commissariat de Bayonne (Pyrénées-Atlantique). Il y a appris que la procureur de la République, Marie Hirigoyen, a ouvert le 22 mars une procédure à son encontre pour « organisation d’une manifestation sur la voie publique sans déclaration et entrave à la circulation des véhicules sur une voie publique le 20 juillet 2015 à Fessenheim [Haut-Rhin] ».

Cette manifestation était en réalité une prise de parole contre le nucléaire et pour la transition énergétique réalisée devant la centrale de Fessenheim, à l’occasion du passage du tour Alternatiba. « Ma déclaration s’est faite sur un trottoir et nous avons fait 200 déclarations de ce même type qui n’ont pas posé problème. L’occupation de la voie publique était doublement déclarée, puisque nous avions déclaré chaque étape au niveau préfectoral en plus d’une déclaration globale du tour », a précisé à Reporterre Textx Etcheverry.

« Cette procédure ne tient pas la route. Pourquoi avoir ouvert cette procédure huit mois après les faits ? Pourquoi à Bayonne ? Je pense qu’ils n’ont aucun moyen d’aller jusqu’au procès et encore moins de le gagner, a poursuivi le militant. Mais cette procédure est tellement étonnante que je ne peux rien préjuger ».

M. Etcheverry a refusé que les policiers prennent sa photo anthropométrique et ses empreintes et a finalement été relâché. Contactés, l’hôtel de police et le tribunal de grande instance de Bayonne n’ont pas donné suite à nos appels.

Avant l’audition, un rassemblement d’une soixantaine de personnes a été organisé devant l’hôtel de police. Txetx Etcheverry a pris la parole pour rappeler les faits et réclamer la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim - dont le décret d’abrogation d’autorisation d’exploiter doit être signé en cette année 2016, a promis François Hollande lors de la dernière conférence environnementale. Mais aussi, précise-t-il à Reporterre, « la fermeture de la centrale de Garona, en Espagne, encore plus vieille que Fessenheim puisqu’elle est entrée en fonctionnement en 1971, a déclaré le militant. C’est le même modèle de réacteur que celui qui a pété à Fukushima. Il a été arrêté suite à plusieurs incidents mais l’entreprise propriétaire, Nuceonor, demande sa réouverture jusqu’en 2031 - pour une durée de vie de 60 ans ! » Une manifestation pour la fermeture de cette centrale est prévue samedi 11 juin à Gasteiz, dans le Pays basque espagnol.

- Source : Reporterre




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : État d’urgence : un rappel à la loi pour avoir distribué des tracts contre le nucléaire


27 février 2017
En Alaska, des milliers de m3 de gaz naturel s’échappent d’un gazoduc sous-marin
Lire sur reporterre.net
25 février 2017
Marine Le Pen veut faire l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes
Lire sur reporterre.net
25 février 2017
L’ex porte-parole de Nicolas Hulot, Matthieu Orphelin, décide de soutenir Macron
Lire sur reporterre.net
24 février 2017
Antoine Waechter critique l’abandon de Jadot et veut être le candidat écologiste
Lire sur reporterre.net
24 février 2017
12 associations demandent un moratoire sur les forages en mer
Lire sur reporterre.net
23 février 2017
La Confédération paysanne attaque le Scot, imprécis sur la consommation de terres
Lire sur reporterre.net
23 février 2017
Les EPR chinois prennent eux aussi du retard
Lire sur reporterre.net
22 février 2017
Une centaine de députés saisissent le Conseil constitutionnel contre le Ceta
Lire sur reporterre.net
20 février 2017
Jusqu’à 200 euros d’aide pour l’achat d’un vélo électrique
Lire sur reporterre.net
20 février 2017
Pas d’accord entre Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon
Lire sur reporterre.net
18 février 2017
Les émissions de gaz à effet de serre de la France en baisse de 16 % entre 1990 et 2014
Lire sur reporterre.net
18 février 2017
Nouvelle vidéo de L214 dans un abattoir de cochons
Lire sur reporterre.net
18 février 2017
Evincés par Lactalis, cinq agriculteurs ont trouvé une nouvelle laiterie
Lire sur reporterre.net
17 février 2017
Bruxelles adresse un dernier avertissement à la France pour la pollution au dioxyde d’azote
Lire sur reporterre.net
17 février 2017
La candidate citoyenne, Charlotte Marchandise, cherche ses parrainages d’élus
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Alternatiba Nucléaire

27 février 2017
Quand le gouvernement et la FNSEA redessinent la carte des cours d’eau
Enquête
27 février 2017
L’asphyxie paradoxale du parti écologiste
Edito
25 février 2017
« Le plan de la France insoumise est animé par l’idée qu’il y a urgence écologique »
Entretien


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Alternatiba Nucléaire