Le militant Txetx Etcheverry poursuivi pour une prise de parole anti-nucléaire

10 mai 2016



Le militant du mouvement altermondialiste basque Bizi ! Txetx Etcheverry a été entendu par la police mardi 10 mai à 10 h au commissariat de Bayonne (Pyrénées-Atlantique). Il y a appris que la procureur de la République, Marie Hirigoyen, a ouvert le 22 mars une procédure à son encontre pour « organisation d’une manifestation sur la voie publique sans déclaration et entrave à la circulation des véhicules sur une voie publique le 20 juillet 2015 à Fessenheim [Haut-Rhin] ».

Cette manifestation était en réalité une prise de parole contre le nucléaire et pour la transition énergétique réalisée devant la centrale de Fessenheim, à l’occasion du passage du tour Alternatiba. « Ma déclaration s’est faite sur un trottoir et nous avons fait 200 déclarations de ce même type qui n’ont pas posé problème. L’occupation de la voie publique était doublement déclarée, puisque nous avions déclaré chaque étape au niveau préfectoral en plus d’une déclaration globale du tour », a précisé à Reporterre Textx Etcheverry.

« Cette procédure ne tient pas la route. Pourquoi avoir ouvert cette procédure huit mois après les faits ? Pourquoi à Bayonne ? Je pense qu’ils n’ont aucun moyen d’aller jusqu’au procès et encore moins de le gagner, a poursuivi le militant. Mais cette procédure est tellement étonnante que je ne peux rien préjuger ».

M. Etcheverry a refusé que les policiers prennent sa photo anthropométrique et ses empreintes et a finalement été relâché. Contactés, l’hôtel de police et le tribunal de grande instance de Bayonne n’ont pas donné suite à nos appels.

Avant l’audition, un rassemblement d’une soixantaine de personnes a été organisé devant l’hôtel de police. Txetx Etcheverry a pris la parole pour rappeler les faits et réclamer la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim - dont le décret d’abrogation d’autorisation d’exploiter doit être signé en cette année 2016, a promis François Hollande lors de la dernière conférence environnementale. Mais aussi, précise-t-il à Reporterre, « la fermeture de la centrale de Garona, en Espagne, encore plus vieille que Fessenheim puisqu’elle est entrée en fonctionnement en 1971, a déclaré le militant. C’est le même modèle de réacteur que celui qui a pété à Fukushima. Il a été arrêté suite à plusieurs incidents mais l’entreprise propriétaire, Nuceonor, demande sa réouverture jusqu’en 2031 - pour une durée de vie de 60 ans ! » Une manifestation pour la fermeture de cette centrale est prévue samedi 11 juin à Gasteiz, dans le Pays basque espagnol.

- Source : Reporterre




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : État d’urgence : un rappel à la loi pour avoir distribué des tracts contre le nucléaire


29 mars 2017
Fort recul des projets de centrales à charbon dans le monde en 2016
Lire sur reporterre.net
29 mars 2017
Bruno Barillot, qui avait lutté contre les essais nucléaires, est décédé
Lire sur reporterre.net
28 mars 2017
Une manifestation « pour dénoncer les fausses solutions de l’agrochimie » à Bruxelles
Lire sur reporterre.net
28 mars 2017
La justice autorise le redémarrage de deux réacteurs nucléaires au Japon
Lire sur reporterre.net
28 mars 2017
Trump veut abolir le « projet pour une énergie propre » d’Obama
Lire sur reporterre.net
28 mars 2017
Les déchets dangereux du centre Stocamine resteront sous terre
Lire sur reporterre.net
27 mars 2017
Trump relance l’oléoduc Keystone XL
Lire sur reporterre.net
27 mars 2017
Des centaines de publicités d’abribus ont été détournées dans plusieurs capitales dont Paris
Lire sur reporterre.net
27 mars 2017
Toutes les conditions sont réunies pour la fermeture de Fessenheim
Lire sur reporterre.net
27 mars 2017
Greenpeace dénonce les projets de Total au large de l’Amazone
Lire sur reporterre.net
24 mars 2017
Suite aux révélations sur Monsanto, des eurodéputés demandent l’interdiction du glyphosate
Lire sur reporterre.net
24 mars 2017
La FNSEA s’oppose à un arrêté municipal antipesticides
Lire sur reporterre.net
22 mars 2017
Emmanuel Besnier, patron de Lactalis, est la 8e fortune de France selon Forbes
Lire sur reporterre.net
21 mars 2017
2016, année la plus chaude jamais enregistrée
Lire sur reporterre.net
21 mars 2017
Barbara Pompili rallie Emmanuel Macron
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Alternatiba Nucléaire

29 mars 2017
Comment se convertir au bio ? En video, les pistes pour réussir
Entretien
28 mars 2017
« La FNSEA a un discours schizophrène »
Entretien
23 mars 2017
Des villages du Gard démontrent que l’accueil des réfugiés est possible et vitalisant
Alternative


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Alternatiba Nucléaire