Faire un don
17943 € récoltés
OBJECTIF : 80 000 €
22 %
Pour une presse libre comme l'air ! Soutenir reporterre

Le militant Txetx Etcheverry poursuivi pour une prise de parole anti-nucléaire

Durée de lecture : 2 minutes

10 mai 2016

Le militant du mouvement altermondialiste basque Bizi ! Txetx Etcheverry a été entendu par la police mardi 10 mai à 10 h au commissariat de Bayonne (Pyrénées-Atlantique). Il y a appris que la procureur de la République, Marie Hirigoyen, a ouvert le 22 mars une procédure à son encontre pour « organisation d’une manifestation sur la voie publique sans déclaration et entrave à la circulation des véhicules sur une voie publique le 20 juillet 2015 à Fessenheim [Haut-Rhin] ».

Cette manifestation était en réalité une prise de parole contre le nucléaire et pour la transition énergétique réalisée devant la centrale de Fessenheim, à l’occasion du passage du tour Alternatiba. « Ma déclaration s’est faite sur un trottoir et nous avons fait 200 déclarations de ce même type qui n’ont pas posé problème. L’occupation de la voie publique était doublement déclarée, puisque nous avions déclaré chaque étape au niveau préfectoral en plus d’une déclaration globale du tour », a précisé à Reporterre Textx Etcheverry.

« Cette procédure ne tient pas la route. Pourquoi avoir ouvert cette procédure huit mois après les faits ? Pourquoi à Bayonne ? Je pense qu’ils n’ont aucun moyen d’aller jusqu’au procès et encore moins de le gagner, a poursuivi le militant. Mais cette procédure est tellement étonnante que je ne peux rien préjuger ».

M. Etcheverry a refusé que les policiers prennent sa photo anthropométrique et ses empreintes et a finalement été relâché. Contactés, l’hôtel de police et le tribunal de grande instance de Bayonne n’ont pas donné suite à nos appels.

Avant l’audition, un rassemblement d’une soixantaine de personnes a été organisé devant l’hôtel de police. Txetx Etcheverry a pris la parole pour rappeler les faits et réclamer la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim - dont le décret d’abrogation d’autorisation d’exploiter doit être signé en cette année 2016, a promis François Hollande lors de la dernière conférence environnementale. Mais aussi, précise-t-il à Reporterre, « la fermeture de la centrale de Garona, en Espagne, encore plus vieille que Fessenheim puisqu’elle est entrée en fonctionnement en 1971, a déclaré le militant. C’est le même modèle de réacteur que celui qui a pété à Fukushima. Il a été arrêté suite à plusieurs incidents mais l’entreprise propriétaire, Nuceonor, demande sa réouverture jusqu’en 2031 - pour une durée de vie de 60 ans ! » Une manifestation pour la fermeture de cette centrale est prévue samedi 11 juin à Gasteiz, dans le Pays basque espagnol.

- Source : Reporterre



Lire aussi : État d’urgence : un rappel à la loi pour avoir distribué des tracts contre le nucléaire


6 décembre 2019
L’Europe interdit le chlorpyrifos, un pesticide neurotoxique
Lire sur reporterre.net
6 décembre 2019
Les syndicats appellent à une nouvelle mobilisation mardi 10 décembre
Lire sur reporterre.net
6 décembre 2019
Engie profiterait du conflit social au Chili pour ne pas fermer sa centrale à charbon
Lire sur reporterre.net
6 décembre 2019
Violences policières : un homme tabassé lors de la manifestation parisienne du 5 décembre
Lire sur reporterre.net
5 décembre 2019
Extinction Rebellion a saboté 3.600 trottinettes électriques en soutien à la grève générale
Lire sur reporterre.net
4 décembre 2019
La France est un des pays les plus exposés aux risques climatiques
Lire sur reporterre.net
4 décembre 2019
Les émissions mondiales de CO2 ont encore augmenté en 2019
Lire sur reporterre.net
4 décembre 2019
Les assassins de Berta Cáceres condamnés à plus de 30 ans de prison
Lire sur reporterre.net
3 décembre 2019
Plusieurs organisations écolos appellent à la grève et à la mobilisation le 5 décembre
Lire sur reporterre.net
3 décembre 2019
Des pistes concrètes pour réduire l’aviation
Lire sur reporterre.net
2 décembre 2019
Les start-up de trottinettes électriques utilisées pour briser la grève du 5 décembre
Lire sur reporterre.net
30 novembre 2019
Le gouvernement britannique rêve d’ouvrir la porte aux OGM, grâce au Brexit
Lire sur reporterre.net
30 novembre 2019
La Colombie britannique reconnait les droits des peuples autochtones
Lire sur reporterre.net
29 novembre 2019
Le Parlement européen a décrété l’urgence climatique
Lire sur reporterre.net
29 novembre 2019
L’État commande 1.400 nouveaux LBD
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Alternatiba Nucléaire

28 novembre 2019
Le climatoscepticisme reste présent dans la classe politique
Enquête
6 décembre 2019
De la Maison du peuple à l’hôpital, une journée de mobilisation à Saint-Nazaire
Reportage
28 septembre 2019
Un nouveau grand cru dans le Bordelais : le vrai lait de ferme
Alternative


Dans les mêmes dossiers       Alternatiba Nucléaire