Le travail de sape du gouvernement sur la Convention citoyenne

Durée de lecture : 1 minute

14 décembre 2020 / Gaspard d’Allens (Reporterre)



Lundi 7 et mardi 8 décembre 2020, le gouvernement a présenté l’esquisse du futur projet de loi sur les propositions de la Convention citoyenne pour le climat. Reporterre compile dans cet article les différents épisodes du feuilleton, qui a vu l’exécutif vider de leur substance les travaux des conventionnels.

La colère d’Emmanuel Macron sur Brut : le président de la République a déclaré que « les propositions de la Convention citoyenne, ce n’est pas la Bible ».

  • Lire notre article du 5 décembre ici

Plusieurs citoyens et citoyennes ont boycotté la dernière concertation, refusant d’être des « faire-valoir ».

  • Lire notre article du 7 décembre ici

Reporterre a mené une analyse des mesures proposées par le gouvernement. Sur la rénovation thermique, le logement et l’artificialisation des sols, le compte n’y est pas.

  • Lire notre article du 7 décembre ici

Sur la publicité et l’agriculture, les mesures sont aussi en deçà des espérances.

  • Lire notre article du 9 décembre ici




Source : Gaspard d’Allens pour Reporterre

Photo : Emmanuel Macron sur Brut, le 4 décembre 2020.

DOSSIER    Convention citoyenne pour le climat

THEMATIQUE    Politique
18 janvier 2021
Les armes non létales, un mythe qui légitime les violences policières
À découvrir
30 décembre 2020
L’extraordinaire vie en mer au secours de jeunes « âmes errantes »
Alternatives
18 janvier 2021
À Gonesse, on se bat contre une gare au milieu des champs
Reportages


Dans les mêmes dossiers       Convention citoyenne pour le climat



Sur les mêmes thèmes       Politique