Le vignoble bordelais veut réduire l’usage des pesticides de moitié d’ici 2025

8 juillet 2016

Mercredi 6 juillet, le conseil régional de Nouvelle Aquitaine, la préfecture de région, les chambres d’agriculture et l’interprofession des vins de Bordeaux, ont signé un plan de réduction « dans les meilleurs délais » de l’usage des pesticides dans le vignoble.

L’ambition de ce plan est calquée sur celle du plan national Ecophyto II du ministère de l’Agriculture, et vise donc à réduire l’usage des pesticides de 25 % en 2020, et de 50 % en 2025.

Ce plan est articulé autour de quatre axes prioritaires : surveiller l’évolution des pratiques et l’exposition des populations aux pesticides, généraliser les bonnes pratiques, accompagner les mutations techniques dans l’agro-équipement et accompagner la recherche appliquée et fondamentale de solutions alternatives. S’il s’articule en premier lieu autour du vignoble bordelais, ce plan a l’ambition d’être déployé sur les autres vignobles de la région (Cognac, Buzet, Marmandais, Jurançon) ainsi qu’aux cultures arboricoles en Limousin.

- Source : France TV info

A lire aussi
- A Bordeaux, mobilisation contre les pesticides sur le vin... et les autres cultures
- Le succès surprenant de la marche anti-pesticides à Bordeaux
- De nouveau, un vigneron traité en justice pour refus d’utiliser des pesticides




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Les vins bio ont leur concours, et c’est du bon !


23 février 2018
La pêche industrielle couvre 55 % de la surface des océans
Lire sur reporterre.net
22 février 2018
Lyon-Turin : le gouvernement italien reconnait que les chiffres du projet sont erronés
Lire sur reporterre.net
22 février 2018
La justice annule la fermeture des voies sur berge à Paris
Lire sur reporterre.net
21 février 2018
A Toulouse, les quartiers pauvres sont les plus pollués
Lire sur reporterre.net
21 février 2018
Contre la loi Asile immigration, des citoyens proposent des états généraux des migrations
Lire sur reporterre.net
20 février 2018
Deux insecticides à base de sulfoxaflor suspendus
Lire sur reporterre.net
19 février 2018
Plan « Loup » : 500 loups autorisés, 40 à abattre
Lire sur reporterre.net
19 février 2018
Les journaux les plus subventionnés sont ceux appartenant à des milliardaires
Lire sur reporterre.net
17 février 2018
Algues vertes : l’État français condamné à payer 556.000 euros
Lire sur reporterre.net
16 février 2018
Les aliments ultra-transformés suspectés de favoriser le cancer
Lire sur reporterre.net
16 février 2018
En Allemagne, la Deutsche Bahn investit 9,3 milliards d’euros dans les lignes de chemin de fer
Lire sur reporterre.net
15 février 2018
Devant la mobilisation, le projet minier en pays basque nord est abandonné
Lire sur reporterre.net
15 février 2018
Le rapport Spinetta conseille de fermer les petites lignes de chemin de fer
Lire sur reporterre.net
14 février 2018
Le gouvernement refuse la transparence sur le projet de stockage à Belleville-sur-Loire
Lire sur reporterre.net
14 février 2018
Trois anti-Cigéo ont comparu devant la justice
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pesticides

22 février 2018
La fibre de cannabis, voie d’avenir du Rif marocain
Tribune
16 janvier 2018
Les pêcheurs parlent : « La pêche électrique, ce n’est plus de la pêche, c’est de la destruction »
Reportage
17 janvier 2018
Ne rasons pas les forêts naturelles pour produire de l’énergie
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Pesticides