Les cinq décrocheurs de portraits d’Emmanuel Macron relaxés à Auch

Durée de lecture : 2 minutes

27 octobre 2020



C’est une première : cinq décrocheurs de portraits d’Emmanuel Macron ont été relaxés par le tribunal d’Auch (Gers), mardi 27 octobre, au nom de la liberté d’expression.

Les activistes avaient décroché et emmené des affiches présidentielles en juin puis juillet 2019, à l’appel du mouvement Action non violente COP21, pour alerter sur l’inaction climatique et sociale du gouvernement. Poursuivis pour vol en réunion, ils encouraient cinq ans de prison et 75.000 euros d’amende.

Lors de leur audience, le 13 octobre, la défense avait fait témoigner le climatologue du Giec (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) Christophe Cassou, ainsi que l’économiste Geneviève Azam. Ils avaient été longuement interrogés sur la réalité de l’urgence climatique et sur l’insuffisance des mesures politiques actuellement prises alors que les engagements des accords de Paris sur le climat sont inscrits dans la loi.

« Cette relaxe légitime notre action et donne du poids à notre message, s’est réjouie Caroline Boucher, une des militantes relaxées. Exiger de nos dirigeants qu’ils respectent leurs engagements et qu’ils protègent la population face au péril climatique, cela ne devrait conduire personne au tribunal ! Au contraire, c’est un acte citoyen ; chacun de nous, quelle que soit sa position dans la société, a le pouvoir d’agir pour le climat et la justice sociale. »

En septembre 2019, à Lyon, deux décrocheurs de portraits avaient été relaxés « au bénéfice de l’état de nécessité pour motif légitime », mais le ministère public avait fait appel. Ils avaient ensuite été condamnés en janvier 2020 à 250 euros d’amende.

Ce procès d’Auch était le 18e d’une série d’une trentaine d’audiences. Des militants jugés à Strasbourg et à Paris (en appel) attendent leurs délibérés prévus les 3 et 10 décembre. D’autres procès auront lieu dans les prochains mois à Reims, Montpellier, Valence ou encore Agen.

  • Photo : « Marche des portraits », le 25 août, à Bayonne (Pyrénées-Atlantiques). @anaiz_aguirre sur Twitter




Lire aussi : Au procès des décrocheurs de portraits, on plaide le « désespoir » climatique


2 mars 2021
Les hommes dominent encore la recherche sur l’écologie
Lire sur reporterre.net
1er mars 2021
Manifestation devant l’Assemblée nationale pour défendre les forêts
Lire sur reporterre.net
1er mars 2021
Après le sévère jugement de la Convention, le gouvernement défend sa loi Climat
Lire sur reporterre.net
28 février 2021
Un tribunal ordonne le démontage d’éoliennes dans l’Hérault
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Climat : les efforts des États diminueraient de seulement 0,5 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
La Convention citoyenne va juger l’action du gouvernement
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
La militante Valérie Murat condamnée à payer 125.000 euros pour avoir dénoncé la présence de pesticides dans du vin
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Le gouvernement promeut une autoroute en Haute-Savoie malgré les protestations de la Suisse
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
En Haute-Loire, le tribunal autorise la poursuite des travaux destructeurs de la RN88
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
119 élus européens dénoncent les failles dans l’évaluation des pesticides
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
La France ne respectera pas ses objectifs climat pour 2030 selon une nouvelle étude
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
Des jeunes Québécois veulent poursuivre le gouvernement canadien pour inaction climatique
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
Pesticides : la justice est saisie pour empêcher le retour des néonicotinoïdes
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
Incendie de Rouen : Lubrizol tente d’éviter son procès
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
La nouvelle piscine d’entreposage des combustibles usés d’EDF coûtera 1,25 milliard d’euros
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Libertés
2 mars 2021
Avec Starlink, Elon Musk innove dans la pollution
Enquête
2 mars 2021
Climat : le grand courant marin de l’Atlantique se ralentit
Info
1er mars 2021
Macron et le climat : 3,3 sur 10, selon la Convention citoyenne
Info


Sur les mêmes thèmes       Libertés