Les gendarmes ont levé le blocage des Gilets jaunes devant une usine de Monsanto

Durée de lecture : 2 minutes

14 janvier 2019



Actualisation à 11h50 - Les gendarmes ont réussi à lever le blocage des 4 entrées, selon l’association écologiste Bizi ! qui participait au blocage.


Brève du lundi 14 janvier au matin - Depuis 5h45 ce matin l’usine Monsanto de Peyrehorade, dans les Landes, est bloquée par des Gilets jaunes, rejoints par des militants écologistes. « On doit être 150 ou 200 personnes, on bloquait 4 entrées mais les flics ont réussi à nous déloger d’une », raconte à Reporterre Txetx Etcheverry, fondateur du mouvement écolo du Pays basque Bizi !, joint par Reporterre. « Je ne sais pas trop ce qui se passe aux autres entrées, mais là où je suis nous sommes 80 ou 100 personnes, face à une trentaine de gendarmes. »

« Cette action a été décidée par les Gilets jaunes du Pays basque, des Landes et du Béarn, Peyrehorade n’étant pas loin de tous ces départements. Et comme ça nous parlait, les militants écologistes se sont joints. On n’est n’est pas à notre première convergence », poursuit-il. Sur place, en plus des Gilets jaunes, sont donc présents des personnes de l’association basque Bizi, d’ANV-COP21 (Action non violente-COP21) ou encore d’Emmaus Lescar-Pau.

L’action vise à bloquer l’activité de l’usine Monsanto, un site de production et de recherche, le plus longtemps possible. Les slogans sur place proclament par exemple : « Ne fumez pas, ne buvez pas, Monsanto vous offre le cancer » ; « On ne lâche rien, Macron démission » ; « Ils nous empoisonnent ! »

Pour l’instant, le blocage tient. « Nous ne nous faisons pas d’illusions, dès que les gendarmes auront des renforts, ils nous délogeront, indique Txetx Etcheverry. Mais toute heure où l’on empêche Monsanto de produire, c’est ça de gagné sur la pollution des eaux, des sols, et pour notre santé. »






24 novembre 2020
Masques distribués aux fonctionnaires : « il n’y a rien à cacher », rassure le gouvernement
Lire sur reporterre.net
24 novembre 2020
À Paris, la police expulse un camp d’exilés et les pourchasse dans les rues
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2020
Lutte contre l’implantation d’un McDo dans l’Aubrac
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2020
Le véritable (et peu glorieux) bilan du CAC 40
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2020
Une carte des projets toxiques à Rouen (Seine-Maritime)
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2020
Malgré le confinement, les concentrations de gaz à effet de serre dans l’atmosphère ont encore augmenté en 2020
Lire sur reporterre.net
21 novembre 2020
Des manifestations contre la loi « sécurité globale » ont eu lieu dans toute la France
Lire sur reporterre.net
21 novembre 2020
L’attribution des fréquences 5G attaquée en justice
Lire sur reporterre.net
19 novembre 2020
L’accès aux toilettes, un enjeu écologique
Lire sur reporterre.net
19 novembre 2020
« Décision historique » : le Conseil d’État pourrait enjoindre au gouvernement d’agir pour le climat
Lire sur reporterre.net
19 novembre 2020
L’étrange appétit d’Amazon pour les militaires
Lire sur reporterre.net
19 novembre 2020
Journalistes et rédactions s’élèvent contre les violences policières
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2020
Un recours devant le Conseil d’État demande l’accès à la nature pendant le confinement
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2020
Les éboueurs parisiens en grève illimitée
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2020
Aviation : 1 % de la population mondiale responsable de la moitié des émissions de CO2
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    OGM

THEMATIQUE    Luttes
24 novembre 2020
Avec le soutien de Macron, Amazon continue à tisser sa toile en France
Enquête
17 octobre 2020
« Pour éradiquer la pauvreté, il faut donner de l’argent aux pauvres »
Entretien
22 septembre 2020
La betterave, cheval de Troie des néonicotinoïdes
Reportage


Dans les mêmes dossiers       OGM



Sur les mêmes thèmes       Luttes