Les perturbateurs endocriniens sont suspectés d’altérer la fertilité

4 juillet 2018

Malformations génitales, pubertés précoces, problèmes de testicules, mauvaise qualité de sperme... Santé Publique France vient de faire le point et confirme ce que les médecins et les familles constatent de plus en plus : toutes ces pathologies sont en augmentation, et elle pourrait être liée aux perturbateurs endocriniens.

Dans les études de Santé Publique France publiées mardi 3 juillet, outre les malformations du pénis, c’est surtout l’augmentation de ce qu’on appelle les cryptorchidies qui étonne (autrement dit, la non descente des testicules). Leur nombre augmente chaque année, de plus de 2,5 % depuis 2002. Elles s’opèrent mais peuvent avoir une incidence, plus tard, sur la fertilité... Autre augmentation inquiétante, celle des cancers des testicules : plus 1,5 % par an. L’étude évoque aussi une baisse de la qualité du sperme : « Les deux études qu’on a publiées montrent une détérioration de la concentration spermatique des hommes en France de 32 % sur 17 ans », explique Joelle Le Moal, épidémiologiste à Santé Publique France.

Chez les filles, ce sont les pubertés précoces qui inquiètent : les seins et la pilosité avant 8 ans. On compte près de 1.200 cas par an chez les filles, soit 10 fois plus que chez les garçons.

Là encore, pas de lien formellement établi avec les perturbateurs endocriniens, mais des soupçons que d’autres études en cours pourraient confirmer dans les années à venir.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : L’Europe adopte une nouvelle définition des perturbateurs endocriniens


24 septembre 2018
Il n’a pas gelé depuis 100 jours sur le pic du Midi, du jamais-vu
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2018
Le préfet valide le projet de gare du Triangle de Gonesse
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2018
Des opposants au GCO placés en garde à vue. Le déboisement continue
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2018
Pluies torrentielles en Tunisie
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2018
Greenpeace et ANV-Cop21 se mobilisent pour empêcher Total de polluer le Récif de l’Amazone
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2018
La centrale à biomasse de Gardanne en quête d’un repreneur
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2018
Le livre décrivant l’économie mondiale de la tomate censuré en Italie
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2018
Pour l’environnement, la loi Élan est un bond en arrière
Lire sur reporterre.net
20 septembre 2018
Le gouvernement lance une consultation sur la gestion des déchets radioactifs
Lire sur reporterre.net
20 septembre 2018
François de Rugy confirme la réintroduction d’ourses dans les Pyrénées
Lire sur reporterre.net
20 septembre 2018
Le tribunal de Strasbourg suspend l’abattage d’un alignement d’arbres
Lire sur reporterre.net
20 septembre 2018
Narbonne : une détonation et un incendie sur le site nucléaire Orano de Malvési
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2018
Hambach : un mort lors de l’évacuation de la forêt
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2018
Des multinationales, dont L’Oréal, toujours impliquées dans la déforestation pour l’huile de palme, selon Greenpeace
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2018
Opération contre la Société générale : sept militants non violents convoqués au commissariat
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Santé
24 septembre 2018
Au Québec, humains et coyotes apprennent à cohabiter
Info
25 septembre 2018
À Hambach, le temps du recueillement, avant que reprenne la lutte contre le charbon
Reportage
25 septembre 2018
Des panneaux solaires pas encore vraiment verts
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Santé