Les perturbateurs endocriniens sont suspectés d’altérer la fertilité

Durée de lecture : 1 minute

4 juillet 2018

Malformations génitales, pubertés précoces, problèmes de testicules, mauvaise qualité de sperme... Santé Publique France vient de faire le point et confirme ce que les médecins et les familles constatent de plus en plus : toutes ces pathologies sont en augmentation, et elle pourrait être liée aux perturbateurs endocriniens.

Dans les études de Santé Publique France publiées mardi 3 juillet, outre les malformations du pénis, c’est surtout l’augmentation de ce qu’on appelle les cryptorchidies qui étonne (autrement dit, la non descente des testicules). Leur nombre augmente chaque année, de plus de 2,5 % depuis 2002. Elles s’opèrent mais peuvent avoir une incidence, plus tard, sur la fertilité... Autre augmentation inquiétante, celle des cancers des testicules : plus 1,5 % par an. L’étude évoque aussi une baisse de la qualité du sperme : « Les deux études qu’on a publiées montrent une détérioration de la concentration spermatique des hommes en France de 32 % sur 17 ans », explique Joelle Le Moal, épidémiologiste à Santé Publique France.

Chez les filles, ce sont les pubertés précoces qui inquiètent : les seins et la pilosité avant 8 ans. On compte près de 1.200 cas par an chez les filles, soit 10 fois plus que chez les garçons.

Là encore, pas de lien formellement établi avec les perturbateurs endocriniens, mais des soupçons que d’autres études en cours pourraient confirmer dans les années à venir.



Lire aussi : L’Europe adopte une nouvelle définition des perturbateurs endocriniens


19 septembre 2019
EDF signale des problèmes de fabrication sur six réacteurs nucléaires en activité, mais les juge aptes au service
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2019
La pollution de l’air dans le métro est encore très mal évaluée
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2019
Réserver la moitié de la planète à la vie sauvage : une idée plébiscitée à travers le monde
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
Feux de forêt : Human Rights Watch accuse le gouvernement brésilien de laisser faire les « réseaux criminels »
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
Une étude montre la perte vertigineuse des glaciers andins
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
48 heures de garde à vue pour avoir fabriqué un homard géant
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Les vifs incendies en Indonésie enfument la Malaisie et tuent les éléphants
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Bercy veut supprimer 1.700 postes au ministère de l’Écologie en 2020
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Mobilisation contre le projet de blanchisserie nucléaire de Joinville
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2019
À Lyon, les « décrocheurs » de portraits de Macron ont été relaxés
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2019
Mort de Steve : « Les mesures prises par le commissaire divisionnaire ont manqué de discernement »
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2019
Deux écologistes assassinés au Honduras
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2019
La loi énergie - climat définitivement adoptée, des ONG déçues
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2019
À Besançon, mobilisation pour soutenir deux journalistes injustement accusés
Lire sur reporterre.net
11 septembre 2019
Pont sur la Loire : déboisement en cours, des opposants face aux machines
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Santé
18 septembre 2019
Naomi Klein : « Nous entrons dans l’ère de la barbarie climatique »
Entretien
19 septembre 2019
Climat : la France ne tient pas ses objectifs
Info
18 septembre 2019
Climat : de la prise de conscience à la conscience politique
Édito


Sur les mêmes thèmes       Santé