Les trains Cévenol, Aubrac et Toulouse-Port Bou sauvés par un accord État-Occitanie

20 octobre 2018

« Notre mobilisation a payé », c’est par ces mots que la présidente de la Région Occitanie, Carole Delga a annoncé aux élus régionaux réunis en commission permanente avoir obtenu de l’Etat la prolongation des trains de l’Aubrac et du Cévenol, ainsi que le Toulouse-Cerbère-Port-Bou, a-t-on appris le 17 octobre.

Sous la pression de Carole Delga, l’Etat, qui avait supprimé le TET de nuit Paris-Cerbère en décembre 2015 a accepté de rétablir cette circulation à l’été 2017 pour une durée expérimentale de 2 ans. Par ailleurs, l’Etat et la Région s’étaient engagés à gérer en commun la ligne de l’Aubrac (Clermont-Ferrand – Béziers) à titre expérimental à compter du 1 janvier 2017 pour une durée de 2 ans, en finançant à parité le déficit de cette ligne durant cette période.
Accord prolongé

La Région Occitanie se voit aujourd’hui confirmer par l’Etat la prolongation de l’accord sur le train de nuit Paris – Cerbère-Port-Bou jusqu’à fin 2020, au lieu de juin 2019, c’est-à-dire à l’échéance de la convention TET Etat/SNCF, ainsi que la prolongation d’un an (jusqu’à fin 2019) de l’expérimentation sur la ligne Aubrac.

Pour le Cévenol -qui relie Paris et Marseille par Clermont-ferrand-, l’Etat reverse par ailleurs une quote-part à la Région qui représente 80 % du financement réel et prendra en charge le renouvellement des rames en juillet 2019. Au cours de cette commission permanente, les élus régionaux ont adopté à l’unanimité l’engagement financier de la Région pour le maintien de ces lignes, le portant au total à 6,1 M€ pour l’exploitation de l’Aubrac, 5,15 M€ pour la branche de nuit Toulouse-Cerbère-Port Bou, et plus de 375.000 € pour une étude préliminaire aux opérations de maintien de l’exploitation du Cévenol.

  • Photo : Le Cévenol à Chapeauroux (Lozère) (© Hervé Kempf/Reporterre).



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Les trains du quotidien en France, la grande enquête de Reporterre


22 mars 2019
Total : 20.000 tonnes d’huile de palme arrivent ce vendredi soir à la Mède
Lire sur reporterre.net
22 mars 2019
Aux États-Unis, un juge met à l’arrêt des centaines de projets de forage pétroliers et gaziers
Lire sur reporterre.net
21 mars 2019
À Paris, les trois activistes du climat et le youtubeur Vincent Verzat libérés après huit heures de garde à vue
Lire sur reporterre.net
21 mars 2019
La cour d’appel de Nancy annule la condamnation de deux militants anti-Cigéo
Lire sur reporterre.net
21 mars 2019
La Haute Cour de justice australienne reconnaît la spoliation des terres de deux groupes autochtones
Lire sur reporterre.net
20 mars 2019
Alteo : le tribunal de grande instance de Marseille ouvre une information judiciaire
Lire sur reporterre.net
20 mars 2019
Deux châteaux viticoles en procès pour un épandage de pesticides près d’une école
Lire sur reporterre.net
19 mars 2019
Deux portraits de Macron décrochés dans des mairies basques
Lire sur reporterre.net
19 mars 2019
Un cyclone cause un millier de morts au Mozambique et au Zimbabwe
Lire sur reporterre.net
18 mars 2019
En Belgique, activistes du climat et Gilets jaunes unis dans des actions contre les multinationales
Lire sur reporterre.net
18 mars 2019
Six activistes du climat 23 h en garde à vue après une action non violente à Bordeaux
Lire sur reporterre.net
17 mars 2019
Un cyclone extrêmement violent a frappé le centre des États-Unis
Lire sur reporterre.net
15 mars 2019
Une nouvelle action dénonce la dissémination des boues rouges dans l’environnement
Lire sur reporterre.net
15 mars 2019
La grève pour le climat se déroule dans 123 pays et plusieurs villes en France
Lire sur reporterre.net
14 mars 2019
Selon des médecins, Adama Traoré pourrait être mort à cause des conditions de son interpellation
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Transports

21 mars 2019
« Scènes apocalyptiques » au Mozambique après le passage du cyclone Idai
Info
8 février 2019
En secret, la France et l’Inde veulent construire la plus grande centrale nucléaire du monde
Tribune
22 mars 2019
Quel est le bilan de la rupture du barrage de Brumadinho, au Brésil ?
Une minute - Une question


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Transports