Les trains Cévenol, Aubrac et Toulouse-Port Bou sauvés par un accord État-Occitanie

Durée de lecture : 2 minutes

20 octobre 2018

« Notre mobilisation a payé », c’est par ces mots que la présidente de la Région Occitanie, Carole Delga a annoncé aux élus régionaux réunis en commission permanente avoir obtenu de l’Etat la prolongation des trains de l’Aubrac et du Cévenol, ainsi que le Toulouse-Cerbère-Port-Bou, a-t-on appris le 17 octobre.

Sous la pression de Carole Delga, l’Etat, qui avait supprimé le TET de nuit Paris-Cerbère en décembre 2015 a accepté de rétablir cette circulation à l’été 2017 pour une durée expérimentale de 2 ans. Par ailleurs, l’Etat et la Région s’étaient engagés à gérer en commun la ligne de l’Aubrac (Clermont-Ferrand – Béziers) à titre expérimental à compter du 1 janvier 2017 pour une durée de 2 ans, en finançant à parité le déficit de cette ligne durant cette période.
Accord prolongé

La Région Occitanie se voit aujourd’hui confirmer par l’Etat la prolongation de l’accord sur le train de nuit Paris – Cerbère-Port-Bou jusqu’à fin 2020, au lieu de juin 2019, c’est-à-dire à l’échéance de la convention TET Etat/SNCF, ainsi que la prolongation d’un an (jusqu’à fin 2019) de l’expérimentation sur la ligne Aubrac.

Pour le Cévenol -qui relie Paris et Marseille par Clermont-ferrand-, l’Etat reverse par ailleurs une quote-part à la Région qui représente 80 % du financement réel et prendra en charge le renouvellement des rames en juillet 2019. Au cours de cette commission permanente, les élus régionaux ont adopté à l’unanimité l’engagement financier de la Région pour le maintien de ces lignes, le portant au total à 6,1 M€ pour l’exploitation de l’Aubrac, 5,15 M€ pour la branche de nuit Toulouse-Cerbère-Port Bou, et plus de 375.000 € pour une étude préliminaire aux opérations de maintien de l’exploitation du Cévenol.

  • Photo : Le Cévenol à Chapeauroux (Lozère) (© Hervé Kempf/Reporterre).


Lire aussi : Les trains du quotidien en France, la grande enquête de Reporterre


19 juillet 2019
Bure : expulsion en cours au bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
La justice interdit à Greenpeace de s’approcher de convois transportant des déchets nucléaires
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
À Bure, le bois Lejuc est réoccupé
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
YouTube, Netflix, porno… les vidéos en ligne sont néfastes pour le climat
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Un quart des aéroports Ryan Air en Europe sont sous perfusion de fonds publics
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Bure : les opposants à Cigéo affirment réoccuper le bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Brésil : en Amazonie, le territoire des Yanomami est envahi par 20.000 chercheurs d’or
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
605 suicides ont eu lieu dans le monde agricole en 2015
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
En plein été, le gouvernement sort un rapport sur l’avenir des forêts publiques
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
La fonte express du pergélisol en Arctique canadien
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
Élisabeth Borne est nommée ministre de la Transition écologique
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Le déclin des éléphants réduit les stocks de carbone
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Manifestation des opposants au projet de poulailler industriel de Pitgam
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
La faim dans le monde augmente à nouveau, et touche surtout les femmes
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Usage massif de gaz lacrymogène sur le Pont de Sully : plus de cinq litres de gaz ont été aspergés en moins de 30 minutes
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Transports

18 juillet 2019
De l’urgence de débattre au sein du mouvement écologiste
Édito
20 juillet 2019
Radio Bambou : Les pollinisateurs, ces cupidons des fleurs
Chronique
19 juillet 2019
Contre le G7, arme de séduction massive pour imposer le capitalisme
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Transports