Les villes françaises se penchent sur les vélos en libre service

25 janvier 2018

La première réunion du groupe de travail sur le vélo en libre-service sans borne lancé par le Club des villes et territoires cyclables s’est tenue à l’Hôtel de Ville de Paris le 18 janvier.

Vert pomme, gris et orange ou jaune canard. Depuis l’automne 2017, de nouveaux vélos venus de Chine ont colonisés les grandes villes françaises. Ce service dit de « free floating » propose de prendre et laisser son vélo n’importe où, grâce à un système de cadenassage relié à une appli. Mais face aux problèmes rencontrés par les collectivités pour gérer ces nouveaux arrivants, notamment la gestion des vélos cassés et le stationnement, un groupe de travail a été créé, regroupant 52 participants représentant 41 collectivités.

« L’arrivée de ces nouveaux services a bousculé les repères des collectivités et les habitudes des usagers, souligne Christophe Najdovski, adjoint à la Ville de Paris. Les territoires tiennent à accueillir l’innovation dans les meilleures conditions et à encourager les nouveaux services qui vont amplifier l’usage du vélo. Cependant, face au nombre et à la diversité des offres d’une part, et aux impacts indésirables observés d’autre part, la nécessité d’une régulation est un constat partagé par les collectivités. »

Ce groupe de travail espère peser dans le cadre de la préparation de la Loi d’orientation des mobilités.

- Source  : Club des villes et territoires cyclables.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : A Paris, le plan vélo pédale dans la semoule


23 février 2018
Apple, champion de l’évasion fiscale, est débouté de son attaque contre Attac
Lire sur reporterre.net
23 février 2018
En Chine, l’intelligence artificielle appliquée à l’élevage des cochons
Lire sur reporterre.net
23 février 2018
La pêche industrielle couvre 55 % de la surface des océans
Lire sur reporterre.net
23 février 2018
L’EPR de Flamanville présente une « anomalie notable » dans les soudures
Lire sur reporterre.net
22 février 2018
Lyon-Turin : le gouvernement italien reconnait que les chiffres du projet sont erronés
Lire sur reporterre.net
22 février 2018
La justice annule la fermeture des voies sur berge à Paris
Lire sur reporterre.net
21 février 2018
A Toulouse, les quartiers pauvres sont les plus pollués
Lire sur reporterre.net
21 février 2018
Contre la loi Asile immigration, des citoyens proposent des états généraux des migrations
Lire sur reporterre.net
20 février 2018
Deux insecticides à base de sulfoxaflor suspendus
Lire sur reporterre.net
19 février 2018
Plan « Loup » : 500 loups autorisés, 40 à abattre
Lire sur reporterre.net
19 février 2018
Les journaux les plus subventionnés sont ceux appartenant à des milliardaires
Lire sur reporterre.net
17 février 2018
Algues vertes : l’État français condamné à payer 556.000 euros
Lire sur reporterre.net
16 février 2018
Les aliments ultra-transformés suspectés de favoriser le cancer
Lire sur reporterre.net
16 février 2018
En Allemagne, la Deutsche Bahn investit 9,3 milliards d’euros dans les lignes de chemin de fer
Lire sur reporterre.net
15 février 2018
Devant la mobilisation, le projet minier en pays basque nord est abandonné
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Transports

23 février 2018
EXCLUSIF - À Bure, dans un arbre du bois Lejuc, que les militants ré-occupent
Reportage
22 février 2018
Le gouvernement a évacué les antinucléaires de Bure. Témoignages et réactions
Info
16 janvier 2018
Voie sur berge à Paris : rétablissons les faits
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Transports