Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info
Photographe dans les Vosges ©Mathieu Génon/Reporterre

Parce qu’informer sur le péril écologique est une priorité.

Reporterre publie quotidiennement,
en accès libre et sans publicité.
Le journal ne vit que des dons de lecteurs comme vous.

1 donateurs soutiennent Reporterre ce mois-ci.

Objectif de 12 000 donateurs

Soutenir Reporterre

En bref — Alimentation

Lutte contre l’implantation d’un McDo dans l’Aubrac

McDonald’s veut implanter un nouveau restaurant dans la périphérie d’Espalion, une ville de 7.000 habitants dans la vallée du Lot, au pied de l’Aubrac. Depuis un mois un collectif d’habitants baptisé « Pas de Micmac à Espalion » s’oppose à ce projet, arguant que la région compte déjà six restaurants de l’enseigne américaine. Ils dénoncent la précarité des 35 emplois qui seraient créés ainsi que la perte pour les commerces du centre-ville.

La Confédération paysanne, responsable du premier démontage d’un restaurant de la chaîne en 1999, s’est associée à leur combat. Elle a publié une lettre ouverte dans laquelle elle dénonce la nourriture industrielle servie dans ces restaurants, contribuant à soutenir un modèle agricole intensif, obsolète, bien loin de l’image de marque de la gastronomie aveyronnaise.

Elle craint que l’implantation dans la zone commerciale ne détourne les voyageurs des commerces du centre-ville, contribuant ainsi à détruire l’économie locale. Elle rappelle qu’il existe d’autres alternatives, comme l’Aubrac Burger à Rodez ou encore le chef Sébastien Gâches à Ségur, qui proposent des burgers cuisinés avec des produits locaux de qualité.

Le collectif est également soutenu par l’association écologiste Canopé 12.
« Il est nécessaire de réduire notre consommation en viande pour réduire nos émissions de gaz à effet de serre. La compensation carbone que met en œuvre Mac Do, n’est pas à la hauteur des enjeux », explique Isabelle, membre de l’association, dans un podcast.

Selon la presse locale, le permis d’instruction est en cours mais la mairie refuse pour l’instant de prendre position car « elle n’en a pas le pouvoir. »

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende