M. Hulot autorise un projet de transformateur électrique contesté en Aveyron

Durée de lecture : 1 minute

20 juin 2018



Le ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, a signé la déclaration d’utilité publique du transformateur longtemps contesté à Saint-Victor-et-Melvieu. Après plusieurs mois de contestations depuis son lancement à l’automne dernier, sa décision valide ainsi la mouture de RTE au Journal Officiel. L’arrêté déclare « d’utilité publique » les travaux de raccordement des communes de Saint-Victor-et-Melvieu, Les Costes-Gozon et Saint-Rome-de-Tarn.

« Le maître d’ouvrage mettra en œuvre les mesures d’évitement, de réduction et de compensation des impacts du projet sur l’environnement annexées au présent arrêté ». Une enquête publique avait été menée en janvier, à la suite de laquelle, l’opérateur devait revoir sa copie avec quatre réserves et neuf recommandations.

Dans un communiqué, le collectif L’Amassada, opposé au projet d’éoliennes industrielles et au transformateur qui les accompagne, et qui occupe le terrain, a réagi à cette nouvelle : « Rien d’inattendu dans cette décision. Les déclarations assurées et assumées de ce qui nous sert de président quant à l’avenir conjoint du nucléaire civil et des éoliennes industrielles en France laissait grandement présager cette décision. De fait cela ne nous intimide en rien et ne fait que renforcer notre détermination. Fidèles à notre devise "pas res nos arresta" (rien ne nous arrête), nous continuerons à combattre tous les acteurs de l’industrialisation des territoires et nous appelons encore et toujours à les bloquer. »

  • Photo : Occupation du terrain par l’Amassada en juin 2018 (collectif L’Amassada)




Lire aussi : En Aveyron, le blocage par l’Amassada d’un chantier d’éoliennes se poursuit


26 janvier 2021
L’illégalité du barrage de Caussade pourrait être confirmée en appel
Lire sur reporterre.net
26 janvier 2021
Barbara Pompili, Mohamed Laqhila et Emmanuel Macron désignés « boulets du climat » par Greenpeace
Lire sur reporterre.net
26 janvier 2021
En vingt ans, les catastrophes météorologiques extrêmes ont fait 475.000 morts, selon un rapport
Lire sur reporterre.net
26 janvier 2021
L’État doit laisser les journalistes informer à Calais, demande un recours en justice
Lire sur reporterre.net
25 janvier 2021
L214 diffuse des images de cochons en décomposition dans une porcherie bretonne abandonnée
Lire sur reporterre.net
25 janvier 2021
Retour des néonicotinoïdes : le conseil de surveillance va à l’encontre de l’Anses
Lire sur reporterre.net
25 janvier 2021
Pendant la pandémie de Covid, les inégalités ont crû massivement
Lire sur reporterre.net
24 janvier 2021
Le gouvernement veut repousser de deux ans la fermeture des élevages de visons
Lire sur reporterre.net
23 janvier 2021
Les armes nucléaires sont interdites depuis le 22 janvier
Lire sur reporterre.net
22 janvier 2021
Canal Plus n’a pas le droit de s’approprier le mot Planète, estime l’INPI
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Pour Greenpeace, la crise du Covid est l’occasion d’arrêter les vols courts
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
À Paris, les émissions automobiles causent 2.500 morts prématurés par an
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Un rapport plaide pour le retour des trains transfrontaliers
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Joe Biden signe le retour des États-Unis dans l’Accord de Paris
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2021
Le référendum sur le climat face aux obstacles et aux oppositions
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Énergie
21 janvier 2021
« Les pubs sexistes encouragent la culture du viol »
Entretien
25 janvier 2021
Nous, journalistes bretons, ne cesserons pas d’informer sur l’agro-industrie
Tribune
26 janvier 2021
Dans les Alpes, les lagopèdes reprennent l’espace laissé libre par les skieurs
Reportages


Sur les mêmes thèmes       Énergie