Manifestations : le Parlement européen critique Paris

Durée de lecture : 2 minutes

14 février 2019

Le Parlement européen a condamné jeudi 14 février la répression des manifestations pacifiques par la violence et a appelé les États à ne pas recourir à une force « disproportionnée » contre ceux qui protestent, sans pour autant mentionner en particulier la France ni aucun autre pays. La résolution a été adoptée par 438 voix contre 78 et 87 abstentions.

Un débat sur le droit à manifester pacifiquement lundi suivi du vote d’une résolution avaient été inscrits à l’ordre du jour de la session de février à l’initiative des partis de gauche français, qui souhaitaient réagir au nombre important de blessés comptabilisés durant trois mois de manifestations des Gilets jaunes. La délégation socialiste française au Parlement européen a donné un bilan (hors accidents aux ronds-points) d’un mort et de 1.700 blessés, dont 94 graves et 13 personnes ayant perdu un œil.

Faute d’un consensus avec la droite et les libéraux, la résolution finalement votée ne cite aucun pays — la Pologne, l’Espagne et la Roumanie étaient aussi visées — mais « condamne le recours à des interventions violentes et disproportionnées par les autorités publiques lors de protestations et de manifestations pacifiques ». Pas de condamnation, non plus, des armes à « létalité réduite » telles que les lanceurs de balles de défense ou les grenades de désencerclement qu’auraient voulu mentionner les socialistes, les Verts et la Gauche unie européenne (communistes et France insoumise). En lieu et place, un amendement de la gauche confie à la commission des libertés civiles du Parlement le soin de préparer un rapport sur le sujet.




6 avril 2020
Plan de relance : 250 organisations dénoncent le lobbying de l’aviation
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Un incendie près de Tchernobyl provoque une forte hausse de la radioactivité
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
L’enquête publique sur un grand projet autoroutier maintenue malgré le confinement
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Les semences et plants potagers de nouveau autorisés à la vente
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Pour les peuples autochtones, le coronavirus « représente une réelle menace d’extermination »
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Dividendes : de grandes entreprises, dont Total, continuent à verser des dividendes massifs
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Un cinquième indigène amazonien Guajajara assassiné au Brésil en quatre mois
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Du sang de ver marin pourrait soigner des malades du Covid-19
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
La COP26 sur le climat reportée à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Un salarié d’Amazon en réanimation
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
La pollution liée aux épandages grandit, aggravant l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Une start-up française invente les masques respiratoires en fibre d’asperge
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
En Colombie, les gangs profitent du confinement pour assassiner des militants des droits humains
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
En pleine crise du coronavirus, l’UE donne son feu vert à un accord de libre-échange avec le Vietnam
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
Les « éléphants à touristes » menacés de mourir de faim en Thaïlande à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Gilets jaunes

THEMATIQUE    Libertés
4 avril 2020
SPÉCIAL OUTREMER - En Guyane, l’orpaillage illégal s’intensifie pendant la pandémie
Reportage
4 avril 2020
SPÉCIAL OUTREMER - À Mayotte, le coronavirus s’installe dans un département sinistré
Reportage
6 avril 2020
Conservatrice, réactionnaire ou progressiste, trois voies pour l’après-crise sanitaire
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Gilets jaunes



Sur les mêmes thèmes       Libertés