Manifestations : le Parlement européen critique Paris

Durée de lecture : 2 minutes

14 février 2019

Le Parlement européen a condamné jeudi 14 février la répression des manifestations pacifiques par la violence et a appelé les États à ne pas recourir à une force « disproportionnée » contre ceux qui protestent, sans pour autant mentionner en particulier la France ni aucun autre pays. La résolution a été adoptée par 438 voix contre 78 et 87 abstentions.

Un débat sur le droit à manifester pacifiquement lundi suivi du vote d’une résolution avaient été inscrits à l’ordre du jour de la session de février à l’initiative des partis de gauche français, qui souhaitaient réagir au nombre important de blessés comptabilisés durant trois mois de manifestations des Gilets jaunes. La délégation socialiste française au Parlement européen a donné un bilan (hors accidents aux ronds-points) d’un mort et de 1.700 blessés, dont 94 graves et 13 personnes ayant perdu un œil.

Faute d’un consensus avec la droite et les libéraux, la résolution finalement votée ne cite aucun pays — la Pologne, l’Espagne et la Roumanie étaient aussi visées — mais « condamne le recours à des interventions violentes et disproportionnées par les autorités publiques lors de protestations et de manifestations pacifiques ». Pas de condamnation, non plus, des armes à « létalité réduite » telles que les lanceurs de balles de défense ou les grenades de désencerclement qu’auraient voulu mentionner les socialistes, les Verts et la Gauche unie européenne (communistes et France insoumise). En lieu et place, un amendement de la gauche confie à la commission des libertés civiles du Parlement le soin de préparer un rapport sur le sujet.




14 février 2020
Critiqué, Carrefour retire ses assiettes en plastique faussement « réutilisables »
Lire sur reporterre.net
13 février 2020
Le Parlement européen valide un accord de libre-échange avec le Vietnam
Lire sur reporterre.net
12 février 2020
Le quatrième Conseil de défense écologique se contente de mesurettes
Lire sur reporterre.net
12 février 2020
Des militants de Sea Shepherd France mis en garde à vue
Lire sur reporterre.net
12 février 2020
Pesticides : des fraudes dénoncées dans un laboratoire qui évalue leur toxicité
Lire sur reporterre.net
11 février 2020
Compteurs Linky : Engie et EDF mis en demeure pour leur collecte de données
Lire sur reporterre.net
11 février 2020
Après Lubrizol, les contrôles des sites Seveso vont être renforcés
Lire sur reporterre.net
10 février 2020
Le groupe financier BlackRock a été envahi par des activistes écologistes
Lire sur reporterre.net
10 février 2020
18,3 °C en Antarctique, un record de chaleur
Lire sur reporterre.net
10 février 2020
Le Conseil d’Etat ferme la porte aux « nouveaux OGM »
Lire sur reporterre.net
7 février 2020
Isabelle Kocher, directrice générale d’Engie, poussée vers la sortie
Lire sur reporterre.net
7 février 2020
Bolsonaro veut ouvrir l’Amazonie à l’exploitation minière et aux barrages
Lire sur reporterre.net
5 février 2020
En Corse, un incendie ravage 1.100 hectares
Lire sur reporterre.net
5 février 2020
Convention pour le climat : LREM soumet aux citoyens dix propositions
Lire sur reporterre.net
5 février 2020
La Cour des comptes juge sévèrement l’action de l’État sur les pesticides
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Gilets jaunes

THEMATIQUE    Libertés
14 février 2020
Élections municipales, la course à l’écologie
Édito
15 février 2020
En Finlande, l’hiver est si chaud que les oiseaux ne migrent plus
Reportage
13 février 2020
Macron, le bouffon de l’écologie
Édito


Dans les mêmes dossiers       Gilets jaunes



Sur les mêmes thèmes       Libertés