Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

En bref — Présidentielle

Meeting d’Éric Zemmour : violences et agressions contre les opposants

Des partisans d'Éric Zemmour face à des militants de SOS Racisme, lors du meeting du candidat à la présidentielle le 5 décembre 2021 à Villepinte.

Dimanche 5 décembre, Éric Zemmour a tenu son premier meeting présidentiel dans le Parc des expositions de Villepinte, au nord de Paris. Le polémiste entendait ainsi donner le coup d’envoi officiel de sa campagne et prouver la force de sa candidature, après des visites chahutées devant le Bataclan et à Marseille. Si le rendez-vous a rassemblé quelque 13 000 personnes, selon les organisateurs - mais nettement moins, au vu des rangs de chaises vides hors caméra, et peut-être de l’ordre de 5 000 personnes -, il a surtout laissé place à des scènes d’une extrême violence.

Pendant le discours du candidat d’extrême droite, une dizaine de militants de l’association SOS Racisme ont fait irruption dans la salle. Ils envisageaient de mener une action de contestation pacifique, lorsqu’ils ont été pris à partie par des partisans pro-Zemmour. Jets de chaise, insultes et coups de poing... Les vidéos partagées sur les réseaux sociaux témoignent de la brutalité de cette agression. Au moins deux personnes étaient en sang, a certifié un journaliste de l’AFP. L’association a déclaré vouloir porter plainte.

Quelques minutes plus tôt, des journalistes de l’émission « Quotidien » ont été injuriés par la foule et exfiltrés par les services de sécurité, tandis que des journalistes de BFMTV se sont retrouvés au sol, après une bousculade. Éric Zemmour aurait également été blessé au poignet par un individu, avant de monter sur scène, selon son équipe. À l’extérieur, les forces de l’ordre auraient procédé à une soixantaine d’interpellations de manifestants opposés aux positions du polémiste d’extrême-droite.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende