« Mettre fin à la surpêche, c’est agir pour le climat », alertent des scientifiques

Durée de lecture : 2 minutes

11 juin 2020



Ce jeudi 11 juin, plus de cinquante scientifiques ont signé une déclaration appelant la Commission européenne, le Parlement européen et les États membres de l’Union européenne (UE) à agir pour mettre fin à la surpêche « en tant que réponse urgente et nécessaire aux crises de la biodiversité et du climat ». Les scientifiques ont ainsi exhorté l’Union européenne à fixer des limites de pêche qui respectent les avis scientifiques.

« La surpêche consiste à retirer de l’eau davantage de poissons qu’il ne s’en génère. Pour être honnête, c’est assez stupide. Parce que les stocks diminuent, et que des petits stocks réduits ne peuvent supporter que de petites prises. Cela n’a donc aucun sens ; cela n’aide pas les pêcheurs, cela n’aide pas les poissons, cela n’aide personne. Tout cela a également un impact sur le climat. Des stocks de poissons trop petits ne peuvent pas remplir leur rôle dans l’écosystème. Si l’écosystème ne fonctionne pas correctement, il ne peut pas respirer correctement et ne peut pas absorber le CO2 de façon efficace », a déclaré Rainer Froese, du Geomar - centre Helmholtz pour la recherche océanique de Kiel, en Allemagne.

La déclaration, signée par des personnalités phares du monde des sciences marines, dont Didier Gascuel ou Daniel Pauly, et par la climatologue Valérie Masson-Delmotte, a été lancée par l’organisation Our Fish. La liste finale des signataires sera remise au commissaire européen chargé de l’environnement, des océans et de la pêche, Virginijus Sinkevičius, et aux ministres des États membres de l’UE, après l’été et avant que les limites de pêche annuelles ne soient fixées pour 2021.

  • Source : communiqué d’Our fish.
  • Photo : maquereaux au marché de poisson, via Piqsels.




Lire aussi : Daniel Pauly, inlassable défenseur des océans


26 février 2021
La Convention citoyenne va juger l’action du gouvernement
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
La militante Valérie Murat condamnée à payer 125.000 euros pour avoir dénoncé la présence de pesticides dans du vin
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Coup dur pour Total : le Conseil d’État interdit l’usage d’huile de palme dans les biocarburants
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Le gouvernement promeut une autoroute en Haute-Savoie malgré les protestations de la Suisse
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
En Haute-Loire, le tribunal autorise la poursuite des travaux destructeurs de la RN88
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
119 élus européens dénoncent les failles dans l’évaluation des pesticides
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
La France ne respectera pas ses objectifs climat pour 2030 selon une nouvelle étude
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
Des jeunes Québécois veulent poursuivre le gouvernement canadien pour inaction climatique
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
Pesticides : la justice est saisie pour empêcher le retour des néonicotinoïdes
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
Incendie de Rouen : Lubrizol tente d’éviter son procès
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
La nouvelle piscine d’entreposage des combustibles usés d’EDF coûtera 1,25 milliard d’euros
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
La Zad de Gonesse expulsée
Lire sur reporterre.net
22 février 2021
Israël souillé par une marée noire de grande ampleur
Lire sur reporterre.net
22 février 2021
Origine du Covid : les experts de l’OMS recommandent d’enquêter sur les visons et animaux à fourrure
Lire sur reporterre.net
20 février 2021
Les militants anti-Cigéo enfin libres de vivre normalement
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pêche

17 février 2021
Nouvelle-Calédonie : en mer de Corail, une biodiversité mal protégée
Info
19 janvier 2021
Lettre du bocage : « Nous ne supportons pas d’être gouvernés par la peur »
Tribune
15 janvier 2021
Sortir de l’élevage intensif pour échapper aux pandémies
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Pêche