Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Énergie

Mobilisation en Loire-Atlantique contre « le plus grand méthaniseur » de France

Samedi 13 février, environ 600 personnes ont manifesté dans la commune de Corcoué-sur-Logne (Loire-Atlantique), au sud de Nantes, à l’appel du collectif Vigilance méthanisation Corcoué contre le projet d’un gigantesque méthaniseur.

Cette usine, MéthaHerbauges, portée par la coopérative agricole d’Herbauges et la société danoise Nature Energy, serait capable de transformer 680.000 tonnes de lisier et de fumier par an en biogaz.

Les militants, soutenus notamment par Europe Écologie-Les Verts et la Confédération paysanne, dénoncent un manque d’informations sur ce projet et un risque pour l’environnement. Pollution des sols et des rivières voisines, accroissement du trafic des camions et engins agricoles, incendies… Ce méthaniseur cristallise les interrogations dans cette commune de moins de 3.000 habitants. Une pétition en ligne contre ce projet a recueilli plus de 2.000 signatures. Les opposants, dont fait partie le maire de la commune, Claude Naud, réclament « un débat public et des expertises indépendantes sur le sujet ».

Les riverains et les agriculteurs craignent surtout que le système agricole actuel soit remis en question, et que la principale préoccupation ne devienne d’alimenter l’usine en fumier. Marie Savoy, porte-parole de la Confédération paysanne de Loire-Atlantique, a exprimé cette inquiétude sur France Bleu : « Est-ce qu’on veut des vaches qui restent en stabulation pour produire le lisier qui va nourrir le méthaniseur ou est-ce qu’on veut des vaches qui sortent et pâturent. »

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende