Néonicotinoïdes : la mobilisation contre le projet de loi s’intensifie

Durée de lecture : 2 minutes

23 septembre 2020



Mercredi 23 septembre, douze organisations écologistes et paysannes ont manifesté devant l’Assemblée nationale contre le projet de loi autorisant à nouveau les insecticides néonicotinoïdes. Au même moment, ce texte contesté était examiné par la commission des affaires économiques.

Les associations ont disposé 577 panneaux représentant une abeille poing levé, afin d’« interpeller chaque parlementaire sur la lourde responsabilité qui sera la sienne en cas de réautorisation des insecticides "tueurs d’abeilles" ». Pour rappel, compte-tenu de la dangerosité des néonicotinoïdes pour les insectes pollinisateurs, et l’ensemble de la biodiversité, ces insecticides ont été interdits en France en 2016.

Pour Damien Houdebine, secrétaire national de la Confédération paysanne, « on ne répond pas à des aléas climatiques et économiques en revenant sur une avancée environnementale pour la biodiversité ».

Plusieurs députés et des personnalités politiques de gauche et écologistes étaient également présents. Le texte sera examiné le 5 octobre par les parlementaires du Palais Bourbon. D’ici là, les organisations et les partis entendent intensifier leur mobilisation.

Ce même jour, un collectif de plus de 150 personnalités politiques ont dénoncé dans une tribune publiée par Le Monde, un « contresens historique », à l’heure de l’effondrement de la biodiversité, et un « recul démocratique majeur », totalement contraire à la Charte de l’environnement de notre Constitution.





Lire aussi : La betterave, cheval de Troie des néonicotinoïdes


29 octobre 2020
En 2019, les rémunérations des PDG du CAC 40 ont encore côtoyé les sommets
Lire sur reporterre.net
29 octobre 2020
L214 : nouveau scandale dans un élevage de 200.000 poules dans l’Oise
Lire sur reporterre.net
29 octobre 2020
Reconfinement : parcs, jardins et marchés restent ouverts
Lire sur reporterre.net
28 octobre 2020
Contrefeu ou coincidence ? L’Andra lance un podcast du même nom que la bédé critique « Cent mille ans »
Lire sur reporterre.net
28 octobre 2020
Les sénateurs ont voté en faveur du retour temporaire des néonicotinoïdes
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
Les cinq décrocheurs de portraits d’Emmanuel Macron relaxés à Auch
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
Les banques françaises investissent massivement dans des secteurs climaticides
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
A Lyon, le squat accueillant des migrants a été expulsé
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
Les sénateurs vont se prononcer sur les néonicotinoïdes
Lire sur reporterre.net
26 octobre 2020
L’Europe exporte trop de véhicules d’occasion polluants, selon l’ONU
Lire sur reporterre.net
26 octobre 2020
Les Chiliens votent en faveur d’une nouvelle Constitution
Lire sur reporterre.net
26 octobre 2020
Le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires va entrer en vigueur
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Le Colorado ravagé par le plus grand incendie de son histoire
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Face au déclin du vivant, des scientifiques demandent aux dirigeants de prendre des engagements plus ambitieux
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Le Parlement européen veut mettre fin à la déforestation mondiale provoquée par l’UE
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pesticides

29 octobre 2020
Le dehors, puissant anticorps au virus autoritariste
Tribune
28 octobre 2020
Dans le Gard, la délicate cohabitation avec un géant des pesticides
Reportage
27 octobre 2020
À La Réunion, mobilisation pour sauver le « Ti coin charmant », un riche jardin côtier
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Pesticides