Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Pesticides

Néonicotinoïdes : la mobilisation contre le projet de loi s’intensifie

Mercredi 23 septembre, douze organisations écologistes et paysannes ont manifesté devant l’Assemblée nationale contre le projet de loi autorisant à nouveau les insecticides néonicotinoïdes. Au même moment, ce texte contesté était examiné par la commission des affaires économiques.

Les associations ont disposé 577 panneaux représentant une abeille poing levé, afin d’« interpeller chaque parlementaire sur la lourde responsabilité qui sera la sienne en cas de réautorisation des insecticides "tueurs d’abeilles" ». Pour rappel, compte-tenu de la dangerosité des néonicotinoïdes pour les insectes pollinisateurs, et l’ensemble de la biodiversité, ces insecticides ont été interdits en France en 2016.

Pour Damien Houdebine, secrétaire national de la Confédération paysanne, « on ne répond pas à des aléas climatiques et économiques en revenant sur une avancée environnementale pour la biodiversité ».

Plusieurs députés et des personnalités politiques de gauche et écologistes étaient également présents. Le texte sera examiné le 5 octobre par les parlementaires du Palais Bourbon. D’ici là, les organisations et les partis entendent intensifier leur mobilisation.

Ce même jour, un collectif de plus de 150 personnalités politiques ont dénoncé dans une tribune publiée par Le Monde, un « contresens historique », à l’heure de l’effondrement de la biodiversité, et un « recul démocratique majeur », totalement contraire à la Charte de l’environnement de notre Constitution.

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende