Nouvelle action des Faucheurs de chaises pour dénoncer les agissements de BNP Paribas

9 mars 2017



Jeudi 9 mars au matin, 33 Faucheurs de chaises des Amis de la Terre et d’ANV-COP21 ont organisé une action dans une agence BNP Paribas du XIXe arrondissement de Paris. Les militants dénoncent le rôle de la banque dans l’évasion fiscale, le financement des énergies fossiles et d’entreprises responsables de violation des droits humains. Ils se mobilisent en vue du procès du Président des Amis de la Terre Florent Compain le 11 avril.

A 9 h, 33 militants ont mené une action non-violente sous forme d’un « Mannequin challenge » dans une agence BNP Paribas du XIXe arrondissement de Paris. C’est sous les yeux des clients et du personnel de la banque que les militants se sont figés tout en portant des panneaux symbolisant les différents chefs d’accusation à l’encontre de BNP Paribas : « évasion fiscale », « crimes climatiques », « atteinte aux droits des peuples », tandis qu’un personnage représentant le Directeur général de BNP Paribas, Jean-Laurent Bonnafé, était mis sur le banc des accusés.

Cette action s’ancre dans la reprise de la mobilisation annoncée le 27 février 2017 par les Faucheurs de Chaises. Plus de 200 lettres informant BNP Paribas ont été envoyées aux agences régionales, en précisant que ces actions ne visaient pas le personnel mais bien les dirigeants de la banque. Cette nouvelle vague de mobilisation intervient après l’annonce du second procès d’un Faucheur de Chaises, Florent Compain, président des Amis de la Terre, suite à une plainte de la BNP Paribas. Bien que la banque a renoncé à de se porter partie civile, Florent Compain sera bien jugé à Bar-le-Duc. Les Faucheurs de Chaises appellent donc à une mobilisation le 11 avril devant le siège de BNP Paribas au 16 boulevard des Italiens.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : A Dax, le procès de la BNP, championne de l’évasion fiscale


23 septembre 2017
Perturbateurs endocriniens : l’Inserm quantifie pour la première fois l’effet cocktail
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2017
Les députés France insoumise interpellent M. Hulot sur la répression à Bure
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2017
Des agriculteurs de la FNSEA défendent le glyphosate sur les Champs-Élysées
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2017
Nicolas Hulot prolonge un permis de recherche d’hydrocarbures de Total au large de la Guyane
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2017
Agriculture bio : l’État se désengage des aides au maintien
Lire sur reporterre.net
20 septembre 2017
Perquisition par les gendarmes en cours à Bure
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2017
Le gouvernement refuse d’empêcher l’exploration minière en Bretagne
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2017
Anomalies du Creusot : l’ASN demande à EDF d’étendre ses vérifications
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2017
Le parti de Macron est « le parti de la régression », selon Attac
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2017
Les eurodéputés ne veulent pas importer un soja OGM tolérant aux herbicides
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2017
Hulot annonce quatre mesures pour le climat
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2017
La justice absout les délinquants de l’amiante
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2017
Pertubateurs endocriniens : l’effet coktail peut rendre les molécules 10 à 1000 fois plus puissantes
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2017
Les entreprises dépensent moins pour la protection de l’environnement
Lire sur reporterre.net
14 septembre 2017
L’empreinte environnementale des smartphones s’alourdit
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Luttes
22 septembre 2017
Des coursiers à vélo veulent dépasser l’ubérisation par la coopération
Info
12 septembre 2017
Huit idées concrètes pour créer des emplois sans casser le Code du travail
Alternative
22 septembre 2017
Fermes d’avenir, des petites fermes aux grandes ambitions
Alternative


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Luttes