One Voice demande la fermeture des élevages de visons en France

Durée de lecture : 2 minutes

31 août 2020



L’association de défense des animaux One Voice a publié lundi 31 août de nouvelles photos et vidéos prises dans les quatre derniers élevages de visons en France. Ces « fermes à fourrure » sont situées à Champrond-en-Gâtine (Eure-et-Loir), Spincourt (Meuse), Montarlot-lès-Rioz (Haute-Saône) et La Chapelle-d’Andaine (Orne).

Sur les images révélées par l’association, on peut observer des visons paniqués, emprisonnés dans de petites cages. Certains animaux ont des pattes nécrosées, des mutilations aux yeux ou des maladies de peau.

« Depuis 2017, nous demandons que le ministère de l’Écologie publie un arrêté de fermeture de tous les élevages français de visons, rappelle One Voice dans un communiqué. Cette année, quelle justification aura l’État pour son inaction, quand en Europe de nombreux pays ont légiféré ? »

« Il reste quatre élevages de visons en France, quatre ! réagit Muriel Arnal, présidente de One Voice, dans le même communiqué. Les Pays-Bas ont décidé d’en fermer 160 [ce choix est dû au virus du Covid-19, que les animaux ont transmis à des employés], la Finlande envisage de faire de même pour ses 700 élevages. Ici, après réunion sur réunion, rien, absolument rien. Et pendant ce temps, en Eure-et-Loir, des visons encore vivants et déjà en putréfaction, se traînent sur le sol grillagé de leur cage pour atteindre un peu d’eau. »

L’association réclame la fermeture immédiate de l’élevage situé en Eure-et-Loir, qui serait « le pire », selon les militants. One Voice demande également un arrêté ministériel prévoyant la fin des trois autres exploitations d’ici la fin de l’année. Une pétition a été mise en ligne.

  • Photo : L’élevage de Champrond-en-Gâtine, dans l’Eure-et-Loir, en août 2020. © One Voice




Lire aussi : Fourrure : grande manifestation unitaire face à l’élevage de visons de Montarlot-lès-Rioz, à Vesoul (Haute-Saône)


28 septembre 2020
Budget 2021 : la transition écologique attendra
Lire sur reporterre.net
28 septembre 2020
En Allemagne, 3.000 activistes ont bloqué plusieurs mines et centrales à gaz et à charbon
Lire sur reporterre.net
28 septembre 2020
Six nouveaux sénateurs écolos au Sénat
Lire sur reporterre.net
26 septembre 2020
Des activistes du climat occupent une rue de Paris
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Le conseil départemental de Haute-Marne vote une motion contre le projet de laverie nucléaire à Joinville
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Des jeunes du monde entier ont manifesté vendredi pour le climat
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Les grèves pour le climat sont de retour
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Le gouvernement assure avoir « tiré les leçons » de l’incendie de Lubrizol
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Pollution de l’air : l’État français toujours aussi inefficace, selon la Cour des comptes
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Total va fermer la raffinerie de Grandpuits
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Convention citoyenne : pas de projet de loi avant la fin de l’année
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
L’association L214 dévoile les dessous des élevages à gibier pour la chasse
Lire sur reporterre.net
23 septembre 2020
La Chine s’engage à la neutralité carbone d’ici à 2060
Lire sur reporterre.net
23 septembre 2020
Néonicotinoïdes : la mobilisation contre le projet de loi s’intensifie
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
Néonicotinoïdes : betteraviers et scientifiques cherchent des « solutions alternatives »
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Animaux

28 septembre 2020
À l’île Maurice, rébellion et autogestion contre la marée noire
Tribune
23 septembre 2020
La réforme de la recherche « ne nous incite pas à prendre soin du monde dans lequel on vit »
Entretien
28 septembre 2020
Un an après Lubrizol, les Rouennais manifestent pour la vérité
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Animaux