PPE : Emmanuel Macron convoque les patrons d’entreprises mais refuse d’inviter les ONG

Durée de lecture : 1 minute

25 octobre 2018



Encerclé par des policiers et des CRS, ce mercredi 24 octobre, à 15 heures, dans les jardins proches de la place Clémenceau autour de l’Elysée, plusieurs ONG, comme Greenpeace ou la FNE, se sont rassemblés pour une contre-réunion, en plein air, autour d’une table en U. Au même moment, Emmanuel Macron recevait, à huis-clos, une trentaine de dirigeants d’entreprises comme Total, Edf, Engie, Orano, Bouygues,... pour parler énergie et climat, à deux semaines du dévoilement de la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE). Les ONG entendaient ainsi souligner le fait que le président reçoit les entreprises, mais pas les représentants de la société civile.

« La consommation finale d’énergie en France est repartie à la hausse alors qu’elle devrait baisser drastiquement. L’objectif, pour être à la hauteur de l’enjeu climatique est une division par deux de cette consommation », a expliqué, sous l’oeil des CRS, Célia Gautier, responsable climat et énergie à la Fondation pour l’Homme et pour la Nature.

400 citoyens ont été tiré au sort en juin dernier, dans le cadre du Débat public sur la PPE pour s’exprimer sur la transition énergétique : tous étaient partisans de réduire la part du nucléaire à 50 % en 2025. « L’avis des citoyens doit être retranscrit dans la Programmation Pluriannuelle de l’Énergie », souligne Michel Dubromel, président de l’association France Nature Environnement.

  • Source : Sarah Hadrane pour Reporterre
  • Photos : © Sarah Hadrane/Reporterre




Lire aussi : Le débat public sur l’énergie a produit des conclusions utiles... à condition que le gouvernement les entende


9 juillet 2020
Le projet de Center Parcs à Roybon est abandonné, grâce aux luttes
Lire sur reporterre.net
8 juillet 2020
Manifestation : Ensemble pour le climat et contre les violences policières
Lire sur reporterre.net
7 juillet 2020
Le mois dernier fut le « 2e mois de juin le plus chaud pour l’Europe »
Lire sur reporterre.net
7 juillet 2020
Contre l’avis de la mairie de Paris, le gouvernement valide le réaménagement polémique de la gare du Nord
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2020
Aux Etats-Unis, la critique de la pollution par le plastique est qualifiée de « terrorisante »
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2020
Des collectifs demandent un moratoire sur les projets de centres commerciaux et logistiques
Lire sur reporterre.net
3 juillet 2020
Pollution de l’air : l’État risque une lourde amende pour inaction
Lire sur reporterre.net
3 juillet 2020
Mercosur : « Stoppées net » selon M. Macron, les négociations sont finalisées, annonce l’Union européenne
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Le reporter Stéphane Trouille est condamné à huit mois ferme en appel
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
La justice relaxe un militant anti-pub
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
La Commission européenne demande à la France de mettre fin à la chasse illégale
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Trop des substances préoccupantes dans les crèmes solaires pour enfants
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Le Conseil d’Etat valide l’urbanisation du Triangle de Gonesse
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
L’exploitation des forêts s’accroît de manière abrupte en Europe
Lire sur reporterre.net
1er juillet 2020
L’Autorité de régulation censure une pub pour un vélo qui critique les pollutions de l’automobile
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Énergie
9 juillet 2020
L’étau du tout-numérique se resserre, luttons contre la 5G
Tribune
9 juillet 2020
À Bure, les contrôles d’identité systématiques jugés illégaux
Info
8 juillet 2020
« Insuffisante », « marginale »... La politique du gouvernement taclée par le Haut Conseil pour le climat
Info


Sur les mêmes thèmes       Énergie