PPE : Emmanuel Macron convoque les patrons d’entreprises mais refuse d’inviter les ONG

Durée de lecture : 1 minute

25 octobre 2018

Encerclé par des policiers et des CRS, ce mercredi 24 octobre, à 15 heures, dans les jardins proches de la place Clémenceau autour de l’Elysée, plusieurs ONG, comme Greenpeace ou la FNE, se sont rassemblés pour une contre-réunion, en plein air, autour d’une table en U. Au même moment, Emmanuel Macron recevait, à huis-clos, une trentaine de dirigeants d’entreprises comme Total, Edf, Engie, Orano, Bouygues,... pour parler énergie et climat, à deux semaines du dévoilement de la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE). Les ONG entendaient ainsi souligner le fait que le président reçoit les entreprises, mais pas les représentants de la société civile.

« La consommation finale d’énergie en France est repartie à la hausse alors qu’elle devrait baisser drastiquement. L’objectif, pour être à la hauteur de l’enjeu climatique est une division par deux de cette consommation », a expliqué, sous l’oeil des CRS, Célia Gautier, responsable climat et énergie à la Fondation pour l’Homme et pour la Nature.

400 citoyens ont été tiré au sort en juin dernier, dans le cadre du Débat public sur la PPE pour s’exprimer sur la transition énergétique : tous étaient partisans de réduire la part du nucléaire à 50 % en 2025. « L’avis des citoyens doit être retranscrit dans la Programmation Pluriannuelle de l’Énergie », souligne Michel Dubromel, président de l’association France Nature Environnement.

  • Source : Sarah Hadrane pour Reporterre
  • Photos : © Sarah Hadrane/Reporterre


Lire aussi : Le débat public sur l’énergie a produit des conclusions utiles... à condition que le gouvernement les entende


6 avril 2020
Face à la chute des cours du pétrole, l’État prêt à soutenir le parapétrolier Vallourec
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Le mois de mars 2020 figure parmi les plus chauds jamais enregistrés
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Amazon mis en demeure par l’Inspection du travail
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Plan de relance : 250 organisations dénoncent le lobbying de l’aviation
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Un incendie près de Tchernobyl provoque une forte hausse de la radioactivité
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
L’enquête publique sur un grand projet autoroutier maintenue malgré le confinement
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Les semences et plants potagers de nouveau autorisés à la vente
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Pour les peuples autochtones, le coronavirus « représente une réelle menace d’extermination »
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Dividendes : de grandes entreprises, dont Total, continuent à verser des dividendes massifs
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Un cinquième indigène amazonien Guajajara assassiné au Brésil en quatre mois
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Du sang de ver marin pourrait soigner des malades du Covid-19
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
La COP26 sur le climat reportée à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Un salarié d’Amazon en réanimation
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
La pollution liée aux épandages grandit, aggravant l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Une start-up française invente les masques respiratoires en fibre d’asperge
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Énergie
6 avril 2020
Conservatrice, réactionnaire ou progressiste, trois voies pour l’après-crise sanitaire
Tribune
3 avril 2020
Confinés avant le virus, ils témoignent
Enquête
6 avril 2020
Pendant le confinement, les épandages de pesticides autorisés près des habitations
Info


Sur les mêmes thèmes       Énergie