Plan « Loup » : 500 loups autorisés, 40 à abattre

Durée de lecture : 1 minute

19 février 2018

Nicolas Hulot et Stéphane Travert ont présenté lundi 19 février un « plan loup » appelé à régir l’équilibre entre la préservation de l’espèce et la protection des éleveurs pour les six années à venir. Il prévoit une population de 500 loups en 2023. Le ministre de la Transition écologique et solidaire et le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation ont élaboré ce plan issu d’une concertation menée durant l’automne avec les représentants des éleveurs, des ONG et des élus locaux.

Réapparus en France en 1992, les loups ont connu une évolution favorable ces cinq dernières années, passant de 119-229 animaux en mars 2013 à 265-402 en mars 2017, note le gouvernement, une évolution qui « suggère que la population de loups n’est pas exposée à un risque d’extinction démographique supérieur à 10 % sur 100 ans ». Au-delà des frontières françaises, l’Espagne compte 2.200 à 2.500 loups, l’Italie entre 1.000 et 2.400.

En France, le plafond du nombre de loups pouvant être « détruits » est fixé à 40 pour 2018 par le gouvernement, un seuil susceptible d’être réévalué en fonction du suivi de la population cet hiver. A compter de 2019, ce plafond annuel est fixé à 10 % de la population, avec la possibilité d’un relèvement de 2 %.



Lire aussi : Voici comment vivent les loups


13 novembre 2019
Les émissions de gaz carbonique des 20 pays du G20 ont augmenté de 1,8 % en 2018
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2019
Ouverture d’une enquête publique sur le projet controversé de laverie nucléaire
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2019
Après un séisme de magnitude 5,4, la centrale nucléaire de Cruas à l’arrêt
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2019
Des incendies ravagent l’Australie et menacent Sydney
Lire sur reporterre.net
11 novembre 2019
Un déclin vertigineux des insectes observé en Allemagne
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2019
Au Royaume-Uni, deux fillettes lancent une pétition contre les jouets en plastique des fast-foods
Lire sur reporterre.net
8 novembre 2019
La justice valide deux arrêtés antipesticides au nom du « danger grave » pour la population
Lire sur reporterre.net
8 novembre 2019
Une sécheresse historique menace de crise humanitaire la Zambie et le Zimbawe
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2019
Triangle de Gonesse : le rapporteur public demande la suspension des travaux de la ligne 17 Nord
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2019
Le gouvernement devrait annoncer l’abandon du projet EuropaCity
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2019
11.000 scientifiques alertent sur « l’urgence climatique qui menace le destin de l’humanité »
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2019
L’État augmente le financement de lignes aériennes intérieures
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2019
Des activistes ont perturbé une conférence de l’industrie du gaz à Paris
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2019
Le vélo pourrait devenir un enjeu central des municipales
Lire sur reporterre.net
6 novembre 2019
Pesticides : la justice reconnaît Triskalia responsable d’avoir empoisonné un salarié
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Animaux

12 novembre 2019
Paysans et défenseurs des animaux doivent s’unir contre l’industrialisation du vivant
13 novembre 2019
EN VIDÉO - Contre le déclin des oiseaux, les naturalistes misent sur le baguage
13 novembre 2019
Angélique Huguin : « Je continue de lutter parce que c’est une manière de rester debout »


Dans les mêmes dossiers       Animaux