Plan « Loup » : 500 loups autorisés, 40 à abattre

19 février 2018

Nicolas Hulot et Stéphane Travert ont présenté lundi 19 février un « plan loup » appelé à régir l’équilibre entre la préservation de l’espèce et la protection des éleveurs pour les six années à venir. Il prévoit une population de 500 loups en 2023. Le ministre de la Transition écologique et solidaire et le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation ont élaboré ce plan issu d’une concertation menée durant l’automne avec les représentants des éleveurs, des ONG et des élus locaux.

Réapparus en France en 1992, les loups ont connu une évolution favorable ces cinq dernières années, passant de 119-229 animaux en mars 2013 à 265-402 en mars 2017, note le gouvernement, une évolution qui « suggère que la population de loups n’est pas exposée à un risque d’extinction démographique supérieur à 10 % sur 100 ans ». Au-delà des frontières françaises, l’Espagne compte 2.200 à 2.500 loups, l’Italie entre 1.000 et 2.400.

En France, le plafond du nombre de loups pouvant être « détruits » est fixé à 40 pour 2018 par le gouvernement, un seuil susceptible d’être réévalué en fonction du suivi de la population cet hiver. A compter de 2019, ce plafond annuel est fixé à 10 % de la population, avec la possibilité d’un relèvement de 2 %.



Lire aussi : Voici comment vivent les loups



22 mai 2019
Une île de plastique dérive au large de la Corse
Lire sur reporterre.net
22 mai 2019
La fonte des glaces d’ici 2100 pourrait provoquer une montée des océans de deux mètres
Lire sur reporterre.net
22 mai 2019
Des militants écolos ont perturbé l’assemblée générale de la Société Générale
Lire sur reporterre.net
22 mai 2019
Center Parcs de Roybon : les opposants remportent une victoire juridique
Lire sur reporterre.net
21 mai 2019
À Londres, une action de Greenpeace contre la multinationale du pétrole BP
Lire sur reporterre.net
21 mai 2019
Entre 16,4 et 24 millions d’Européens seraient contaminés en cas d’accident nucléaire, selon une étude
Lire sur reporterre.net
21 mai 2019
La fin des véhicules thermiques en 2040 inscrit dans le projet de loi Mobilités
Lire sur reporterre.net
20 mai 2019
Affaire du siècle : la procédure judicaire est lancée
Lire sur reporterre.net
18 mai 2019
San Francisco interdit la reconnaissance faciale
Lire sur reporterre.net
18 mai 2019
Les subventions aux fossiles responsables de 28 % des émissions de CO2
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
Dans l’Aude, des Faucheurs volontaires occupent l’usine de Monsanto
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
Une chaleur exceptionnelle frappe l’Arctique
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
La France n’est pas préparée au « choc climatique », selon un rapport sénatorial
Lire sur reporterre.net
16 mai 2019
« En France, il n’y a pas de pressions de lobbyistes de Monsanto », selon le ministre de l’Agriculture
Lire sur reporterre.net
15 mai 2019
L’Andra finance une campagne de communication contre les déchets radioactifs
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Animaux

22 mai 2019
Animaux, internet libre, décroissance… des « petits » partis en campagne
Enquête
1er mai 2019
Adieu, amie Anémone, et merci
Édito
21 mai 2019
À Meaux, l’eau de la Terre chauffe les maisons
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Animaux