Programmation pluriannuelle de l’énergie publiée, elle maintient le flou sur le nucléaire

28 octobre 2016

Avec plusieurs mois de retard sur le calendrier initial, la feuille de route énergétique de la France qui décline filière par filière (pétrole, nucléaire, éolien, etc.) les objectifs de la loi sur la transition énergétique a été publiée vendredi 28 octobre au Journal officiel. Ce texte, appelé Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE), prend la forme d’un décret et fixe la trajectoire d’évolution du bouquet énergétique de la France d’ici à 2023.

Initialement attendu au premier semestre, le texte a été amendé par le gouvernement après consultation de plusieurs organismes (comité d’experts, autorité environnementale, conseil national de la transition écologique, etc.) qui s’étaient montrés critiques. Ils reprochaient notamment un certain flou sur le volet sensible du nucléaire, la loi sur la transition énergétique votée en août 2015 prévoyant la réduction de la part de l’atome de 75% aujourd’hui à 50% d’ici à 2025 dans la production d’électricité.

Sur le nucléaire, la synthèse accompagnant le décret précise que la fourchette anticipée de baisse de la production d’électricité nucléaire pourra également être révisée, dans le cadre de la révision de la PPE, en fonction de l’augmentation de la production renouvelable et des efforts d’efficacité énergétique. Par ailleurs, le décret oblige l’exploitant nucléaire EDF à établir un plan stratégique compatible avec les orientations de la programmation pluriannuelle de l’énergie. Mais la synthèse ne mentionne toujours que la fermeture des deux réacteurs de la centrale de Fessenheim (Haut-Rhin), sans préciser le nombre d’autres réacteurs qui pourraient être fermés d’ici 2023.

- Source : Romandie




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Le gouvernement abandonne à EDF la politique énergétique


24 février 2018
Bure : une plate-forme dans les arbres évacuée par les gendarmes
Lire sur reporterre.net
23 février 2018
Apple, champion de l’évasion fiscale, est débouté de son attaque contre Attac
Lire sur reporterre.net
23 février 2018
En Chine, l’intelligence artificielle appliquée à l’élevage des cochons
Lire sur reporterre.net
23 février 2018
La pêche industrielle couvre 55 % de la surface des océans
Lire sur reporterre.net
23 février 2018
L’EPR de Flamanville présente une « anomalie notable » dans les soudures
Lire sur reporterre.net
22 février 2018
Lyon-Turin : le gouvernement italien reconnait que les chiffres du projet sont erronés
Lire sur reporterre.net
22 février 2018
La justice annule la fermeture des voies sur berge à Paris
Lire sur reporterre.net
21 février 2018
A Toulouse, les quartiers pauvres sont les plus pollués
Lire sur reporterre.net
21 février 2018
Contre la loi Asile immigration, des citoyens proposent des états généraux des migrations
Lire sur reporterre.net
20 février 2018
Deux insecticides à base de sulfoxaflor suspendus
Lire sur reporterre.net
19 février 2018
Plan « Loup » : 500 loups autorisés, 40 à abattre
Lire sur reporterre.net
19 février 2018
Les journaux les plus subventionnés sont ceux appartenant à des milliardaires
Lire sur reporterre.net
17 février 2018
Algues vertes : l’État français condamné à payer 556.000 euros
Lire sur reporterre.net
16 février 2018
Les aliments ultra-transformés suspectés de favoriser le cancer
Lire sur reporterre.net
16 février 2018
En Allemagne, la Deutsche Bahn investit 9,3 milliards d’euros dans les lignes de chemin de fer
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Energie
24 février 2018
Les normes tuent les paysans
Tribune
23 février 2018
La stupidité autoritaire
Edito
8 février 2018
Par grand froid, les margoulins de la rénovation énergétique se frottent les mains
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Energie