Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Énergie

Quelle transition énergétique pour la France ?

Un stand du World Nuclear Exhibition, près de Paris, mardi 30 novembre.

[DOSSIER] La France s’est engagée à être neutre en carbone en 2050. Comment y parvenir ? La politique énergétique actuelle n’est pas à la hauteur. L’industrie nucléaire se sent le vent en poupe, portée par le positionnement d’Emmanuel Macron. Et si l’enjeu politique était d’abord celui des économies d’énergie ?

Quel avenir énergétique pour la France ? Le futur mix énergétique du pays est censé être neutre en carbone à partir de 2050, conformément aux engagements climatiques. Mais quelles sont les voies pour y arriver ? Ce mercredi 1er décembre, nous traitons ce sujet primordial à travers trois articles.

Dans un rapport publié mardi 30 novembre, l’Agence internationale pour l’énergie loue les ambitions françaises, mais constate le retard de développement des énergies renouvelables et le flou sur la stratégie menée, notamment en s’appuyant sur le nucléaire.

Ouvert le même jour, la 4e édition du World Nuclear Exhibition entend justement faire la promotion de l’atome dans la lutte contre le changement climatique. Une orientation partagée par Emmanuel Macron, qui a annoncé son intention de construire de nouveaux EPR.

Mardi 30 novembre, enfin, l’Agence de la transition écologique (Ademe) a dévoilé ses scénarios pour l’avenir : la sobriété y tient une part prépondérante.

[1 / 3] Au salon du nucléaire, on trinque à la gloire de l’atome

« Nous sommes des activistes » de l’écologie, assurent les industriels au salon du nucléaire, près de Paris, au milieu des robots et des minis réacteurs atomiques. Soutenue par une partie du monde politique, la filière s’est inventée un nouveau récit, tout de vert drapé.

[2 / 3] Énergie : l’« écart massif » entre les promesses et les actes de la France

Dans son dernier rapport, l’Agence internationale de l’énergie pointe les retards de la France en matière de transition. Elle appelle notamment à plus d’investissements dans les énergies renouvelables et à clarifier ses mesures sur l’après nucléaire.

[3 / 3] Végétarisme, logements rénovés, technologies vertes… les scénarios pour une neutralité carbone en 2050

Rénovation des logements, baisse de la consommation de viande, fiscalité environnementale... Dans un épais rapport, l’Ademe a dessiné quatre scénarios capables de conduire la France vers la neutralité carbone en 2050. Reste à les mettre en place.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende