Radio Bambou : conte de Noël en Laponie

Durée de lecture : 2 minutes

22 décembre 2018 / Mathilde Bouquerel (Reporterre)

« Radio Bambou » est le magazine radio de Reporterre, pour expliquer l’écologie aux enfants entre 8 et 12 ans. Cette quinzaine, Bambou vous raconte un conte de Noël inspiré des légendes du peuple sami.

Salut les humains. Je m’appelle Bambou. Je suis un panda roux et vis au Jardin des Plantes. Il n’est pas mal, mon enclos, mais moi, je suis très curieux. Alors dès que mes gardiens tournent le dos, je vais me balader. Je rencontre plein de gens et leur pose des questions sur ce qui me passionne : l’écologie. J’enregistre avec un micro que j’ai… emprunté à un humain et l’envoie à Reporterre et à la radio Fréquence Paris plurielle. Vous êtes prêts ? On y va.


La petite fille et le renard de feu

Nous autres pandas roux, nous fêtons aussi Noël. Chaque année à cette période, nous nous réunissons autour d’un festin de pousses de bambou. Et pendant la longue nuit qui suit, nous racontons des contes. Ça commence à faire un peu de temps qu’on se connaît, vous et moi, donc vous êtes presque devenus des pandas roux. C’est pour ça que j’ai décidé de partager avec vous le conte que je vais dire dans deux jours, le soir de Noël. Pour l’inventer, je me suis inspiré des légendes d’une région qu’on appelle la Laponie. C’est là, dit-on, qu’habitent le père Noël, ses lutins, ses rennes et tout le tralala.

En fait, la Laponie se trouve en Europe, c’est une région dans le nord de trois pays : la Finlande, la Norvège et la Suède. Un peuple y habite depuis des siècles : les Samis. Aujourd’hui, ils ne sont plus très nombreux, comme les Indiens d’Amérique. Mais autrefois, ils vivaient paisiblement, en pêchant et en élevant de grands troupeaux de rennes. Je vais vous raconter l’histoire d’une petite fille samie. Elle a réussi à capturer un renard de feu, les animaux magiques qui — selon la légende — produisent les aurores boréales. Vous voulez savoir la suite ? Ecoutez :



La petite fille et le renard de feu

  • Nous, on se retrouve dans quinze jours, et d’ici là, on peut aussi être en contact sur Facebook.



Lire aussi : En Suède, les mines et le changement climatique menacent l’élevage ancestral des rennes

Source : Mathilde Bouquerel pour Reporterre

Photo :
. chapô : une jeune fille samie, en Suède, en 1948. Flickr (Swedish National Heritage Board)

En partenariat avec Fréquence Paris Plurielle



Documents disponibles

  La petite fille et le renard de feu
DOSSIER    Radio Bambou

19 octobre 2019
Radio Bambou : et si on mangeait des fruits et légumes de saison ?
Chronique
21 octobre 2019
Face à l’acharnement judiciaire, le Comité Adama tisse des liens avec d’autres luttes
Info
21 octobre 2019
Le mouvement pour le climat Alternatiba veut peser sur les municipales
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Radio Bambou





Du même auteur       Mathilde Bouquerel (Reporterre)