Reporterre sur Nova - Non, les écologistes ne sont pas des terroristes

Durée de lecture : 1 minute

27 novembre 2015 / par Barnabé Binctin (Reporterre)

- Jeudi 26 novembre 2015

L’état d’urgence, adoptée à la quasi-unanimité du Parlement, se révèle un grand danger pour la démocratie. Plus de 1300 perquisitions ont déjà eu lieu, dont visent des activistes. Toutes les manifestations autour de la COP 21 ont été annulées. Mais la société civile se remobilise et en ce moment, la tracto-vélo parti de Notre-Dame-des-Landes se dirige vers Paris. Car l’état d’urgence décisif, c’est celui du changement climatique.

- Ecouter ici la chronique de Reporterre, par Barnabé Binctin et le témoignage de Camille, un participant de la tracto-vélo :

- Image : Sur la tracto-vélo, le 25 novembre (© Isabelle Rimbert/Reporterre).


La chronique de Reporterre, tous les jeudis à 18 h 10 sur Radio Nova, dans l’émission « 2h1/4 avant la fin du monde », animée par Marie Misset et Armel Hemme.

« L’occasion de faire le point sur les combats et débats quotidiens de l’écologie ».

A écouter sur... et bien voici la carte des fréquences, selon le lieu où vous habitez.



Lire aussi : Voici les lieux et les dates des mobilisations climat de samedi et dimanche


Documents disponibles

  Sans titre
THEMATIQUE    Libertés
22 février 2020
Déméter, la cellule de la gendarmerie qui surveille les opposants à l’agriculture productiviste
Enquête
26 février 2020
À Saillans, la démocratie participative nourrit la transition écologique
Reportage
27 février 2020
Quand des villes refusent d’être vendues à des multinationales
À découvrir


Sur les mêmes thèmes       Libertés



Du même auteur       Barnabé Binctin (Reporterre)