Réserver la moitié de la planète à la vie sauvage : une idée plébiscitée à travers le monde

Durée de lecture : 1 minute

19 septembre 2019

Un nouveau sondage publié le 17 septembre par le National Geographic révèle qu’en moyenne, la majorité des personnes interrogées dans une douzaine de pays veulent que plus de la moitié des terres et des mers de la planète soient protégées.

L’enquête, fruit d’une collaboration entre la National Geographic Society et Ipsos, a interrogé 12.000 adultes en Australie, au Brésil, en Chine, en Grande-Bretagne, en Inde, en Indonésie, au Kenya, au Mexique, en Afrique du Sud, en Corée du Sud, aux Émirats Arabes Unis et aux États-Unis.

« Les gens veulent ce dont nous avons scientifiquement besoin pour avoir un avenir sûr », a déclaré Jonathan Baillie, vice-président exécutif de la National Geographic Society.

Ainsi, le projet Half-Earth du biologiste E.O. Wilson, qui consisterait à réserver la moitié de la Terre à la vie sauvage, apparaît comme plébiscité, afin d’atteindre l’objectif de Paris visant à limiter le réchauffement planétaire à 1,5° C. et à atteindre les objectifs de développement durable des Nations Unies. .

Pourtant, les résultats de l’enquête ont également révélé un manque d’information et une mauvais appréhension des problèmes posés par l’extinction des espèces, en partie à cause du manque d’éducation. Les Australiens et les Américains sont les moins informés.

- Source : National Geographic.

- Photo : Orang outan (Flickr)



Lire aussi : Pour sauver la vie sauvage, il faut lui réserver… la moitié de la Terre


16 janvier 2020
Européens, Étasuniens et Chinois prévoient de moins prendre l’avion en 2020
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
Les militants de Greenpeace qui s’étaient introduits dans la centrale de Cattenom condamnés à des amendes
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
2019, deuxième année la plus chaude de l’histoire
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
Huit décrocheurs de portraits condamnés en appel
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
85 % des endives sont des OGM, dénonce la Confédération paysanne
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
De la pluie attendue dans des régions australiennes touchées par les feux
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
Open de tennis d’Australie : une joueuse abandonne à cause de la qualité de l’air
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
L’ONU veut protéger au moins 30 % de la planète d’ici 2030
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2020
Extinction Rebellion, une « idéologie extrémiste » selon la police antiterroriste britannique
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2020
Au Canada, une Nation première s’oppose à la construction du gazoduc Coastal GasLink
Lire sur reporterre.net
11 janvier 2020
Le gouvernement prolonge un permis de recherche d’hydrocarbures en France
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2020
Le photojournaliste Jean Segura relâché sans charges après une journée de garde à vue
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2020
Foot : à chaque arrêt, le gardien australien Mathew Ryan fera un don pour la lutte contre les incendies
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2020
Contre l’inaction climatique, des marches réunissent des milliers de personnes dans neuf villes
Lire sur reporterre.net
8 janvier 2020
Un milliard d’animaux morts, 2.000 maisons détruites
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Nature
17 janvier 2020
Une mère sioux et sa fille racontent une vie de combat aux États-Unis
Entretien
8 janvier 2020
En Australie, « même des forêts tempérées partent en fumée »
Entretien
17 décembre 2019
Réparer pour ne plus surconsommer, le boom des Repair Cafés
Alternative


Sur les mêmes thèmes       Nature