Réserver la moitié de la planète à la vie sauvage : une idée plébiscitée à travers le monde

Durée de lecture : 1 minute

19 septembre 2019



Un nouveau sondage publié le 17 septembre par le National Geographic révèle qu’en moyenne, la majorité des personnes interrogées dans une douzaine de pays veulent que plus de la moitié des terres et des mers de la planète soient protégées.

L’enquête, fruit d’une collaboration entre la National Geographic Society et Ipsos, a interrogé 12.000 adultes en Australie, au Brésil, en Chine, en Grande-Bretagne, en Inde, en Indonésie, au Kenya, au Mexique, en Afrique du Sud, en Corée du Sud, aux Émirats Arabes Unis et aux États-Unis.

« Les gens veulent ce dont nous avons scientifiquement besoin pour avoir un avenir sûr », a déclaré Jonathan Baillie, vice-président exécutif de la National Geographic Society.

Ainsi, le projet Half-Earth du biologiste E.O. Wilson, qui consisterait à réserver la moitié de la Terre à la vie sauvage, apparaît comme plébiscité, afin d’atteindre l’objectif de Paris visant à limiter le réchauffement planétaire à 1,5° C. et à atteindre les objectifs de développement durable des Nations Unies. .

Pourtant, les résultats de l’enquête ont également révélé un manque d’information et une mauvais appréhension des problèmes posés par l’extinction des espèces, en partie à cause du manque d’éducation. Les Australiens et les Américains sont les moins informés.

- Source : National Geographic.

- Photo : Orang outan (Flickr)





Lire aussi : Pour sauver la vie sauvage, il faut lui réserver… la moitié de la Terre


2 mars 2021
Les émissions du CAC40 conduisent à un réchauffement climatique de 3,5 °C, selon Oxfam France
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
L’Autorité environnementale étrille des mesures de la loi Asap
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
Mouvement climat : appel à contribution pour une enquête sociologique
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
Les hommes dominent encore la recherche sur l’écologie
Lire sur reporterre.net
1er mars 2021
Manifestation devant l’Assemblée nationale pour défendre les forêts
Lire sur reporterre.net
1er mars 2021
Après le sévère jugement de la Convention, le gouvernement défend sa loi Climat
Lire sur reporterre.net
28 février 2021
Un tribunal ordonne le démontage d’éoliennes dans l’Hérault
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Climat : les efforts des États diminueraient de seulement 0,5 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
La Convention citoyenne va juger l’action du gouvernement
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
La militante Valérie Murat condamnée à payer 125.000 euros pour avoir dénoncé la présence de pesticides dans du vin
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Le gouvernement promeut une autoroute en Haute-Savoie malgré les protestations de la Suisse
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
En Haute-Loire, le tribunal autorise la poursuite des travaux destructeurs de la RN88
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
119 élus européens dénoncent les failles dans l’évaluation des pesticides
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
La France ne respectera pas ses objectifs climat pour 2030 selon une nouvelle étude
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
Des jeunes Québécois veulent poursuivre le gouvernement canadien pour inaction climatique
Lire sur reporterre.net


2 mars 2021
Avec Starlink, Elon Musk innove dans la pollution
Enquête
23 février 2021
Comment un traité signé en 1994 plombe la transition écologique
Info
15 janvier 2021
Sortir de l’élevage intensif pour échapper aux pandémies
Tribune