Réserver la moitié de la planète à la vie sauvage : une idée plébiscitée à travers le monde

Durée de lecture : 1 minute

19 septembre 2019



Un nouveau sondage publié le 17 septembre par le National Geographic révèle qu’en moyenne, la majorité des personnes interrogées dans une douzaine de pays veulent que plus de la moitié des terres et des mers de la planète soient protégées.

L’enquête, fruit d’une collaboration entre la National Geographic Society et Ipsos, a interrogé 12.000 adultes en Australie, au Brésil, en Chine, en Grande-Bretagne, en Inde, en Indonésie, au Kenya, au Mexique, en Afrique du Sud, en Corée du Sud, aux Émirats Arabes Unis et aux États-Unis.

« Les gens veulent ce dont nous avons scientifiquement besoin pour avoir un avenir sûr », a déclaré Jonathan Baillie, vice-président exécutif de la National Geographic Society.

Ainsi, le projet Half-Earth du biologiste E.O. Wilson, qui consisterait à réserver la moitié de la Terre à la vie sauvage, apparaît comme plébiscité, afin d’atteindre l’objectif de Paris visant à limiter le réchauffement planétaire à 1,5° C. et à atteindre les objectifs de développement durable des Nations Unies. .

Pourtant, les résultats de l’enquête ont également révélé un manque d’information et une mauvais appréhension des problèmes posés par l’extinction des espèces, en partie à cause du manque d’éducation. Les Australiens et les Américains sont les moins informés.

- Source : National Geographic.

- Photo : Orang outan (Flickr)





Lire aussi : Pour sauver la vie sauvage, il faut lui réserver… la moitié de la Terre


31 juillet 2020
L214 et la Ligue des droits de l’Homme attaquent la cellule Déméter en justice
Lire sur reporterre.net
31 juillet 2020
Le préfet de Seine-Maritime autorise l’abattage de 1.430 renards
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
De plus en plus de cours d’eau s’assèchent en France
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Triste record en 2019 : le plus grand nombre de défenseurs de la terre assassinés en une seule année
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Pesticides : les habitants de Tautavel privés d’eau potable
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
« Autoroute ferroviaire », « train des primeurs » : Jean Castex esquisse un plan de relance du fret
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Trois milliards d’animaux touchés par les feux de forêt en Australie
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
En 46 ans, la population de poissons migrateurs a baissé de 76 %
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Aux Etats-Unis, de grands groupes pétroliers financent la police
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Le Premier ministre Jean Castex dénonce l’ « écologie punitive voire sectaire » et prône la croissance verte
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Convention citoyenne pour le climat : le gouvernement commence à prendre des mesures, mais au rabais
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
À la Réunion, une opposition toujours vive contre la « nouvelle route du littoral »
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Bérangère Abba, Joël Giraud : l’engagement écolo à géométrie variable des nouveaux secrétaires d’État
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Le bruit sismique d’origine humaine a diminué de 50 % pendant le confinement
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Une Australienne lance un procès à propos des pertes financières dues au changement climatique
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Nature
1er août 2020
EN BÉDÉ - L’avion, un secteur qui doit (beaucoup) décroître
Info
1er août 2020
Agenda : les rendez-vous festifs, écolos et militants de l’été
Info
31 juillet 2020
Malgré ses annonces, l’État pourrait laisser Amazon construire des entrepôts à gogo
Info


Sur les mêmes thèmes       Nature