Faire un don
63602 € récoltés
OBJECTIF : 120 000 €
53 %
Pour une presse libre comme l'air ! Soutenir reporterre

Sortie du glyphosate d’ici 2021 : Macron ne tiendra pas sa promesse

Durée de lecture : 2 minutes

25 janvier 2019

Jeudi 24 janvier 2019, Emmanuel Macron a déclaré que la France ne parviendrait pas à se passer « à 100 % » du glyphosate dans les trois ans. Il avait pourtant promis, notamment sur Twitter en novembre 2017, l’abandon de cette molécule controversée, principe actif du célèbre Roundup de Monsanto, également employée dans d’autres herbicides.

Emmanuel Macron a fait cette déclaration lors d’un « débat-citoyen » à Bourg-de-Péage (Drôme). « Je sais qu’il y en a qui voudraient qu’on interdise tout du jour au lendemain, a déclaré le Président. Je vous dis : [ce n’est] pas faisable et ça tuerait notre agriculture. Et même en trois ans, on ne fera pas 100%, on n’y arrivera, je pense pas. »

Le 16 septembre 2018, les députés rejetaient l’ensemble des amendements visant à graver dans la loi l’engagement présidentiel, dans le cadre du débat en nouvelle lecture de la loi Agriculture et Alimentation. Un remake de ce qui s’était passé pendant sa première lecture, en mai 2018. Le Premier ministre, Édouard Philippe, avait assuré que l’engagement d’Emmanuel Macron sur une interdiction en France « d’ici trois ans » de l’utilisation du glyphosate serait tenu, même sans être inscrite dans la loi.

Ce vendredi 25 janvier, le ministre de l’Agriculture Didier Guillaume a précisé les propos du chef de l’État : « L’objectif d’Emmanuel Macron de sortie du glyphosate au premier janvier 2021 est l’objectif politique. Nous allons l’atteindre je pense pour 80 % de l’agriculture française. Si nous arrivons plus vite tant mieux, si nous n’y arrivons pas, le président de la République a toujours dit (que) nous ne laisserons personne sans solution. »

« Des milliers d’agriculteurs se passent déjà de glyphosate, en revenant sur sa promesse il montre la nature de son engagement pour l’écologie : du zapping », a réagit l’eurodéputé écologiste Yannick Jadot ce vendredi matin sur Radio Classique.





14 juin 2019
Gilets jaunes : les tirs de LBD et de grenades ont explosé en 2018
Lire sur reporterre.net
13 juin 2019
En Bretagne, la préfète demande à un maire de réautoriser les pesticides dans sa commune
Lire sur reporterre.net
13 juin 2019
Privatisation d’Aéroports de Paris : la collecte des signatures pour le référendum a commencé
Lire sur reporterre.net
13 juin 2019
Les inondations records aux Etats-Unis provoquent une augmentation du prix mondial du maïs
Lire sur reporterre.net
13 juin 2019
Le Conseil de l’UE accroît l’opacité de l’évaluation des OGM
Lire sur reporterre.net
12 juin 2019
Concilier croissance économique et écologie : le « en même temps » du Premier ministre
Lire sur reporterre.net
12 juin 2019
Le journaliste Taha Bouhafs brutalisé et arrêté alors qu’il couvrait une manifestation
Lire sur reporterre.net
12 juin 2019
500 € avec sursis pour les décrocheurs de portraits de Macron
Lire sur reporterre.net
12 juin 2019
Chaque semaine, nous ingérons l’équivalent d’une carte de crédit en plastique
Lire sur reporterre.net
12 juin 2019
Le changement climatique va faire disparaître jusqu’à 17 % de la biomasse des animaux marins
Lire sur reporterre.net
11 juin 2019
Les navires de croisière polluent plus que toutes les voitures européennes
Lire sur reporterre.net
10 juin 2019
Les gardes forestiers ont manifesté contre la privatisation de l’ONF
Lire sur reporterre.net
10 juin 2019
Loi Mobilités : les députés rejettent les amendements proposant la fin de vente des véhicules thermiques dès 2030
Lire sur reporterre.net
10 juin 2019
La « zone morte » du golfe du Mexique s’agrandit encore
Lire sur reporterre.net
7 juin 2019
La France est le plus gros pollueur par les déchets plastiques de la Méditerranée
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pesticides

17 juin 2019
L’écologie people à l’assaut du plateau de Millevaches
Tribune
17 juin 2019
En Amazonie colombienne, les terres autochtones pillées par l’extractivisme
Info
17 juin 2019
Plongée dans l’univers de la 5G : merveille ou cauchemar ?
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Pesticides