Top départ du débat national sur l’avenir de l’agriculture

Durée de lecture : 2 minutes

24 février 2020



Dimanche 23 février, la Commission nationale du débat public (CNDP) a lancé un vaste débat national, qui durera trois mois, sur l’agriculture et la façon d’utiliser les fonds européens qui lui sont destinés.

Le débat, baptisé « ImPACtons », est piloté par des universitaires, chargés d’assurer la neutralité du processus et surtout la prise en compte de tous les avis. Il sera clôturé le 31 mai et ses conclusions seront envoyées au gouvernement qui devra les intégrer pour rédiger son Plan stratégique national (PSN) exposant les priorités du pays en agriculture. Les plans des 27 pays de l’Union européenne sont attendus par la Commission européenne pour élaborer la prochaine Politique agricole commune (PAC) pour la période 2021-2027.

« Ce n’est pas un débat sur la politique française de l’agriculture, c’est un débat sur la politique agricole européenne », a dit le ministre de l’Agriculture Didier Guillaume lors de la présentation. Il y voit « une occasion unique de réconcilier les deux France, celle des bobos des villes et celle des habitants de la ruralité ».

« Le débat public représente une formidable opportunité pour attirer l’attention des Français sur la réforme de la PAC »

Les organisateurs ont prévu toute une série de dispositifs pour favoriser la participation populaire, dont une plateforme internet, où les internautes pourront donner leur avis et auront jusqu’au 23 mars pour « participer à la hiérarchisation » des objectifs de la PAC. Les syndicats agricoles, ONG, associations et organisations professionnelles pourront y publier des « cahiers d’acteurs », où exposer leurs visions respectives. Une assemblée citoyenne sur l’agriculture composée de 140 personnes tirées au sort se réunira du 27 au 29 mars. Plus de 30 débats publics seront organisés.

Dans un communiqué, la plateforme Pour une autre Pac, qui réunit plus de 40 organisations paysannes et de la société civile, a appelé « les citoyens à participer massivement au débat public pour faire entendre leur voix et transmettre leur vision de l’agriculture de demain ».

Jacques Morineau, président de Pour une autre PAC et paysan en Vendée, a déclaré : « Le débat public représente une formidable opportunité pour attirer l’attention des Français sur la réforme de la PAC et recueillir leurs avis sur le modèle agricole et alimentaire que nous voulons pour la prochaine décennie. »

- Source : Ouest-France et Pour une autre Pac.





Lire aussi : Réforme de la PAC : La Commission européenne s’entête dans l’agriculture productiviste et connectée


3 juillet 2020
Pollution de l’air : l’État risque une lourde amende pour inaction
Lire sur reporterre.net
3 juillet 2020
Mercosur : « Stoppées net » selon M. Macron, les négociations sont finalisées, annonce l’Union européenne
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Le reporter Stéphane Trouille est condamné à huit mois ferme en appel
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
La justice relaxe un militant anti-pub
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
La Commission européenne demande à la France de mettre fin à la chasse illégale
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Trop des substances préoccupantes dans les crèmes solaires pour enfants
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Le Conseil d’Etat valide l’urbanisation du Triangle de Gonesse
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
L’exploitation des forêts s’accroît de manière abrupte en Europe
Lire sur reporterre.net
1er juillet 2020
L’Autorité de régulation censure une pub pour un vélo qui critique les pollutions de l’automobile
Lire sur reporterre.net
1er juillet 2020
L’avenir des trains de nuit attendra la fin de l’été
Lire sur reporterre.net
1er juillet 2020
Élisabeth Borne confirme le report de l’interdiction du glyphosate
Lire sur reporterre.net
30 juin 2020
EDF abandonne son projet de piscine nucléaire à Belleville-sur-Loire, selon un élu
Lire sur reporterre.net
30 juin 2020
Des députés proposent des quotas individuels de carbone pour limiter les trajets en avion
Lire sur reporterre.net
29 juin 2020
Le conseil d’administration de Polytechnique valide un projet de centre de recherche de Total
Lire sur reporterre.net
29 juin 2020
Train des primeurs Perpignan-Rungis : les wagons ne seront pas détruits
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Agriculture
3 juillet 2020
Sous la « vague verte » des municipales, le surprenant succès des listes citoyennes
Enquête
3 juillet 2020
Réduire le temps de travail, une nécessité écologique
Tribune
4 juillet 2020
Des villes qui suffoquent, des politiques impuissants : témoignages de citadins
Tribune


Sur les mêmes thèmes       Agriculture