Total pourrait faire bondir les importations d’huile de palme en France

Durée de lecture : 1 minute

3 mai 2018

Selon Greenpeace et les Amis de la Terre, Total pourrait faire grimper les importations d’huile de palme en France de 64 %. Les deux ONGs affirment s’être procurées un document, émis par la préfecture des Bouches-du-Rhône, détaillant le plan d’approvisionnement de Total pour sa bio-raffinerie géante de La Mède (Bouches-du-Rhône). Reporterre vous avait raconté comment Total compte reconvertir sa raffinerie en « bio-raffinerie » permettant de fabriquer des biocarburants, produits à partir d’huiles végétales, notamment l’huile de palme.

« Il n’est pas du tout acté que l’on fasse une grande majorité d’huile de palme », indiquait alors Total à Reporterre. Le document obtenu par Greenpeace et les Amis de la Terre indiquerait le contraire : « 550.000 tonnes d’huile de palme seront importées chaque année pour alimenter la bio-raffinerie de Total à La Mède. A titre de comparaison, environ 136.000 tonnes d’huile de palme alimentaire sont consommées chaque année en France », notent les deux organisations.

Elle dénoncent ainsi « l’incohérence totale du gouvernement français. Alors qu’il affiche sa volonté de mettre fin à la déforestation importée, il s’apprête à autoriser l’importation massive d’un produit destructeur pour les forêts d’Indonésie et de Malaisie notamment. »

« Le gouvernement exige de Total que son huile de palme soit certifiée (notamment RSPO) mais aucune certification ne garantit aujourd’hui l’absence d’impacts directs ou indirects sur les forêts. La préservation des forêts, puits de carbone et réservoirs de biodiversité, est pourtant essentielle pour combattre le changement climatique », ajoutent-elles dans leur communiqué.

  • Photo : action des Amis de la Terre le 4 novembre 2017 : Maxime Gobillard


Lire aussi : Total veut faire du biocarburant en important massivement de l’huile de palme


15 juillet 2019
Usage massif de gaz lacrymogène sur le Pont de Sully : plus de cinq litres de gaz ont été aspergés en moins de 30 minutes
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Les tribunaux d’arbitrage « déroulent le tapis rouge aux multinationales », selon un rapport
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Bébés sans bras : les experts n’ont pas répondu aux questions
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
L’étiquetage des pays d’origine du miel sera obligatoire dès 2020
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2019
La sécheresse provoque la mort en masse de hêtres dans le Jura suisse
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2019
Jadot, ouvert à des alliances à droite, tancé par la gauche
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2019
Le gouvernement annonce une écotaxe sur les vols au départ de la France
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2019
Le média indépendant « Saxifrage » attaqué en diffamation par un circuit automobile
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2019
Les cours d’eau sont moins bien protégés contre les pollutions, confirme l’administration
Lire sur reporterre.net
8 juillet 2019
Bruno Le Maire demande un audit sur l’EPR après les déboires du chantier de Flamanville
Lire sur reporterre.net
8 juillet 2019
Un groupe de militants écologistes illégalement emprisonné en Iran
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2019
Un 95e portrait de Macron a été décroché
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2019
La restauration des forêts tropicales dégradées est possible, selon une étude
Lire sur reporterre.net
5 juillet 2019
La Cour des comptes s’inquiète de la gestion des déchets radioactifs
Lire sur reporterre.net
5 juillet 2019
Deux écologistes dénonçant Ineos et Total arrêtés sur le Tour de France à Bruxelles
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Forêts tropicales

THEMATIQUE    Énergie
15 juillet 2019
5G, la grande enquête
Enquête
13 juillet 2019
Protéger les insectes, c’est protéger notre futur
Tribune
14 juillet 2019
Le point sur l’affaire de Rugy : les homards qui ne passent pas
Info


Dans les mêmes dossiers       Forêts tropicales



Sur les mêmes thèmes       Énergie