Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info
Photographe dans les Vosges ©Mathieu Génon/Reporterre

Parce qu’informer sur le péril écologique est une priorité.

Reporterre publie quotidiennement,
en accès libre et sans publicité.
Le journal ne vit que des dons de lecteurs comme vous.

1 donateurs soutiennent Reporterre

Objectif de 12 000 donateurs avant le 3 janvier 2022

Soutenir Reporterre

En bref — Libertés

Triste record en 2019 : le plus grand nombre de défenseurs de la terre assassinés en une seule année

Le rapport annuel de l’ONG Global Witness publié le 29 juillet 2020 révèle que 212 personnes ont été tuées en 2019 pour avoir défendu pacifiquement leurs maisons et leurs terres et s’être opposées à la destruction de la nature. En moyenne, quatre défenseurs ont été tués chaque semaine depuis l’Accord de Paris en décembre 2015. D’innombrables autres sont réduits au silence par des attaques violentes, des arrestations, des menaces de mort ou des poursuites judiciaires.

Le rapport de l’ONG a également mis en lumière le rôle crucial que jouent les défenseurs des terres et de l’environnement dans la lutte contre la dégradation du climat, en s’opposant aux industries à forte intensité de carbone et non durables qui accélèrent le réchauffement climatique et les dommages environnementaux.
Ce rapport montre comment, alors que la répression et le harcèlement ont augmenté pendant le confinement de la pandémie COVID-19, la protection de ces activistes, particulièrement les Autochtones, est vitale pour reconstruire une planète saine et viable.

  • Source : courriel à Reporterre

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende