Faire un don
58275 € récoltés
OBJECTIF : 120 000 €
49 %
Pour une presse libre comme l'air ! Soutenir reporterre

Trump livre les parcs nationaux américains à l’extractivisme

Durée de lecture : 2 minutes

2 février 2018

À compter de ce vendredi 2 février, l’administration Trump permettra aux citoyens et aux entreprises de revendiquer des concessions sur les parties déclassées des parcs nationaux de Bears Ears et du Grand Staircase-Escalante, dans l’Utah, en vue d’ouvrir des mines sur ces terres jusque-là protégées.

La déclassement a réduit de plus de 80 % la superficie du monument Bears Ears de 500.000 hectares, créé par le président Barack Obama en 2016. Il a réduit de moitié le monument Grand Staircase-Escalante (dont la superficie est de 769.000 hectares), protégé par le président Bill Clinton en 1996.

Malgré les protestations des défenseurs de l’environnement, des chefs de tribu locaux, de législateurs démocrates et même de Victoria Tauli-Corpuz, rapporteure spéciale des Nations Unies sur les droits indigènes, le Bureau of land management (BLM) de l’administration Trump prévoit de permettre la revendication de terrains suivant le processus régi par la loi générale de 1872 sur les mines, cuivre, l’or, l’argent et uranium (mais pas le charbon et le pétrole).

D’après l’agence Reuters, « le processus de dépôt d’une réclamation reste à peu près semblable à ce qu’il était lors de la ruée vers l’or » :

Il suffit qu’un prospecteur enfonce quatre poteaux dans le sol correspondant aux quatre points d’une parcelle pouvant atteindre 20 acres (8ha environ) et accroche sur l’un d’entre eux, une description écrite de sa revendication. Il dispose alors de 30 jours pour enregistrer sa propriété au bureau local du BLM.

Frais de dépôt : 212 $ et frais d’entretien annuels : 150 $. Contrairement aux lois régissant l’extraction du pétrole, il n’y a pas de directives environnementales spécifiques à l’exploitation de roches dures et aucune obligation de payer une redevance. Les revendications fournissent aux prospecteurs des droits miniers mais pas la propriété de la terre.

La décision de Trump livre des milliers de sites sacrés essentiels à la préservation de la nature et des cultures autochtones régionales, ainsi que des sites archéologiques, à des profanations, contaminations et destructions irréversibles.

- Sources :
. Common Dreams
. Reuters

  • Photo : Grand Staircase-Escalante National Monument in Utah (ksblack99/Flickr)


Lire aussi : Aux Etats-Unis, M. Trump veut déclasser des terres protégées



14 juin 2019
Gilets jaunes : les tirs de LBD et de grenades ont explosé en 2018
Lire sur reporterre.net
13 juin 2019
En Bretagne, la préfète demande à un maire de réautoriser les pesticides dans sa commune
Lire sur reporterre.net
13 juin 2019
Privatisation d’Aéroports de Paris : la collecte des signatures pour le référendum a commencé
Lire sur reporterre.net
13 juin 2019
Les inondations records aux Etats-Unis provoquent une augmentation du prix mondial du maïs
Lire sur reporterre.net
13 juin 2019
Le Conseil de l’UE accroît l’opacité de l’évaluation des OGM
Lire sur reporterre.net
12 juin 2019
Concilier croissance économique et écologie : le « en même temps » du Premier ministre
Lire sur reporterre.net
12 juin 2019
Le journaliste Taha Bouhafs brutalisé et arrêté alors qu’il couvrait une manifestation
Lire sur reporterre.net
12 juin 2019
500 € avec sursis pour les décrocheurs de portraits de Macron
Lire sur reporterre.net
12 juin 2019
Chaque semaine, nous ingérons l’équivalent d’une carte de crédit en plastique
Lire sur reporterre.net
12 juin 2019
Le changement climatique va faire disparaître jusqu’à 17 % de la biomasse des animaux marins
Lire sur reporterre.net
11 juin 2019
Les navires de croisière polluent plus que toutes les voitures européennes
Lire sur reporterre.net
10 juin 2019
Les gardes forestiers ont manifesté contre la privatisation de l’ONF
Lire sur reporterre.net
10 juin 2019
Loi Mobilités : les députés rejettent les amendements proposant la fin de vente des véhicules thermiques dès 2030
Lire sur reporterre.net
10 juin 2019
La « zone morte » du golfe du Mexique s’agrandit encore
Lire sur reporterre.net
7 juin 2019
La France est le plus gros pollueur par les déchets plastiques de la Méditerranée
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    International
15 juin 2019
Doucette, porcelle, onagre... à la découverte des salades sauvages
Reportage
15 juin 2019
La fermeture des maternités, symbole de l’abandon des petites villes
Enquête
13 juin 2019
Reporterre a 30 ans. Voici les articles de l’anniversaire
La vie de Reporterre


Sur les mêmes thèmes       International