Je fais un don
OBJECTIF :
120 000 €
69797
COLLECTÉS
58 %

Trump livre les parcs nationaux américains à l’extractivisme

2 février 2018

À compter de ce vendredi 2 février, l’administration Trump permettra aux citoyens et aux entreprises de revendiquer des concessions sur les parties déclassées des parcs nationaux de Bears Ears et du Grand Staircase-Escalante, dans l’Utah, en vue d’ouvrir des mines sur ces terres jusque-là protégées.

La déclassement a réduit de plus de 80 % la superficie du monument Bears Ears de 500.000 hectares, créé par le président Barack Obama en 2016. Il a réduit de moitié le monument Grand Staircase-Escalante (dont la superficie est de 769.000 hectares), protégé par le président Bill Clinton en 1996.

Malgré les protestations des défenseurs de l’environnement, des chefs de tribu locaux, de législateurs démocrates et même de Victoria Tauli-Corpuz, rapporteure spéciale des Nations Unies sur les droits indigènes, le Bureau of land management (BLM) de l’administration Trump prévoit de permettre la revendication de terrains suivant le processus régi par la loi générale de 1872 sur les mines, cuivre, l’or, l’argent et uranium (mais pas le charbon et le pétrole).

D’après l’agence Reuters, « le processus de dépôt d’une réclamation reste à peu près semblable à ce qu’il était lors de la ruée vers l’or » :

Il suffit qu’un prospecteur enfonce quatre poteaux dans le sol correspondant aux quatre points d’une parcelle pouvant atteindre 20 acres (8ha environ) et accroche sur l’un d’entre eux, une description écrite de sa revendication. Il dispose alors de 30 jours pour enregistrer sa propriété au bureau local du BLM.

Frais de dépôt : 212 $ et frais d’entretien annuels : 150 $. Contrairement aux lois régissant l’extraction du pétrole, il n’y a pas de directives environnementales spécifiques à l’exploitation de roches dures et aucune obligation de payer une redevance. Les revendications fournissent aux prospecteurs des droits miniers mais pas la propriété de la terre.

La décision de Trump livre des milliers de sites sacrés essentiels à la préservation de la nature et des cultures autochtones régionales, ainsi que des sites archéologiques, à des profanations, contaminations et destructions irréversibles.

- Sources :
. Common Dreams
. Reuters

  • Photo : Grand Staircase-Escalante National Monument in Utah (ksblack99/Flickr)



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Aux Etats-Unis, M. Trump veut déclasser des terres protégées


23 juin 2018
Bure : la LDH dénonce l’« instrumentalisation de l’appareil judiciaire à des fins d’intimidation des contestations politiques »
Lire sur reporterre.net
23 juin 2018
« Bure ne doit pas être un nouveau Tarnac » écrivent plusieurs associations anti-Cigéo
Lire sur reporterre.net
22 juin 2018
LGV Nîmes-Montpellier : le constructeur condamné pour destruction d’espèce protégée
Lire sur reporterre.net
22 juin 2018
Nicolas Hulot et Stéphane Travert annoncent un plan d’action pour la sortie du gyphosate
Lire sur reporterre.net
22 juin 2018
Une « task force » pour la sortie du glyphosate
Lire sur reporterre.net
22 juin 2018
L’avocat des opposants à Cigéo a été relâché cette nuit
Lire sur reporterre.net
21 juin 2018
La justice reconnaît que les algues vertes tuent
Lire sur reporterre.net
21 juin 2018
Disparition accélérée des forêts vierges de la planète
Lire sur reporterre.net
21 juin 2018
L’éolien en mer est relancé et coûtera moins cher à l’État
Lire sur reporterre.net
21 juin 2018
Le gouvernement veut inscrire l’environnement dans l’article 1 de la Constitution
Lire sur reporterre.net
21 juin 2018
Le tribunal administratif de Strasbourg ordonne l’évacuation de la Zad de Kolbsheim
Lire sur reporterre.net
20 juin 2018
Bure : 50 avocats défendent leur collègue placé en garde à vue
Lire sur reporterre.net
20 juin 2018
4.700 agriculteurs pourraient perdre une aide « essentielle »
Lire sur reporterre.net
20 juin 2018
Un avocat des opposants à Bure, Me Ambroselli, a été interpellé
Lire sur reporterre.net
20 juin 2018
EPR de Flamanville : nouveau retard en raison de l’analyse par l’ASN des défauts de soudure
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    International
4 juin 2018
Comment les riches détruisent la planète ! Le 13 juin, Hervé Kempf et deux clowns des Chiche Capon
La vie de Reporterre
31 mai 2018
Linky, le compteur qui observe la vie privée des gens
Enquête
22 juin 2018
Les Jeux olympiques sont le prétexte à la bétonisation de l’Île-de-France
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       International