Trump livre les parcs nationaux américains à l’extractivisme

2 février 2018

À compter de ce vendredi 2 février, l’administration Trump permettra aux citoyens et aux entreprises de revendiquer des concessions sur les parties déclassées des parcs nationaux de Bears Ears et du Grand Staircase-Escalante, dans l’Utah, en vue d’ouvrir des mines sur ces terres jusque-là protégées.

La déclassement a réduit de plus de 80 % la superficie du monument Bears Ears de 500.000 hectares, créé par le président Barack Obama en 2016. Il a réduit de moitié le monument Grand Staircase-Escalante (dont la superficie est de 769.000 hectares), protégé par le président Bill Clinton en 1996.

Malgré les protestations des défenseurs de l’environnement, des chefs de tribu locaux, de législateurs démocrates et même de Victoria Tauli-Corpuz, rapporteure spéciale des Nations Unies sur les droits indigènes, le Bureau of land management (BLM) de l’administration Trump prévoit de permettre la revendication de terrains suivant le processus régi par la loi générale de 1872 sur les mines, cuivre, l’or, l’argent et uranium (mais pas le charbon et le pétrole).

D’après l’agence Reuters, « le processus de dépôt d’une réclamation reste à peu près semblable à ce qu’il était lors de la ruée vers l’or » :

Il suffit qu’un prospecteur enfonce quatre poteaux dans le sol correspondant aux quatre points d’une parcelle pouvant atteindre 20 acres (8ha environ) et accroche sur l’un d’entre eux, une description écrite de sa revendication. Il dispose alors de 30 jours pour enregistrer sa propriété au bureau local du BLM.

Frais de dépôt : 212 $ et frais d’entretien annuels : 150 $. Contrairement aux lois régissant l’extraction du pétrole, il n’y a pas de directives environnementales spécifiques à l’exploitation de roches dures et aucune obligation de payer une redevance. Les revendications fournissent aux prospecteurs des droits miniers mais pas la propriété de la terre.

La décision de Trump livre des milliers de sites sacrés essentiels à la préservation de la nature et des cultures autochtones régionales, ainsi que des sites archéologiques, à des profanations, contaminations et destructions irréversibles.

- Sources :
. Common Dreams
. Reuters

  • Photo : Grand Staircase-Escalante National Monument in Utah (ksblack99/Flickr)



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Aux Etats-Unis, M. Trump veut déclasser des terres protégées


25 avril 2018
Selon Greenpeace, la PAC encourage la pollution agricole
Lire sur reporterre.net
25 avril 2018
Une militante autochtone assassinée au Pérou
Lire sur reporterre.net
24 avril 2018
En 2017, coût record des catastrophes environnementales pour les assureurs
Lire sur reporterre.net
23 avril 2018
Sur la Zad, la tension avec les gendarmes a repris lundi 23 avril
Lire sur reporterre.net
21 avril 2018
Le Défenseur des droits saisi pour des violences commises par les gendarmes sur la Zad
Lire sur reporterre.net
20 avril 2018
Une commission de l’Assemblée nationale a voté l’expérimentation de l’épandage de pesticides par drone
Lire sur reporterre.net
20 avril 2018
Appel à écrire au Premier ministre pour défendre les habitats de la Zad de Notre-Dame-des-Landes
Lire sur reporterre.net
20 avril 2018
Surfaces agricoles et espaces naturels continuent de disparaître en France
Lire sur reporterre.net
20 avril 2018
Une mission d’information au Sénat remet sur la table le statut des herboristes
Lire sur reporterre.net
20 avril 2018
L’université de Tolbiac évacuée tôt ce matin
Lire sur reporterre.net
19 avril 2018
Françoise Verchère, opposante historique au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, jette l’éponge
Lire sur reporterre.net
19 avril 2018
Zad de Notre-Dame-des-Landes : des centaines de grenades déposées devant la préfecture à Nantes
Lire sur reporterre.net
19 avril 2018
VIDEO - Au Parlement européen, le député Philippe Lamberts a vertement critiqué M. Macron
Lire sur reporterre.net
18 avril 2018
Sciences-Po Paris est occupé par ses étudiants
Lire sur reporterre.net
17 avril 2018
Zad de Notre-Dame-des-Landes : une délégation de la Zad va rencontrer la préfète mercredi après-midi
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    International
24 avril 2018
« Encore vivant », récit de l’extermination de la civilisation paysanne
À découvrir
4 avril 2018
L’Accueil paysan, des vacances autrement
Alternative
24 avril 2018
Les trains de nuit se réveillent en Europe
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       International